Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis


Le Commandant
√ Arrivée le : 14/05/2018
√ Messages : 15

le Mar 28 Juil - 12:38

Le Commandant

Event Insurrection



Ft Riyel, Odin, Lysander.


"20h.
Le personnel d'Atlantis prenait peu à peu la direction du mess pour se restaurer. Il n'y avait plus les affluences d'avant et pour cause, certains fidèles avaient été transféré au camp Delta. Des figures historiques tels que Ronon, Teyla, Lorne, Zélenka... Peu d'informations filtraient sur ce lieu, personne n'en était encore revenu. Les rumeurs ne cessaient de courir, incitant les plus véhéments à rester dans le rang plutôt que de se voir enfermer là-bas. Une tension certaine régnait dans la base.

Les hommes du Commandant, toujours cagoulés, étaient là en armes à surveiller que tout se passait bien. Une queue de passage était établie, chacun attendant son tour pour recevoir son plateau-repas. Ce n'était pas le cas des Cagoulés qui passaient devant tous sous prétexte que leur temps de pause était limitée. L'un d'eux ne fit pas exception passant devant Riyel, Odin et Lysander réceptionnant le plateau préparé pour l'un d'eux ce qui ne plut pas.

" Pourquoi tu me regardes comme ça, toi ?!" Fit-il le poussant à l'épaule ce qui le déstabilisa et répandit le contenu du plateau sur les pieds d'un des comparses.

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

Revenir en haut Aller en bas

Riyel Von Gikkingen
Image perso : [Event] Pour un regard de trop ! Lu73
√ Arrivée le : 29/03/2020
√ Date de naissance : 18/06/1995
√ Nationalité : Russe

√ Gène : ATA
√ Age : 25
√ Messages : 24

le Ven 31 Juil - 4:27

https://www.atlantisinsurrection.com/t3610-dossier-du-scientifiq
Riyel Von Gikkingen

Event Insurrection



Riyel



20h.
Un soupir las passa la barrière de ses lèvres. Bientôt une semaine que la prise de pouvoir avait eu lieu. Une semaine sans avoir pu mettre les pieds dans son laboratoire. Cela aurait pu paraître de rien, s'il n'y avait pas la pression constante de ses militaires sur le dos, armés jusqu'aux dents et prêt à vous coller une droite à la moindre incartade. Être épié aux moindres de ces faits et geste et quelque chose qu'il n'avait plus ressenti depuis des années et il n'en avait pas perdu ses marques.

Il se tenait le plus souvent possible loin de l'agitation de ses hommes et du reste de la station d'ailleurs. Non pas qu'il n'apprécie par ses comparses, mais dans une situation comme l'était à l'heure actuelle, les principaux lieus de regroupement étant bloqué, il n'avait pas d'autre solution que de rester dans ses quartiers seul. Il restait encore le mess pour bavasser avec les autres, mais là encore, les hommes armés étaient dispersés aux quatre coins de la salle.

Faisant pourtant fis de cela, il s'était aligné avec deux de ses collègues, restant silencieux attendant son plateau quand un des officiers du Commandant lui barra la route et s'empara du plateau qu'il convoitait, le bousculant au passage et répandit l'assiette d'épinards et saumons à la crème fraîche sur lui. Était-ce le fait que c'est vêtement sois salis par cet être imbus de sa personne ou la prise de commande qui lui mettais la rate au court-bouillon, mais un sentiment de colère le submergea comme un ras de marée et il envoya son poing droit dans la tête de l'homme en face, qui vacilla légèrement en se tenant au barreau du self derrière lui. Il n'aurait peut-être jamais du, mais dieu qu'il ne s'était jamais senti aussi libéré. Cette station avait trop décidément trop d'effet sur son mental, cela allait finir par lui jouer des tours.

Il se tient la main, la secouant légèrement pour évacuer la douleur du coup et se redresse faisant abstraction de la désagréable sensation du plat dégoulinant sur son pantalon.


- " En général, on attend son tour, avant de sauter sur les plateaux comme ça."

Bon d'accord, il avait un léger côté suicidaire, mais qu'on lui jette la première pierre si ces camarades n'avaient pas réagi pareil et à ce propos, il se tourna vers eux, guettant leur réaction sans voir le coup arrivé. L'officier n'avait pas l'air très satisfait des événements et voulez, semble t'il lui en touché un mot. Seulement, il n'avait pas la carrure d'un catcheur et tomba littéralement à la renverse.

C'était décidément la pire journée depuis son arrivé, après être tombé de son lit le matin même.
Et on était encore loin du compte.



° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

Revenir en haut Aller en bas

Lysander Sullivan
Image perso : [Event] Pour un regard de trop ! 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 29/04/2020
√ Nationalité : Américano-anglais

√ Messages : 30
√ Localisation : Principalement à Atlantis, dans le labo, au club de tir à l'arc, chez lui...

Liste de vos DC : /

le Jeu 20 Aoû - 21:40

Lysander Sullivan
20h ~

Plus rien ne va à Atlantis. Plus tu y réfléchis, plus tu te rends compte que tu ne peux pas avertir ta famille de ce qu'il se passe. Tu sens venir de toute façon les censures des courriers, vu comment les choses ont pris une tournure des plus radicale. Rien qu'au moment du discours, tu as eu un réel frisson de dégout et tu as bien failli te gratter à sang le poignet sous le stress. Tu t'es d'ailleurs roulé en boule en pleurant dans ton lit le soir même, serrant Mimi le plus fort possible. Puis le temps a passé et tout ce qui concernait les loisirs ont fermés. Tu as donc passé le temps à travailler et à te remémorer les bons livres que tu avais lu. Au moins, un bon exercice pour oublier un instant la situation qui se passe. Et plus tu entends les rumeurs, plus entends ce qui peut arriver à ceux qui se rebelle.

Mais tu ne trembles pas non plus. Aujourd'hui encore, tu te contentes de suivre tête baissée, même si ton coeur n'est absolument pas pour ce qui se passe. Mais il faut penser à autre chose, il faut manger. Tu grimaces quand tu vois les hommes du Commandant qui passent dans les rangs. Instinctivement, tu te retournes et cherche un visage amical. Au moins, il y a Odin pas loin et Riyel, ton collègue, devant. Par chance, tu t'entends assez bien avec les deux, tu pourras espérer manger à leur table pour ne pas penser à tout cela. Tu es d'ailleurs presque arrivé au plateau que tu vois une ombre dans ton champ périphérique. Un des hommes cagoulés qui vous dépassent et se contente de voler la place et le plateau à ton camarade de labo. Bon, si ce n'était que ça... Mais c'était sans compter sur le fait que...

Tu recules, par réflexes et hallucine. Tout le contenu du plateau s'est déversé sur Riyel. La réfléxion du garde ne plait pas du tout et si c'était toi, tu te serais contenté de ne rien dire... Mais... Von Gikkingen n'est pas comme ça. Tu relèves les yeux et lui tire le bas du t-shirt vers toi en murmurant :

- C'est pas le moment, Ri'... Lâche l'affaire...

Tu te retournes vers l'écossais pas loin, le regard plein d'espoir qu'il puisse aussi venir en aide. Tu sens gros comme une maison que cela va dégénérer... Tu ne sais pas pourquoi...

_________________
Sometimes, I say something in WhiteSmoke ~

Revenir en haut Aller en bas

Odin McNeil
Image perso : [Event] Pour un regard de trop ! 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 16/05/2020
√ Nationalité : Britannique

√ Messages : 20

le Mer 26 Aoû - 15:41

Odin McNeil
20h

*Au moins les horaires sont claires, c'est déjà ça* c'est ce qu'il lui traverse l'esprit en boucle pour se calmer. Il faut dire que le changement, il n'aime pas ça. Surtout quand le changement consiste à avoir une bande de barjots fanatiques qui prend le contrôle. Il a hurlé, cogné dans le mur de sa chambre le soir même. Il a fait une crise de panique ou de colère, même lui ne sait pas trop. Ses avant-bras sont recouvert de marques, pas profondes mais qui ont fait suffisamment mal pour qu'il parvienne à prendre à nouveau un minimum le contrôle de lui même.

Dieu qu'il hait les tyrans et Dieu qu'il voit le commandant comme tel. Des rumeurs circulent, il tente de ne pas y faire attention, de se concentrer sur son travail pour ne pas refaire de crise. C'est le seul moment où il est à peu près tranquille. Il manipule de l'armement donc il arrive à avoir un peu la paix. Après tout, ce serait con qu'Odin va exploser son espace de travail parce qu'un débile gouroutisé l'a emmerdé. Le reste du temps, bah il est dans sa chambre à dormir ou ici à manger, mais aujourd'hui, il semble que le repas soit en option. Devant lui, s'il reconnaît Lysander et que la présence de ce dernier lui tire un sourire sincère, la scène qui se joue en avant lui plait bien moins. Surtout quand il voit son scientifique d'ami s'en mêler. Instinctivement il vient tirer doucement Lysander par le bras avant de signer


"Ne t'en mêle pas, c'est dangereux"

Il le pense vraiment, Odin. Il connaît le Sullivan depuis le temps qu'il est là, alors il sait ce qu'il faut lui éviter comme situation. Puis il faut bien reconnaître qu'ils n'ont pas la même carrure et bien que le scientifique ne soit pas frêle, Odin peut supporter les coups bien mieux. C'est pour ça qu'il se place un peu entre Lys et le militaire, pour faire bouclier, lançant un regard noir au dernier.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum