Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis

Le deal à ne pas rater :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – 3 Appareils – 1 an (clé ...
4.99 €
Voir le deal

Lysander Sullivan
Image perso : Petite frayeur du matin ~ Cody & Lysander 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 29/04/2020
√ Nationalité : Américano-anglais

√ Messages : 29
√ Localisation : Principalement à Atlantis, dans le labo, au club de tir à l'arc, chez lui...

Liste de vos DC : /

le Mer 6 Mai - 14:10

Lysander Sullivan
Tu voulais changer d’air ce matin. Il était trop tôt pour pointer au labo et trop tard pour que tu ailles te rendormir. Alors tu étais sorti, ton carnet à dessins sou le bras et tu est allé vers les digues. Tu connaissais par cœur le chemin pour y accéder, grâce aux nombreux plans offert à ton arrivée. Il ne t’a pas fallu beaucoup de temps pour y arriver et de trouver un endroit pour te poser au calme, entre bordure d’eau et centre. Tu avais souffler un bon bout de temps avant de pouvoir t’approcher. Certes tu n’étais pas dans l’eau, donc tu pouvais être tranquille.

Tu t’es posé en tailleur sur le sol, regardant à l’horizon l’espace d’un instant. Un clignement d’yeux qui te suffit pour enregistré cette vue et commencer à baisser le nez sur ton calepin. Tu ouvres délicatement ta trousse et attrape un crayon à papier bien taillé. Tu réajustes tes prothèses auditives et commencer à griffonner, bercer par le bruit de l’eau autour. Une inspiration, deux inspirations… Cela te suffit pour te concentrer et commencer à tracer ces traits. Tu réfléchis comment tu pourras envoyer celui là à tes parents, mais qu’importe. Peut-être en le scannant, encore une fois. Tu aimerais un jour pouvoir leur envoyer physiquement mais c’est encore le bordel avec la porte.

Tu soupires alors que ton esprit s’égare lentement. Tu souris au bout de longue minute, le nez sur ta feuille et décide de relever la tête. Histoire de faire craquer ton cou, changer de position et…

- AAAHH!!!

Que tu hurles en reculant. Tu t’étais retrouvé nez à nez avec un chien. Ton cœur déconne, sursaute et te mords la lèvre. Tu te relèves, effrayé comme un enfant et cherche son maître du regard. De mémoire, les animaux sont interdits sauf si le métier oblige. Un homme s’approche.

- P.. Pardon d’avoir crié… il.. votre chien m’a… surpris on va… dire ?

Que tu tentes, tes mains suivant les paroles.

_________________
Sometimes, I say something in WhiteSmoke ~

Revenir en haut Aller en bas

Cody Fuller

Image perso : Petite frayeur du matin ~ Cody & Lysander 2019_c12
√ Arrivée le : 01/07/2014
√ Date de naissance : 19/09/1995
√ Nationalité : Américain

√ Age : 24
√ Messages : 559
√ Localisation : Atlantis

Liste de vos DC : Aucun

le Lun 1 Juin - 6:35

Cody Fuller
Comme à mon habitude, je m'étais levé tôt. Avec un chien comme Zelda, il fallait la faire sortir au moins deux fois par jour afin qu'elle ait l'exercice physique dont elle avait besoin. Durant la journée lors des entraînements, je m'efforçais de la stimuler mentalement. Elle avait besoin de jeux, d'obstacles ainsi que d'exercices de détections. Lorsque je ne travaillais pas avec elle, je vaquais à mes tâches de la journée qui m'avaient été assignées.

Ce matin, il était bien trop tôt pour aller au poste qui m'était assigné, mais trop tard pour que je retourne me coucher. J'étais donc sorti en t-shirt, pantalon jogging et soulier de course avec la chienne à mes côtés. Nous courrions sur les digues, profitant de l'air frais du matin et du soleil qui s'était levé sur la cité. Le vent soufflait dans mes cheveux bruns et sifflait dans mes oreilles alors que je courrais. Je pouvais entendre ma propre respiration rythmée et mon coeur battre.

Mes souliers de course frappaient le sol. Ma bouche s'asséchait quant à mes muscles de jambe ils s'engourdissaient et brûlaient légèrement en raison de l'exercice. De la sueur perlait sur mon front et venait tremper mon corps. Sentant mon souffle se faire plus difficile, je m'arrêtai pour prendre une gorgée de ma bouteille d'eau et souffler un peu. Cela faisait un bon 10 minutes que je courais.

Après avoir fait une courte pause, je me remis en marche avec Zelda à mes côtés. Alors que nous parcourions les digues, la chienne décida de s'éloigner de moi rapidement et de se rendre à un endroit qu'elle avait remarqué. Oh la vilaine ! Elle devait rester à mes côtés. Elle le savait en plus, elle avait été entraînée à le faire maintes et maintes fois. C'était presque automatique ce que je m'attendais d'elle, mais c'était un animal, il ne fallait pas trop lui en vouloir. Le sang bouillonnait dans mes veines. De la fumée serait sortie par les narines et les oreilles. Disons j'étais pas trop content qu'elle ait décidé de s'éloigner.

« Reviens » dis-je fermement, m'arrêtant brusquement de courir afin qu'elle retourne vers son maître. Normalement, elle était obéissante, mais aujourd'hui elle en avait rien à foutre. Par moment, ces chiens pouvaient être bornés.

Je décidai donc de la suivre en courant afin de la ramener à l'ordre. C'est alors que j'entendis un cri de surprise au loin. Mon coeur s'arrêta de battre une seconde. Elle n'oserait jamais attaquer, à moins que son maître soit en danger. Non, ce devait être plutôt de la curiosité. Elle était une chienne super affectueuse et douce. J'accélérai un peu la vitesse, ne souhaitant pas que quelque chose de grave soit arrivé à la personne. Quelques secondes plus tard, j'arrivai devant un jeune homme avec le chien en face de lui, l'air curieux et tout à fait ignorant de la surprise qu'elle avait causé à l'homme. À l'arrivée de son maître, elle avait tourné son regard sur moi et avait penché la tête sur le côté.

« Au pied » ordonnai-je au chien. Là au moins elle se replaça à mes côtés. « Assis » ajoutai-je, la paume de ma main vers le sol, lui indiquant de poser ses fesses sur la digue. « Reste » terminai-je, levant la main, paume face à elle afin qu'elle ne bouge pas d'un poil. Si elle le faisait, je la remettrais exactement là où elle se trouvait.

Après m'être assuré que le chien ne bougerait pas, je m'approchai du jeune homme qui avait parlé. Il semblait bien plus surpris et effrayé que blessé. Ça me soulageait et je pus sentir la pression descendre et se calmer.

« Je suis désolé. C'est un animal très curieux » ris-je doucement, pointant la chienne encore assise au sol à l'endroit où je lui avais demandé de rester. « Je m'appelle Cody Fuller et toi ? »

_________________
Thank God I live to die another day. I won't raise my white flag 'till I'm through
//écriture : #4b86b4

Revenir en haut Aller en bas

Lysander Sullivan
Image perso : Petite frayeur du matin ~ Cody & Lysander 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 29/04/2020
√ Nationalité : Américano-anglais

√ Messages : 29
√ Localisation : Principalement à Atlantis, dans le labo, au club de tir à l'arc, chez lui...

Liste de vos DC : /

le Mer 3 Juin - 22:24

Lysander Sullivan
Un homme s’approche. Il donne un ordre strict au chien qui se contente de l’écouter sagement. Chien qui ne bouge d’ailleurs plus du tout, te permettant alors de respirer plus calmement et tu t’autorise à te redresser. Ton calepin serrer contre toi, tu regardes avec attention le maître du canin qui s’excuse. Tu hoches simplement la tête, te pinçant les lèvres. Tu as toujours ce regard un peu vide et froid. Tu fais des efforts pourtant...

- C’est ma faute.. J’avais la tête ailleurs, je ne l’avais pas vu arrivé..

Tu baisses la tête vers ton dessin, une seconde, pour ensuite revenir à lui. Tu avais de quoi entendre correctement ton environnement. L’animal a juste été très silencieux. Tu enregistres le nom du militaire dans un coin de ta cervelle avec le visage qui va avec. Ce soir tu pourras le redessiner à la perfection pour l’envoyer à tes parents, en garder une trace quelque part. Pourquoi militaire d’ailleurs ? Parce qu’au vu de la couleur de son uniforme, il n’y avait pas trois mille explication. Tu bascules ensuite la tête sur le côté. Tu ne l’avais jamais croiser avant. C’est certain.

- Lysander Sullivan… enchanté..

Neutralité soudaine alors que ton regard se pose un peu plus intensément sur le chien. Tu passes chacun de ses traits au peigne fin. Tête atypique, pelage beige et noir, carrure assez grande. La race semble pur. Mais dans ces métiers, c’est souvent comme ça.

- Berger Allemand… Femelle… elle… elle a quel âge?

Tu fais un gros efforts d’approche. En temps normal, tu te serais renfermé, placé derrière quelqu’un, mais là, il n’y a personne. Tu es coupé dans ton élan et mine de rien, il est rare de croiser un animal. La peur passée, tu es même assez curieux d’en savoir plus dessus.

_________________
Sometimes, I say something in WhiteSmoke ~

Revenir en haut Aller en bas

Cody Fuller

Image perso : Petite frayeur du matin ~ Cody & Lysander 2019_c12
√ Arrivée le : 01/07/2014
√ Date de naissance : 19/09/1995
√ Nationalité : Américain

√ Age : 24
√ Messages : 559
√ Localisation : Atlantis

Liste de vos DC : Aucun

le Sam 20 Juin - 5:55

Cody Fuller
Après m'être assuré que Zelda ne bougerait plus, je m'étais tourné vers l'homme pour vérifier comment il allait. Il semblait anxieux et pas du tout certain de ce qu'il se passait. Il s'était redressé, calepin serré contre lui. Il devait sans doute profiter de l'air du matin avant d'aller travailler. Je me sentais un peu mal que Zelda ait été l'embêter. Au moins il n'était pas blessé, c'était l'essentiel.

L'homme s'excusa, sous prétexte qu'il n'avait pas vu le chien arriver. Il était vrai que Zelda était assez habile sur ses pattes. Je m'efforçais de garder ses griffes assez courtes pour pas qu'elles lui causent des problèmes de santé. Cela lui permettait de ne pas trop se faire remarquer avec les griffes tapant sur le sol. Un léger rire s'échappa de mes lèvres en l'entendant et je secouai doucement la tête, amusé par ce qu'il venait de dire.

Ensuite, il se présenta sous le nom de Lysander Sullivan. Il m'était inconnu, je ne l'avais jamais vu sur la cité avant aujourd'hui. Il semblait souvent faire des pauses au milieu de ses phrases et hésiter pas mal. Je ne dit rien, jugeant que ce n'était pas du tout ma place pour le faire. En l'observant un peu plus, je vis des appareils à ses oreilles. Ah, ça expliquait un peu sa façon de parler.

« Nouveau sur la cité ? » demandai-je.

L'homme baissa le regard vers le chien et l'observa attentivement. Il y eu quelques secondes de silence alors que j'observai l'animal aussi. Ce fut lui qui brisa le silence en premier. Il devait sans doute connaître un peu les animaux parce qu'il venait de mentionner sa race. Il semblait même curieux d'en apprendre d'avantage en me demandant l'âge qu'elle avait. J'aimais faire conversation avec les gens. J'étais pas bien difficile, suffisait juste que la personne démontre un certain intérêt et la conversation démarrait toute seule.

« Elle a 3 ans. Elle m'accompagne partout où je vais. Est-ce que tu as des animaux chez toi ? Enfin, je veux dire sur Terre » demanda-je, curieux d'en savoir un peu plus à propos de lui.

La chienne était encore assise bien sagement, attendant le moindre ordre de son maître. Elle méritait un peu d'amour, elle avait été sage. En plus, elle était pas en train de bosser en ce moment. Je tournai la tête vers l'homme, me demandant s'il aimerait pas la caresser un peu.

« Tu peux la caresser si tu veux. » souriai-je. « Elle mord pas. Présente-lui ta main et attend qu'elle t'ait reniflée. Elle adore se faire gratter derrière les oreilles »

_________________
Thank God I live to die another day. I won't raise my white flag 'till I'm through
//écriture : #4b86b4

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum