Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis

-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur Nike Air Max 200 Winter
63 € 125 €
Voir le deal

Lysander Sullivan
Image perso : Need to know ~ Lysander & Riyel 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 29/04/2020
√ Nationalité : Américano-anglais

√ Messages : 29
√ Localisation : Principalement à Atlantis, dans le labo, au club de tir à l'arc, chez lui...

Liste de vos DC : /

le Mar 5 Mai - 17:16

Lysander Sullivan
Tu as essayé. Tu as essayé de toute ton âme, de tous tes efforts, mais ce Russe semblait encore plus imperméable que toi. C’était presque une catastrophe. Depuis Mai qu’il est là, qu’il a été présenté comme Exiobiologiste et que tu devais partagé avec lui un labo pour pouvoir avancé plus vite. Tu as tenté le dialogue comme tu as pu, toi, l’asociale. Tu as tenté le dialogue, alors que tu as une espèce d’incompréhension avec le contact humain. Mais non. Monsieur refusait quasi systématiquement. Alors les premières fois, pendant les première heures de cohabitation c’est bien mignon. Mais quand ça dure sur les journées c’est assez épuisant.

Tu as donc pris ton courage à deux mains, tu as pris sur toi et tu t’es approché de lui en fin de soirée. Tu te massais les paumes des mains, à ta fâcheuse habitude. Un grand souffle et tu es venu lui tapoter l’épaule. Tu as réajusté tes prothèses et dans une faible voix, détonant par rapport à ton regard assez froid, tu as dis :

- Von Gikkingen ? Je peux te parler?

Déformation ou pas, tes mains se sont agitées en même temps, quasi toute seules pour dire la même chose. Tu te grattes ensuite la nuque pour lui faire signer de vous éloigner de la porte, tout en restant dans le labo. Tu trembles des mains et soupire.

- Y… Y a un… soucis avec moi ? Hum ?!

Que tu demandes alors que ton regard déraille et regarde à la fois ses yeux, ses lèvres, ses mains. Tu cherches une réaction de sa part assez logique. Un signe de mensonge ? Ou d’autre chose ? Tu ne sais pas. Tu soupires avant même qu’il réponde.

- Je… j’ai essayé de… de faire avec… de faire équipe avec toi tu… tu sais ? Je… J’ai du mal avec… les interactions… humaines alors… j’ai essayé… mais...

Mais ? Tu ne sais pas où ça a foiré en fait. Tu as fais comme tes parents t’avaient jadis enseigné. Alors pourquoi cela n’a pas marché ? Tu es si différent ? Si désagréable ? Possiblement moins que votre supérieur, mais quand même...

- Alors dis le moi sin.. sincèrement si tu. Tu as un soucis...

Tu n’aimes pas autant parler. Tes mains aussi ont suivis le mouvement. Si dehors, quelqu’un connaît le langage des signes, ils ont pu lire et savoir ton malaise… espérons que ce ne soit pas le cas… Mais tu as, contre toute attente, des espèces de larmes qui te montent aux yeux… Cela te prend étrangement à cœur tout ça...

_________________
Sometimes, I say something in WhiteSmoke ~

Revenir en haut Aller en bas

Riyel Von Gikkingen
Image perso : Need to know ~ Lysander & Riyel Lu73
√ Arrivée le : 29/03/2020
√ Date de naissance : 18/06/1995
√ Nationalité : Russe

√ Gène : ATA
√ Age : 25
√ Messages : 21

le Mer 6 Mai - 14:05

Riyel Von Gikkingen
Need to know
feat Lysander Sullivan


Les premiers jours avaient été assez compliqués pour toi. Ton installation à bord ne s'étaient pas déroulés trop mal, mais tu n'avais jamais eu un très bon sens de l'orientation quoi que tu fasses, tu t'étais souvent perdu dans les nombreux dédales de couloirs et avec tous les échos que tu avais entendus au mess, tu n'en étais pas plus rassuré.

Après t'être installé dans tes quartiers, tu t'étais rendu au labo, tu n'avais pas fait attention à qui était présent, encore perdu que tu étais, tu avais simplement pris place à ton espace de travail et étudié les recherches en cours. De là, tu avais continué les recherches pendant plusieurs jours t'y plongeant corps et âme. Le sujet d'étude était complexe et parfait pour t'imprègne de l'ambiance de la station.

Seulement au bout de quelques jours, tu arrivés à bout de ton sujet et tu faisais à nouveau face lentement à ce qui t'entourait. C'est par cette occasion que tu sentis quelque chose te tapotait l'épaule, un très faible mouvement, mais perceptible pour toi qui faisais à tout, une fois sorti de ta concentration.

Tu retiré donc tes lunettes qui t'empêché de discerner correctement l'autre individu et te tourné vers lui. Baissant les yeux tu remarqué de suite son visage froid qui transpercé pourtant d'une faible assurance, tu remarqua aussi ses mains tremblante, et quand il t'adressa la parole, ça petite voix te frappa, en faisant plus attention à ces paroles, te revins en mémoires les derniers jours et tu te souviens qu'effectivement, il avait tenté une approche amicale mais tu étais sourd à ces demandes, pour être tout à fait honnête avec toi-même, tu n'étais tant plongé que ça tant tes recherches, tu ne savais comment lui répondre.

Tu n'avais jamais été doué pour ça, tes parents ne t'avaient jamais appris avec gentil avec d'autre, malgré ton air benêt et ta gentillesse, ils avaient tout effacer au profit de leur manœuvre et même s'ils n'avaient pas réussi ce qu'ils voulaient, ils t'avaient tout quand même enlevé ton innocence et se faisant en grandissant, ta gentillesse et ta bonne humeur c'était transformé en indifférence totale. Et face à cet homme, qui faisait plus jeune homme tant son désarroi était visible, tu te sentis étrangement coupable. Mais tu n'avais aucune idée de comment réparer les choses et lui qui se demandait si cela était sa faute. Tu réfléchis à toute vitesse pour dire quelque chose, mais tu n'avais pas franchement d'idée.

Puis il finit de parler et toi perdu dans tes sombres pensées, tu n'avais pas vu son regard commencé à s'embuer et ses mains s'agiter toujours aussi frénétiquement et si tu ne faisais rien dans cinq minutes, il pleurerait à chaudes larmes. Tu ne pouvais décidément pas l'ignorer encore, s'excuser serais déjà un bon début.


- Je... Hum... Désolé ?

Tu lui avais dit sur un ton léger. Voilà, tu étais désolé, on aller loin avec ça. Tu aurais pu faire un peu plus d'effort, tu l'avais tout quand même ignoré pendant des jours et il en venait aux larmes.

- Est-ce que je peux t'aider pour quelque chose ?

On avancé, ce n'était pas encore ça, mais tu ne savais pas quoi faire de plus.

(c) AMIANTE

[/quote]

Revenir en haut Aller en bas

Lysander Sullivan
Image perso : Need to know ~ Lysander & Riyel 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 29/04/2020
√ Nationalité : Américano-anglais

√ Messages : 29
√ Localisation : Principalement à Atlantis, dans le labo, au club de tir à l'arc, chez lui...

Liste de vos DC : /

le Lun 25 Mai - 19:15

Lysander Sullivan
- Je... Hum... Désolé ?

Désolé ? C’est tout ce qu’il trouve à dire après ton espèce de discours ? Tu serres tes doigts contre toi, tu trembles de plus en plus et serres les dents. Ton cerveau se déconnecte un peu et tu as l’impression de régresser. Ton cerveau frappe un peu et dans ta pauvre tête, tu as l’impression d’avoir de nouveau dix ans. Tu lèves les yeux vers le russe..

- Est-ce que je peux t'aider pour quelque chose ?

C’est trop. C’est trop pour toi, c’est trop d’un coup. Tu te mets à pleurer à chaude larme. Tu as les mains sur tes yeux et tu t’approches pour poser ton front sur son épaule. Tu paniques, tu trembles. Au moins, tu n’hyperventile pas. Ce serait un autre problème sinon. Tu te contentes juste de pleurer comme un enfant contre un inconnu. Tu te contentes de vider tout le stress accumulé de la semaine. Tu essayes de te calmer doucement, au bout de plusieurs minutes et tu recules en lâchant un hoquet.

- P… Pardon…

Tu essuies tes yeux comme tu peux. Tu te masses les poignets et grimace. Tu t’expliques comment ? Tu expliques comment ta réaction soudaine ?

- J’ai… j’ai paniqué… je… désolé… J’essayais juste…

Juste de quoi ? Tu inspires doucement, lentement. Une … deux… trois… Tu ramènes ta main sur ton torse et vérifie ta respiration. Encore une fois… Une… Deux… Trois…

- Je… on… on peut ess… essayer de… de finir le dossier sur… sur… les échantillons de… du mois dernier… ensemble ? Hum?

Tu cherches un mouchoir pour renifler dedans et te reprends doucement.

- Encore désolé… j’suis… j’suis pas si émotif en général… juste.. Oublie...

_________________
Sometimes, I say something in WhiteSmoke ~

Revenir en haut Aller en bas

Riyel Von Gikkingen
Image perso : Need to know ~ Lysander & Riyel Lu73
√ Arrivée le : 29/03/2020
√ Date de naissance : 18/06/1995
√ Nationalité : Russe

√ Gène : ATA
√ Age : 25
√ Messages : 21

le Dim 12 Juil - 17:20

Riyel Von Gikkingen
Need to know
feat Lysander Sullivan


Tu attends patiemment sa réponse, pas sûr de savoir quoi faire d'autres. On ne t'a jamais enseigné à gérer une situation pareille. En attendant, tu l'étudies calmement, plus petit que toi de peu, un visage dur pour un regard si faible, à côté de toi, il paraissait si fragile. Il ne s'était passé que quelques maigres secondes après ta question et tu vois la situation t'échapper. Tu vois les larmes dévalé sur son visage, sa bouche se tordre avant de s'effondrer sur toi.

Tu te tétanises, tu n'as jamais été habitué au contact physique, tes parents étaient très distants et le peu de connaissances que tu as on toujours eu le sixième sens de ne pas te toucher. Une poignée de mains et tout ce dont tu es capable, d'initier, alors cet élan soudain de désespoir. Tu respires calmement, tente de reprendre le contrôle de toi, quelques minutes, passent puis tu sens l'autre scientifique se retirer gentiment et ton souffle se relâcher ostensiblement. Tu eus la présence d'esprit de ne pas lui rétorquer l'incongruité de son geste à ton égard, on t'as bien éduqué malgré tout et au vu de la situation du personnage cela aurait été déconvenue.

Tu attends patiemment qu'il reprenne le contrôle de ses émotions, tu suis ses gestes des yeux, quand il grimace en se massant les poignées, tu te demandes s'il ne se taille pas les veines, mais cette pensée par vite, cela ne te regarde pas et après tout, tu t'en fiches un peu.

Tu le vois se confondre en excuses, mais tu ne réponds rien, à quoi bon relancer le débat. Tu gardes les mains le long de ton corps dans ta stature habituelle comme t'es parent te l'ont toujours appris, jamais les mains dans les poches s'était mal poli, ils te répétaient sans cesse que cela faisait bon à rien.

- Je crains de ne pouvoir oublier, j'ai une trop bonne mémoire pour ça. Mais je peux faire en sorte de ne plus évoquer le sujet.

Tu dis cela avec une intonation assez douce voir humoristique pour ne pas le braquer à nouveau.

- On peut donc finir le dossier sur les échantillons du mois dernier si c'est ce que tu souhaites.

Ce faisant, tu te tournes légèrement sur ton espace de travail en désordre, les brouillons de schéma se bouscule sous les fioles d'échantillon douteux dont seul toi en connaît les contenus, pour la moitié du moins, l'autre pouvait bien lui explosé à la figure s'il l'a laissé se déverser parmi les autres. Mais c'était son désordre, le seul endroit où tu te permettais d'y mettre un bazar sans nom, parce que dans ta tête tout t'y étais si bien rangé.

Puis ton regard se porte sur les armoires à échantillon, tous rangé par ordre d'arriver, étiqueté soigneusement par tes collègues, avec des aspects forts douteux pour certains et à côté de ça posé sur un chariot, une petite poignée d'échantillon encore non identifié, ceux même que vous devez étudier.

[/color]
(c) AMIANTE

[/quote]

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum