Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis


Karola Frei

Image perso : Entraînement de Haute Intensité pour le site Alpha 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Date de naissance : 09/04/1983
√ Nationalité : Allemande

√ Age : 37
√ Messages : 2533
√ Localisation : Site Alpha

le Sam 23 Mai - 16:46

Karola Frei
Fin mai 2020

Karola se tenait penchée au-dessus d’un plan représentant fidèlement le site Alpha établit par les Atlantes mais aussi ses alentours aménagés en terrains d’atterrissage des vaisseaux mais aussi d’entrainement. Le capitaine Obama terminait de lui expliquer, tout en déplaçant des figurines sur le plan, la manière dont allait se dérouler un exercice de grande envergure. Ce dernier avait pour but de simuler une attaque dirigée contre de potentiels ennemis dans le but d’entraîner les équipes d’intervention mais aussi de sabotage afin que leurs actions soient coordonnées et par extension, efficaces.

Pour l’occasion, de nombreuses installations avaient été mises en place sur le terrain pour rendre l’exercice plus réaliste. Et c’était donc le trajet que les équipes allaient suivre à travers le parcours qu’Obama terminait de présenter au major. Cette dernière acquiesça quand il eut terminé son exposé très clair et consulta sa montre. Il était 13heures et l’exercice devait débuter dans une heure. On avait choisi un jour très particulier pour l’organiser. Celui où les seules 10 journées de luminosité que connaissait la planète voyaient se succéder toute une année d’obscurité. Cet évènement qui contraignait les Atlantes à vivre de lumière artificielle était idéal pour s’entraîner en situation de jour et de nuit. La nuit ne commencerait à tomber qu’à 18heures, cela leur laissait le temps de pouvoir s'exercer en plein jour.

Pour l’heure, Karola replia le plan et remercia le capitaine Obama pour son aide précieuse. En tant que responsable de la sécurité d’Alpha, il avait été l’un des principaux artisans de l’organisation de tous les préparatifs et comme il l’avait maintes fois signifié, il espérait que cela soit un succès. Il avait même prévu de prendre tout un tas de clichés afin d’en garder un souvenir. Quant à Karola, fraîchement débarquée sur le site après le malheureux accident de son cher collègue, le major Trudeau, elle avait simplement préparé les équipes qui interviendraient. Un mix de soldats officiant sur Alpha mais aussi un contingent venant d’Atlantis spécialisé dans les deux domaines qui interviendraient. Après tout, même s’ils n’étaient pas en poste sur le même terrain, ils n’en restaient pas moins membres de la même force armée. Il était donc crucial qu’ils puissent collaborer le plus souvent possible.

Après 4 jours de voyage, le contingent atlante devait déjà être arrivé depuis que la réunion entre les 2 têtes pensantes du site Alpha avait débutée et il était à présent temps pour les deux militaires de rejoindre l’extérieur, histoire de voir si les préparatifs allaient bon train mais aussi accessoirement de profiter un peu des dernières heures de Soleil.

_________________
Entraînement de Haute Intensité pour le site Alpha Signka10

Rédaction en #LightPink

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Sam 30 Mai - 19:31

Anonymous
Le Dédale sortit finalement d’hyperespace pour se placer en orbite au-dessus du site Alpha. Les appareils de téléportation se mirent immédiatement en action une fois l'imposant vaisseau correctement placé et envoyèrent au sol du matériel, des provisions et un contingent d’hommes mené par le Caporal O’Connor. Les soldats, équipés et armés, se retrouvèrent à l’extérieur du hangar à chasseurs F-302 et jumpers. Ils furent accueillis par le personnel du site qui, en accord avec le protocole en vigueur, leur prirent leurs fusils et pistolets pendant que l’on emmenait à l’intérieur l’ensemble des caisses.

Compte tenu de l’objet de leur présence, les hommes venus d’Atlantis durent rester à l’extérieur pour éviter qu’ils ne glanent quelques informations sur les installations alors qu’ils gagneraient la salle de briefing. De toutes les façons, ils savaient déjà pour quelle raison ils étaient là et ils avaient tous en tête le plan des installations et celui de l’opération. Ils n’apprendraient probablement rien de plus mais ils scrutaient déjà les environs dans le but de noter certains comportements ou pour vérifier la véracité de leurs renseignements. On ne pouvait pas chasser le naturel chez des soldats si entraînés.

Ils échangeaient des banalités lorsque finalement les têtes dirigeantes du site apparurent à la porte du hangar. Le Major Frei et le Capitaine Obama étaient en charge des installations pour un temps et avancèrent de conserve jusqu’au petit groupe. L’équipe se mit au garde à vous et salua ses supérieurs, qui leur rendirent et les mirent au repos. O’Connor fit un pas en avant et introduisit les trois autres membres de son équipe, sans toutefois s'appesantir sur leurs compétences. Les chefs savaient déjà à qui ils avaient à faire.

On prit malgré tout la peine de rappeler la raison de leur présence et les quelques subtilités de la mission. L’objectif principal était de rendre inopérante la bas en coupant ses communications et ses générateurs. En sus, l’équipe pouvait, si elle était en capacité de le faire sans mettre à mal son principal objectif, empêcher le site Alpha de pouvoir se replier sur Atlantis ou d’assurer sa défense contre une attaque venue de l’espace. En somme, il fallait neutraliser la Porte des Etoiles ainsi que le hangar devant lequel ils se tenaient. L’idéal était d’agir sans être détectés par les hommes en poste et les mesures de sécurité mais le personnel avait pour ordre de répliquer en cas d’agression. L’équipe de sabotage devrait donc se montrer capable de fuir si elle était découverte. On estimait que la mission serait un échec si ses membres étaient blessés ou tués. Comme il s’agissait d’un exercice, on avait remplacé les armes habituelles par des Inh’tar pour d’évidentes raisons mais pour conserver un tant soit peu de réalisme. Les hommes du site Alpha n’avait bien sûr pas conscience des objectifs de l’équipe d’Atlantis mais que leurs capacités allaient être durement évaluées par le Major Frei dont la réputation intransigeante l’avait précédée. Ils avaient donc renforcé leurs mesures de sécurité habituelles en espérant briller lors de cet exercice.

L’équipe hocha la tête à la conclusion de ce rappel et indiqua qu’elle était fin prête pour débuter. Shaun prit la parole pour le contingent atlante : “On a une place de disponible, Major. Ca vous tente de faire partie de la fête ? De cette manière, vous pourrez certainement mieux jauger de la réaction de vos hommes.”

Revenir en haut Aller en bas

Karola Frei

Image perso : Entraînement de Haute Intensité pour le site Alpha 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Date de naissance : 09/04/1983
√ Nationalité : Allemande

√ Age : 37
√ Messages : 2533
√ Localisation : Site Alpha

le Dim 31 Mai - 12:52

Karola Frei
Elle nota dans un coin de sa tête le professionnalisme du caporal qui lui présenta avec une rigueur militaire les membres de son équipe. C’est ce genre de détail qui différenciait souvent les nouveaux venus des atlantes présents depuis des mois. Ces derniers faisaient parfois preuve d’un peu de relâchement concernant le protocole militaire. Heureusement, un seul regard de la part du major suffisait très souvent à recadrer cela. Karola écouta attentivement les propos de O’Connor, observant alternativement les collègues qu’il présentait. Elle put constater que chacun était complétement équipé et de ce fait, opérationnels. Parmi eux, un visage bien familier était présent, en la personne du caporal McArty, visiblement heureux de s’être vu positionné sur ce genre de mission. Les deux autres, la 1ère classe Bennett et le 2ème classe Pesaro, elle ne les avait jamais vus mais elle les savait compétents dans l’exercice qui les attendait. Le caporal O’Connor acheva son discours en proposant à Karola de se joindre à eux, la proposition la surpris tout autant qu’elle la séduisait.

Elle jeta un œil à Obama, ce dernier haussa les épaules signifiait qu’il n’y voyait pas vraiment d’inconvénients. Celui lui permettrait au contraire de pouvoir couvrir la session d’entraînement un peu plus librement, c’est-à-dire sans avoir à se préoccuper du regard inquisiteur de sa supérieure. Puis elle revint à O’Connor pour lui délivrer sa réponse.
« Ce n’était pas prévu mais pourquoi pas, je ne suis jamais contre un peu d’action. Laissez-moi simplement le temps d’aller m’équiper. »

Sur ces mots, elle s’éloigna de quelques mètres, emportant le capitaine Obama dans son sillage. Etant donné que Karola partait vivre l’évènement de l’intérieur, c’est lui qui prenait le relais pour s’assurer du bon déroulement des choses. Elle lui livra donc quelques dernières recommandations auxquelles l’américain opina du chef sans poser de plus amples questions. Il assura à sa supérieure que tout était compris pour lui puis elle le laissa pour rejoindre rapidement la salle d’armurerie. Karola n’était pas spécialisée dans les missions de sabotage et elle n’avait pas non plus l’intention d’intervenir plus que nécessaire. Elle se contenterait d’observer et de suivre. Aussi, elle n’avait pas besoin d’un équipement très poussé. Rompu à cet exercice, il ne lui fallut que quelques minutes pour être prête avant de faire le chemin inverse pour rejoindre la petite équipe Atlante qui attendait patiemment.

Alors que le major s’apprêtait à donner le top départ, elle fut devancer par un Obama
« Attendez, major, il faut immortaliser ce moment ! » Ce dernier joignit le geste à la parole en sortant de son écrin son précieux appareil photo et sans laisser le temps à la militaire de protester, il se mit en position pour prendre un cliché. Karola se plaça aux côtés du caporal O’Connor et pris la pose, à sa manière. Heureusement, le capitaine était suffisamment doué et les militaires disciplinés pour qu’une seule prise suffise. Karola se remit en mouvement pour s’adresser au chef de l’équipe atlante.

« Bien, je crois qu’il est plus que temps d’y aller. Le commandement est à vous, caporal. »

_________________
Entraînement de Haute Intensité pour le site Alpha Signka10

Rédaction en #LightPink

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Jeu 18 Juin - 12:01

Anonymous
L’équipe ne patienta pas longtemps avant que le Major ne revienne, prête à les accompagner lors de leur mission. Son second en profita pour prendre une photo de l’équipe qui resta stoïque face à la petite excentricité du gradé. Frei remit les rênes au caporal et ce dernier se tourna vers ses hommes “En route, les gars”.

La petite troupe monta à l’intérieur d’un jumper mis à disposition pour l’occasion et ce dernier s’empressa de décoller lorsque tout le monde fut à son bord. Il ne s’éloigna guère du complexe militaire, l’intérêt de l’exercice ne résidait pas dans la survie en territoire hostile mais bien à attaquer une base ennemie. Du moins le prétendaient initialement les règles du jeu. L’engin se posa à cinq kilomètres et débarqua les militaires qui se mirent en position en cercle autour de l’appareil, dos à lui, pour le protéger, lorsqu’il repartit. Les soldats l’observèrent s’éloigner, ce qui sonnait le début des hostilités. Shaun et ses hommes patientèrent qu’il disparaisse, probablement lorsqu’il regagna son hangar, avant de se mettre en marche.

Ils n’empruntèrent pas la direction de la base mais bifurquèrent dans les bois proches et posèrent leur paquetage au pied d’un arbre, sous le regard surpris du Major. “Ils s’attendent à ce qu’on tire tout droit vers eux. Même si le principe est une attaque surprise, ils ne veulent pas perdre cette simulation. Une affaire d’ego masculin. On doit donc partir du principe qu’ils en savent autant que nous ; notre point de largage notamment. Ils auront certainement renforcé leurs mesures de sécurité à votre insu. Mais comme vous nous avez accompagné, on aura beaucoup plus d’informations sur le site Alpha que prévu. Ca pourrait jouer à notre avantage.”

La gradée se sentirait peut-être trahie par le petit tour qu’il venait de lui jouer mais il se défendit avant même qu’elle ne s’en émeuve. “On joue à la guerre, Major. Et à la guerre, il y a parfois des kidnappings, des otages, qui peuvent divulguer des informations, spécialement sous la torture. Vous voulez qu’on vous torture pour plus de réalisme, Major ?” fit-il avec un petit air carnassier qui était mis à mal par son sourire espiègle. “Vous résisteriez, mais on ne manque pas de ressources pour arriver à nos fins !”

Les soldats éclatèrent de rire à l’unisson. Le ton restait léger et les soldats détendus, bien qu’ils restaient en alerte et scrutaient les environs. Ils ne prenaient pas leur mission à la légère mais ils attendaient que les conditions soient optimales pour se mettre en ordre de marche, plus particulièrement que la nuit tombe. Shaun annonça au Major ce qui l’attendait : “On va attendre que la nuit tombe. Même si on commence de jour, les probabilités qu’une attaque sur le Site Alpha survienne la nuit est bien plus grande. Et elle facilitera notre approche.” Le soldat dessina au sol un carré qui désignait la base, un rond pour la Porte et une croix pour leur position. “Ils s’attendent probablement à ce qu’on se dirige directement vers eux, expliqua-t-il en accompagnant ses dires avec des gestes, surtout vu qu’on est à l’opposé de la Porte des Etoiles. C’est un objectif secondaire, mais si on la rend inopérante, ils ne s’en apercevront pas. A l’inverse du hangar ou du générateur. Donc à la nuit tombée, on dessinera un arc de cercle en contournant généreusement la base pour gagner la Porte et la désactiver. Puis on observera un peu la base avant de définir le meilleur point d’entrée.”

Il n’attendit pas de remarques, pas plus qu’il n’attendit de questions. Le plan était simple et il estimait que ses explications étaient suffisamment complètes. Il prit alors une boîte dans son paquetage et la tendit à son vis-à-vis : “Non pas que je n’apprécie pas votre maquillage mais ça sera plus adapté à l’infiltration…” ponctua-t-il d’un petit clin d’oeil moqueur.

Revenir en haut Aller en bas

Karola Frei

Image perso : Entraînement de Haute Intensité pour le site Alpha 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Date de naissance : 09/04/1983
√ Nationalité : Allemande

√ Age : 37
√ Messages : 2533
√ Localisation : Site Alpha

le Mer 24 Juin - 16:33

Karola Frei
Le trajet en jumper dura quelques minutes, Karola en profita pour constater que déjà, à l’horizon, la nuit commençait à recouvrir la planète de son manteau. La petite troupe semblait s’être suffisamment bien préparée car lorsque tous sortirent du vaisseau, chacun s’empressa de prendre position pour sécuriser l’envol de départ du Jumper. Les quatre hommes qui composaient l’équipe devaient sans doute avoir l’habitude de travailler ensemble ou en tout cas, bien se connaître.

Karola n’avait qu’à suivre le mouvement qui les conduisit contre toute attente à l’orée de la forêt. L’environnement était plutôt calme même si le mouvement et sifflements de certaines espèces volatiles indiquait que la vie y grouillait et se préparait à la longue nuit qui s’annonçait. Ils s’arrêtèrent, les soldats déposèrent leurs affaires au sol et le caporal pris enfin la peine de justifier leur présence ici.

La jeune femme hocha la tête lorsqu’il lui expliqua leur plan. C’était une très bonne idée et stratégie autant qu’elle pouvait en juger avec le peu d’informations dont elle disposait. Cependant, elle se garda de complimenter le caporal et son équipe. Il n’était pas question de leur fournir un prétexte à se sentir envahir par un excès de confiance dont ils semblaient déjà faire preuve eu égard à la manière de s’adresser à elle et la légèreté de leur attitude.

Il acheva son petit monologue explicatif en lui tendant une boîte, elle l’ouvrit pour y découvrir une palette Il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas eu à en utiliser et compte tenu de la difficulté que la crème pouvait avoir à partir après utilisation, cela ne lui avait pas manqué. Cependant, elle n’avait pas l’intention de jouer les rabats-joies et se plia à la proposition du caporal. Elle appliqua le maquillage sur le front, les joues, le menton et la naissance de son cou en essayant de faire ressembler cela à un camouflage en règle malgré le peu de praticité que les conditions impliquaient. Une fois terminé, elle rendit son objet à Shaun afin qu’il puisse se fondre lui aussi dans le décor. Il était prévu d’attendre que la nuit tombe avant de s’attaquer à la Porte des Etoiles en premier lieu.
« j’imagine que vous n’avez pas penser à apporter de marshmallows à faire griller pour rendre l’attente plus agréable. dit-elle à l’attention du caporal, un peu sur le même ton léger que lui pour faire écho à ses propos.

_________________
Entraînement de Haute Intensité pour le site Alpha Signka10

Rédaction en #LightPink

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Lun 29 Juin - 22:34

Anonymous
Lorsqu’elle eut terminé de se peindre le visage, Shaun l’imita et rangea la boîte dans son paquetage. Il s’appliqua un peu plus que le Major, à l’image des autres soldats qui prenaient l’exercice très au sérieux malgré la légèreté de l’échange. “ Je regrette. Mais y a de la bouffe lyophilisée si ça vous tente. Vous m’en voudrais pas, le Mars, je le garde pour moi.

La troupe patienta au milieu des arbres que la nuit chasse le jour et leur permette de débuter leur mission. Chacun patientait comme il le pouvait. Ils restaient aux aguets mais savaient pertinemment que les soldats du Site Alpha ne viendrait pas à leur rencontre. Ils avaient l’avantage du terrain, c'eût été folie de se risquer au dehors. Alors Benett se nettoyait les ongles avec la pointe de son couteau de combat. Pesaro mâchait un brin d’herbe. McArty échangeait par moment quelques mots avec Frei et O’Connor observait la petite troupe, les mains croisées sur la crosse de son arme. Il échangea de temps en temps un regard avec la seule femme de la troupe mais il garda le silence. Ce n’était pas le moment de faire connaissance ni d’essayer d’entrer dans les bonnes grâces d’une haut gradée de la base. Lorsque le noir manteau de la nuit les enveloppa, ils se passèrent chacun des lunettes vision nocturne. Benett indiqua la direction de la Porte à l’aide de la boussole et prit la tête de la troupe. L’équipe avançait à travers la faune et la flore en colonne. Shaun fermait la marche juste derrière le Major. Ils progressèrent silencieusement dans la forêt. On pouvait à peine les entendre écarter les branches feuillues sur leur passage et leurs rangers fouler le sol où gisaient feuilles et bois morts.

Ils mirent un certain temps à gagner leur objectif. Comme il l’avait indiqué lors de son explication à la dirigeante du Site Alpha, ils faisaient un large détour pour éviter les environs de la base et les éventuels senseurs dont elle pouvait être dotée. Ils se postèrent à quelques mètres les uns des autres (sauf Shaun qui collait son “otage”), le relief d’une petite bute ayant dissimulé leur approche, et épièrent le périmètre de l’appareil Ancien. Il n’y avait que deux hommes postés autour de la Porte. Ils dessinaient un cercle en faisant leur ronde mais restaient à bonne distance de l’herbe haute qui entourait l’anneau. Ils pourraient se rapprocher, mais seraient à découvert au moment de les attaquer. Et si des hommes se cachaient comme eux, ils seraient à leur merci. “ McArty, Pesaro, tir de neutralisation. En même temps.” Shaun savait que de leurs armes sortiraient le faisceau lumineux qui incapaciterait leurs opposants mais révèlerait aussi leur position. Aussi, tous se tinrent prêts à rispoter si d’autres étaient dissimulés. Les deux hommes ajustèrent leur cible et les fixèrent. Le Caporal fit le décompte, et ils tirèrent simultanément sur les deux gardes. Le rouquin manqua sa cible. Ce dernier mit la main à son épaule juste après que son équipier s’effondra. Shaun corrigea l’erreur de son équipier et l’abattit promptement.

Trois tirs avaient brisé le silence de la nuit noire et un calme pesant s’était réinstallé dans la clairière. Rien ne bougeait. Après une attente interminable, Benett se gaussa de son équipier. “Bah alors, l’armurier ? On est rouillés ?” Le reste de l’équipe pouffa de rire à ses dépends. C’était justifié. “ On mettra ça sur le compte des Intars, McArty. Il faut vérifier si y en a d’autres, alors pour la peine, tu t’y colles.” N’en menant pas large, il ne rétorqua pas et rampa parmi les hautes herbes pour s’approcher des corps endormis des soldats. Puis il sortit des fourrés pour s’approcher d’eux, faisant de lui une cible terriblement facile. Il vérifia les deux hommes et fit signe que la zone semblait dégagée. Shaun et Karola restèrent dissimulés à plat ventre, comme il lui indiqua en lui tenant le bras, et les deux autres soldats se levèrent, bien visibles et rejoignirent le malheureux tireur. Ils faisaient des cibles encore plus tentantes. Mais le calme demeura. Ils échangèrent faussement des informations, l’un s’agenouilla près du DHD et entreprit d’en démonter un panneau pour retirer quelques cristaux utiles à son fonctionnement. Il vérifia en appuyant sur une commande qui resta éteinte. Il leva un pouce en l’air, autant à l’intention de ses équipiers à ses côtés qu’au Caporal, et les trois soldats se mirent à courir vers la lisière de la forêt, à l’opposé de la position de Shaun et Karola.

Ils restèrent là, silencieux, épiant les hautes herbes et les environs pendant un long moment. Mais rien ne bougea. O’Connor appuya sur le bouton de sa radio : “ RAS. On se rejoint au point de rendez-vous prévu. Terminé.” Ils accusèrent réception du message et il indiqua au Major de se mettre en marche au pas de course.


Revenir en haut Aller en bas

Karola Frei

Image perso : Entraînement de Haute Intensité pour le site Alpha 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 14/05/2015
√ Date de naissance : 09/04/1983
√ Nationalité : Allemande

√ Age : 37
√ Messages : 2533
√ Localisation : Site Alpha

le Mar 30 Juin - 19:19

Karola Frei
Une fois la nuit tombée, les choses finirent par se mettre en place rapidement. Le groupe se réequipa rapidement et le chef décida que leur première étape serait donc la porte des étoiles. Le but était de la neutraliser. Ils ne rencontrèrent aucune difficulté sur le trajet, les choses se corsèrent cependant lorsque la porte fut en vue. Elle était constamment gardée par un binôme de soldat et ce soir, la situation ne dérogeait pas à la règle. Il fallut donc que les saboteurs s’occupent d’eux avant de pouvoir s’occuper du DHD. Toujours coopérative, Karola s’aplatit sur le sol dans les hautes herbes pour suivre le mouvement. Sous les ordres du caporal O’Connor, les gardes furent très vite mis hors d’état de nuire à l’aide des armes incapacitantes. Karola nota pour elle-même qu’il faudrait certainement revoir ce point-là du protocole de sécurité. Même si McArty avait manqué son tir, l’équipe avait bien agit.

D’ailleurs, Karola pinça les lèvres lorsque le loupé de l’Irlandais fit l’objet d’une boutade. Elle savait que cela n’arrangerait en rien sa confiance en lui. Elle se retint cependant d’intervenir pour ne pas placer le soldat dans une situation encore plus délicate. De toutes façons, les hommes étaient alors en pleine action pour vérifier qu’il n’y avait pas d’autres menaces. Karola se garda bien de leur apprendre que ce n’était pas le cas. A l'aide de ses jumelles de vision nocturne, elle observa les 3 soldats sous les ordres d'O'Connor s'élancer vers l'avant pour constater la neutralisation de "l'ennemi" et saboter la porte avant de rejoindre leur prochaine destination. La voilà qui se retrouvait à présent seule en présence du caporal. En attendant qu’ils ne reprennent le mouvement, Karola s’enquit de la situation de ses deux hommes toujours au sol.

« Combien de temps mes hommes resteront-ils inconscients ? »
« Quelques heures. » Cela contraria le major.
« Bien évidemment vous avez prévu une équipe de secours pour les surveiller en attendant leur réveil et éviter qu'ils ne se fassent dévorer par des prédateurs. »
« Pourquoi pas le Dédale en orbite à basse altitude pendant qu'on y est ? McArty les surveillera. Il n'avait qu'à pas rater son tir. »

« Je vous croyais prêt à tout pour parvenir à vos fins. Vous pensez y parvenir avec un homme en moins dans votre équipe ? »
« « Vous voulez parier, major ? »
« Pas vraiment, vous auriez tort de vouloir vous séparer de McArty. Sauf si vous tenez à ce que je me serve de cela pour le retourner contre votre autorité et organiser une mutinerie dans votre équipe. »

« Tiens, tiens. Voyez-vous donc. A votre guise, soit McArty joue les nounous, soit personne ne surveille ces deux-là. Quant à la mutinerie, ne me tentez pas trop Major. Vous pourriez bien finir ligotée et bâillonnée. »

« Vous voulez parier, caporal ? De toute évidence vous ignorez à qui vous vous adressez. Mais je suis prête à vous laisser essayer, au moins pour ne pas froisser votre égo masculin. »

« Je pourrais vous tenir au mot. Mais vous avez refusé mon pari la première. Je vais vous imiter. »
" Vous êtes un homme sage, caporal. C'est un bon point pour vous. »
« Vous êtes encore plus arrogante que moi, Major. Ça n'en est pas un pour vous. »

Elle lui adressa un petit sourire narquois qui heureusement fut dissimuler par la pénombre ambiante. La conversation s’acheva sur ses mots, il était à présent temps pour eux de rejoindre leurs camarades. Shaun se relever, Karola l’imita et s’élança vers la forêt sur ses talons. S’ensuivit une petite course soutenue sur quelques kilomètres. Ils finirent par s’arrêter lorsqu’ils arrivèrent en vue du point de regroupement où se trouvaient déjà les 3 autres militaires. Karola prit le temps de reprendre son souffle avant de se tourner vers les 4 hommes.

« Attendez-moi quelques secondes ici, j’ai quelque chose à faire pour m’assurer de la sécurité de l’équipe de la porte. »

Elle s’enfonça dans la forêt sur quelques mètres et porta ses doigts à sa bouche pour siffler longuement en exécutant une mélodie bien précise. Elle s’arrêta quelque secondes avant de réitérer pour être sûre d’être entendue. Après 2 minutes d’attentes, elle perçut des mouvements dans les fourrées devant elle. Elles finirent par s’écarter sur le passage d’un tigre massif. Ce dernier avait répondu rapidement à l’appel du major et elle lui expliqua rapidement la situation et lui demanda de bien vouloir rejoindre la porte pour veiller sur les 2 militaires jusqu’à leur réveil. L’animal opina avant de disparaître à nouveau dans la forêt. Sa tâche accomplie, elle rebroussa chemin.

« Quelle est la suite du programme, Caporal ? »

_________________
Entraînement de Haute Intensité pour le site Alpha Signka10

Rédaction en #LightPink

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

le Ven 10 Juil - 20:09

Anonymous
Une fois le reste du groupe rejoint, Shaun s’apprêtait à annoncer la mauvaise nouvelle à McArty lorsque le Major prit l’initiative et disparut aussitôt sans demander son reste. La curiosité piquée au vif et surtout craintif de la voir trahir leur position -intentionnellement ou non-, il la suivit à travers la forêt lorsqu’il l’entendit siffler et vit apparaître un énorme félin au pelage semblable à un tigre. Le premier réflexe du Caporal fut de poser le doigt sur la détente mais devant l’attitude détendue de la jeune femme, il s’abstint de toute réaction hâtive et observa la scène.

Elle échangea quelques mots, le tigre s’en fut, alors qu’elle-même rebroussait chemin. Shaun apparut à ses côtés quelques instants après. Il était circonspect. “ J’apprécie votre aide Major mais à l’avenir, prévenez. Je dois dire que vous ne mettez pas vraiment en confiance quant à vos intentions...” laissa-t-il en suspend en référence à ses menaces de mutinerie qui, si elles étaient probablement lancées en l’air, ne pouvaient être totalement ignorées. Après tout, il ne connaissait pas vraiment cette femme bien qu’il ait une petite idée de ce qui avait pu la pousser à requérir l’aide du gros félin.

Il lui lança un regard et se tourna vers McArty. “ Le Major t’a évité de veiller sur le gars que t’as loupé tout à l’heure. Tu peux la remercier, on dirait qu’elle t’a à la bonne mon vieux ! ” Il afficha un sourire en coin et une expression moqueuse. Si la suite était un avertissement pour le rouquin, le message était surtout à l’attention de Frei, qu’il fixait du regard. “ Mais c’est moi qui dirige aujourd’hui, et on ne discute pas les ordres.” Il la jaugea un instant avant d’ajouter : “ Compris ?” Les hommes répondirent à l’unisson un “Oui, chef !” fort et clair. O’Connor ne laissa pas son regard se détacher de celui de Karola et attendait avant de partager la "suite du programme".

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum