Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis


Matt Eversman
Caporal
Image perso : Une nuit à bord | Emma, Chenoa 1563542370-mattou-banner
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Date de naissance : 22/01/1990
√ Gène : Wraith
√ Age : 30
√ Messages : 11601

le Dim 11 Oct - 15:46

Matt Eversman
Patrouiller dans le Dédale n’était vraiment pas la mission la plus passionnante. S’il était détaché sur Atlantis, Eversman demeurait membre de l’effectif du Dédale et par conséquent se devait d’effectuer une partie de son temps de travail à bord. Certainement un moyen pour Caldwell de l’avoir à l’œil et de lui rappeler l’immense épée de Damoclès qui pesait autour de lui. L’ancien Matt aurait peut-être tenté de négocier l’affectation avec l’Officier Intendant mais l’actuel répondit par la positive prévenant par la suite les superviseurs d’équipe d’Atlantis de son indispobilité. Ces derniers étaient certainement déjà au courant mais un excès de zèle ne pouvait faire de mal.

La Terre avait été atteinte depuis plusieurs jours maintenant. L’escale permit au vaisseau de faire le plein d’approvisionnements de toutes sortes : munitions, nourriture, matériel mais aussi personnel pour remplacer les pertes et les blessés. Les voilà désormais tous en route pour la galaxie de Pégase filant à la vitesse de la lumière. Il y avait toujours plus d’activité avec des nouveaux à bord, ces derniers ayant du mal à se retrouver dans ce dédale de couloirs et de pont mais aussi avec la discipline stricte qui régnait à bord. Si c’était plus libre sur la Cité, ici le Commandant veillait à ce que les règles soient appliquées à la lettre et l’approche était parfois un peu rude.
Cette nuit n’avait pas fait exception.

Eversman avait été appelé en urgence par le pôle Com pour intervenir avec un collègue sur un débordement pont 6. Deux civils visiblement alcoolisés qui semblaient prendre les coursives pour des urinoirs. Les deux tenaient une bonne couche hurlant à tout rompre quelques chants dans une langue inconnue. Cela énervait bien entendu les dortoirs aux alentours, dérangés par le bruit et il s’en était fallu de peu pour que la situation dégénère. C’est donc sans grande douceur qu’ils furent amenés en cellules de détention pour décuver sous surveillance, l’un d’eux profitant du trajet pour lui vomir sur les chaussures. Vraiment une super nuit…

C’est donc après un passage par les cases douche et vestiaire que Matt rejoignit le mess ayant plus que besoin de reprendre un peu de forces. Il avait hâte que le quart se termine qu’il puisse passer le relai mais un coup d’œil vers la montre ne le rassurait pas. Il restait encore quelques heures avant de pouvoir se glisser dans la couchette. Se servant un gobelet de café et prenant ensuite un donut en main, l’homme rejoignit les rares personnes présentes attablées.

« Longue nuit pour vous aussi ?»


_________________
Une nuit à bord | Emma, Chenoa Dn87Une nuit à bord | Emma, Chenoa 70vdUne nuit à bord | Emma, Chenoa R39aUne nuit à bord | Emma, Chenoa St3hUne nuit à bord | Emma, Chenoa R5l5
merci !                               couleur : darkcyan                                USS Dédale
Une nuit à bord | Emma, Chenoa 1540805177-matt-texte


Revenir en haut Aller en bas

Emma Hawke
Sergent-Maître / Pilote F-302
Image perso : Une nuit à bord | Emma, Chenoa 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 05/10/2020
√ Date de naissance : 26/05/1975
√ Nationalité : Américaine

√ Age : 45
√ Messages : 11
√ Localisation : Quelque part la tête dans les nuages...

le Dim 11 Oct - 18:21

Emma Hawke
C’était mon premier voyage vers Atlantis à bord du Dédale mais l’un des innombrables que j’avais déjà effectuée sur l’Odyssée. Ces deux vaisseaux étaient à la fois semblables et différents. Quoi qu’il en soit je me retrouvais parfaitement à l’intérieur ayant quasiment été fait sur les mêmes plans.
Après être montée à bord et présentée au pacha pour me mettre sous ses ordres j’avais eu le temps d’installer mes affaires et prendre connaissance de mon planning. Je découvrais que mon service se répartissait entre garde en tant que pilote mais aussi surveillance et sécurisation intérieur du bâtiment. J’avais cru comprendre que nous avions des civiles à bords et que ces énergumènes avaient tendance à se lâcher et se croire en colonie de vacances. Bref, le voyage n’allait être long et sans doute peu amusant.
En regardant de plus près les précisions de la partie pilotage je constatais qu’en plus du F-302, je devrais passer de nombreuses heures sur la passerelle avec le pilote du Dédale pour travailler un doublon avec lui pendant quelques jours. Cela voulait dire que je leur servirais sans doute de remplaçante si besoin pendant les périodes calmes. Je n’y voyais aucun inconvenant surtout pendant les semaines passée en hyperespace car il n’y aurait rien à faire avec les F-302 à part attendre, vérifier leurs systèmes et faire des simulations. Caldwell avait sans doute lu mon dossier et vu sur quoi j’avais travaillée. Etre employée ainsi me plaisais assez.

L’heure du début de ma garde approchait. Je filais par le mess prendre un petit encas et une bonne dose de café avant de prendre mon poste. Je me présentais à mon responsable qui me indiqua sur quel secteur je devais tourner et commença à parcourir la multitude de couloirs et de zones de stockages qui constituaient les ponts inférieurs du vaisseau.
Toutes les heures je transmettais mon rapport par radio par un simple RAS et écoutait ce que mes camarades racontait. L’un d’entre eux avait eu la mal chance d’avoir droit à des civiles bourrés qui se vidaient… pas de bol. De mon côté je préférais être là où j’étais, il y avait peu de monde mis à part deux techniciens qui réparaient un système récalcitrant vu les insultes qui fusaient quand ça ne fonctionnait pas.

Le temps passait lentement. Heureusement que je marchais car le sommeil m’aurait rapidement gagnée. Je détestais ce genre d’astreinte mais ça faisait partie du job tout comme l’entretient des zones communes. Nous y passions tous.
En passant par le mess qui faisait partie du secteur dans lequel je devais passer je croisais quelques rares personnes et en profita pour prendre un second café vite fait avant de repartir. C'est assise à une table, silencieuse mais à l’écoute de ma radio qu’un camarade me demanda si la nuit avec été longue pour moi aussi. Je levais les yeux vers lui et découvrit un homme dont l’allure et la morphologie m’indiquait qu’il s’agissait d’un rude gaillard. Je ne savais pas encore qui était qui, et s’il était là depuis longtemps. C’était donc pour moi l’occasion de me présenter et faire connaissance avec mes équipiers pour cette nouvelle aventure. Comme toujours ne sachant pas trop sur quel pied danser avec les inconnus, je préférais rester distante histoire de voir à quel genre de personne j’avais à faire.


« Longue… Je dirais surtout monotone, mais les tours de gardes sont toujours ainsi. Positivons, c’est bientôt terminé. »

Je préférais rester évasive et surtout ne pas me plaindre à peine arrivée. D’ailleurs je n’avais aucune raison de râler, je faisais tout simplement le boulot qu’on me donnait. Je ne pouvais pas toujours faire ce que je voulais et je n’avais jamais cherché à échapper aux tâches de ce type qui n’avaient pas grand choses à voir avec mon boulot principal.
Je me levais et lui tendais la main.


« Je m’appelle Emma, je suis nouvelle ici. Et vous ? »

Revenir en haut Aller en bas

Chenoa Penikett

Image perso : Une nuit à bord | Emma, Chenoa 7foc
√ Arrivée le : 13/06/2018
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 167
√ Localisation : Entre le Dédale & Atlantis

le Dim 11 Oct - 19:10

Chenoa Penikett
Naturellement sociale, l'amérindienne vit deux personnes en train de discuter à une table du mess alors qu'elle s'extirpait de la cuisine avec un plateau de donuts dans les mains, et forcément, elle se dirigea vers eux pour faire un brin de causette. De toute façon, elle était connue sur le Dédale pour avoir une grande gamelle. Gus, le chef cuistot, ne serait pas content de voir qu'on avait tapé dans le stock, mais comme il devait pioncer comme un rat mort dans sa cabine, il n'en saurait rien avant le lendemain matin. Et puis... il était le premier à dire quand elle passait le midi au self, avec son plateau, qu'elle était un squelette et qu'il fallait qu'elle mange plus. A chaque fois, elle avait sa louche de purée supplémentaire dans son assiette. La première fois, loin d'être le genre de personne à courber l'échine, elle lui était rentrée dans le lard, bloquant la fil derrière elle qui voulait juste avancer et manger. La discussion avait duré un moment, et désormais, ils étaient plutôt bons potes.

« Salut. Vous aussi vous êtes condamnés à errer comme des vers solitaires dans le ventre de la bête ? », fit-elle pour la forme, en tirant une chaise à elle tout en baillant grossièrement sans mettre sa main devant sa bouche. Ben oui, elle tenait un carton avec des viennoiseries arrondies, elle ne pouvait pas faire mieux !
« J'comptais ramener ça aux techos du Cambuis, qui sont de quart cette nuit comme nous. », se justifia-t-elle en tapant dans le carton pour prélever sa dîme alors qu'elle venait de le poser sur la table. Les Poètes du Cambouis étaient une des équipes de techniciens affectées à la maintenance du croiseur, et qui bossaient en trois huit. Ils étaient de nuit aujourd'hui, et elle s'entendait plus ou moins bien avec eux, ne serait-ce que pour leur coup de main quand ils avaient retapé Eaglestar, "son" F-302, ainsi surnommé.

Elle poussa le carton vers eux, histoire de leur signifier qu'ils pouvaient se servir, en ajoutant :

« Vous pouvez y aller, y en a au moins deux par personne, et j'sais déjà qui n'en prendra qu'un de toute façon. »

Genre Scott, son co-pilote. Il mangerait tout le carton, là n'était pas le problème, mais ce serait une façon de l'embêter que de lui en ramener qu'un. C'était le genre de petites attentions qu'ils pouvaient se faire pour s'emmerder mutuellement, même si ça restait bon enfant. Une complicité d'équipe, ça se travaillait !

Elle n'était pas certaine de connaître ni l'homme, ni la femme, pourtant elle écumait le rafiot depuis un moment. Peut-être de nouvelles têtes arrivées par le biais des renforts qu'ils avaient chargé suite à leur passage sur Terre ? Engoncée dans son treillis réglementaires Penikett les regarda tour à tour avec son regard sombre que tous les natifs Navajos possédaient. Ca et leurs cheveux noirs, fins, et longs. Elle croisa ses longues cannes, décontractées, et se présenta, ayant raté les présentations :

« J'crois pas vous connaître. Moi c'est Chenoa, Chenoa Penikett, pi... » Ses yeux accrochèrent les insignes de la blonde. « Et, mais, tu es pilote ?! Moi aussi ! J'suis de l'escadrille Tribord et toi ? »
En fait, elle était tellement naturelle qu'elle n'avait pas capté qu'ils étaient moins gradés qu'elle et que ça poserait peut-être problème comme façon de se ramener... Mais c'était Chenoa, son grade, c'était juste la conséquence de son statut de pilote. Elle n'était pas faite pour commander, sauf dans son F-302.

_________________
Une nuit à bord | Emma, Chenoa Cc597010
DC : Erin Steele ; Pedge Allen ; Teshara Lays

Revenir en haut Aller en bas

Matt Eversman
Caporal
Image perso : Une nuit à bord | Emma, Chenoa 1563542370-mattou-banner
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Date de naissance : 22/01/1990
√ Gène : Wraith
√ Age : 30
√ Messages : 11601

le Dim 11 Oct - 20:48

Matt Eversman
« Matt…»

Ce fut le seul mot qu’il put échanger avant d’être interrompu par l’arrivée d’une livreuse de Donuts portant l’uniforme du Dédale. A croire que la demoiselle avait cherché à profiter de la quiétude du lieu et de l’absence des cuisiniers pour faire un casse en volant ce qu’il restait de provisions.

« Les technos du Cambuis ? » Répéta-t-il le nom lui était vaguement familier, preuve qu’il l’avait déjà entendu quelque part. Pas étonnant qu’il n’en connaisse pas davantage, il n’était plus si souvent que ça à bord et il rôdait rarement du côté des moteurs et des zones techniques en dehors des tours de garde réglementaire. Il y avait pas mal de noms pour les équipes sur le Dédale, une manière de se retrouver en famille avec des membres et souvent une certaine hiérarchie.

« C’est pas eux qui ont foutu un bordel monstre à nouvel an ?» Finit-il par lâcher, une lueur de génie lui revenant en tête. «Mais si sur la piste de bowling. Je suis sûr que c’était eux.» Affirma-t-il soudainement fier d’être parvenue à se rappeler d’un élément. Il n’obtint pas confirmation de suite, place aux présentations qui tournèrent vite en rendez-vous où il eut l’impression de tenir la chandelle avec les deux « pilotes ». A défaut de pouvoir participer à la conversation surexcitée, il plongea un petit bout de son donut dans le café avant de le croquer. Toujours aussi bon. Le gras, c’est la vie !

Il les laissa faire connaissance avant de sentir les regards sur sa personne l’incitant à interrompre son petit déjeuner nocturne pour leur répondre.

« Euh bah moi c’est Matt. Je suis de la Sécurité. » Il montra l’insigne sur l’épaule de sa veste. Mieux valait ne pas ajouter le nom de famille, son nom et l’histoire qui y était liée était si connue qu’il y avait maintenant des jeux de mots avec et il n’avait pas le courage de les supporter.

« ça fait un moment que je suis là mais je suis souvent détaché sur Atlantis. »


_________________
Une nuit à bord | Emma, Chenoa Dn87Une nuit à bord | Emma, Chenoa 70vdUne nuit à bord | Emma, Chenoa R39aUne nuit à bord | Emma, Chenoa St3hUne nuit à bord | Emma, Chenoa R5l5
merci !                               couleur : darkcyan                                USS Dédale
Une nuit à bord | Emma, Chenoa 1540805177-matt-texte


Revenir en haut Aller en bas

Emma Hawke
Sergent-Maître / Pilote F-302
Image perso : Une nuit à bord | Emma, Chenoa 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 05/10/2020
√ Date de naissance : 26/05/1975
√ Nationalité : Américaine

√ Age : 45
√ Messages : 11
√ Localisation : Quelque part la tête dans les nuages...

le Mar 13 Oct - 21:31

Emma Hawke
Le jeune homme que je rencontrais me répondit assez rapidement, me donnant lui aussi son prénom. Il s’appelait donc Matt et avant qu’il ne puisse m’en dire plus sur lui nous fûmes interrompus par une tempête brune. Qui s’immisça dans la conversation sans y avoir été invitée. Elle nous saluât et commença-nous parler de tout un tas de choses dont je ne saisissais que la moitié du sens. J’étais surprise par son arrivée, je n’avais absolument rien contre elle. Le fait est que je ne m’attendais tout simplement pas à être accostée aussi vivement et familièrement. Je lui sourit légèrement ne voulant pas paraître désagréable au premier abord et me faire passer pour la grincheuse de service. Toutefois j’avais l’impression que la nouvelle génération de militaire était sacrément désinvolte. Pas que je sois à fond sur l’étiquette, mais il y avait de nombreuses façons d’accoster des inconnus et à mon sens ça façon de faire ne me plaisais pas trop. Quand je vis les grades accrochés sur la combinaison de la brune et les insignes je fus encore plus surprise. Une jeune femme pilote et officier. Heureusement que je ne lui avais pas répondue sèchement… Cela m’aurait sans doute causé de nombreux problèmes.

En écoutant Matt répéter une des expressions de la brune, je compris que je n’étais pas seule à ne pas tout saisir et cela me rassurais un peu. Même si j’étais du genre réservée, mettre les pieds dans le plat quand il le fallait ne me gênait pas. J’attendais simplement qu’elle ait terminée de parler pour lui répondre.

"Les techos du cambuis… Pardonnez-moi je ne saisis pas… Vous parlez de qui ?" Mes paroles étaient assez douces et on pouvait sentir une certaine curiosité mélangée à de la nervosité liée à ce nouveau lieu et personnes.

Je les écoutais échanger quelques paroles en apprenant un peu plus sur eux. Matt me paraissait être là depuis longtemps compte tenu des anecdotes sur un événement du premier de l’an et d’une histoire de bowling dont je ne comprenais aucune allusion. Il travaillait dans la sécurité c’était assez vague et je comptais bien lui poser quelques questions par rapport à son rôle car il faisait aussi des détachements sur Atlantis et cela devait être sacrément intéressant.
La jeune brune se nommait Chenoa et était de passage par le mess pour ce que je prenais pour une pause casse-croute non prévue partagée avec d’autres personnels de garde de nuit. C’était sympa de sa part. Elle semblait surtout naturellement bienveillante et ne se prenait pas la tête.
Après réflexion mais surtout une légère analyse mes deux interlocuteurs du moment me paraissaient agréables et intéressants. Cette courte pause débutait positivement.

"Matt, vous semblez en connaitre beaucoup sur ce vaisseau et les habitudes qu’il y a ici. C’est un sacré avantage.
Je dois faire ma garde sur les ponts inférieurs. C’est assez calme mis à part des techniciens qui planchent sur une panne dont ils ne trouvent pas l’origine. Les pauvres ça m’a l’aire d’être un vrai casse-tête…
Y-a-t-il des points précis à surveiller plus que d’autres ?"


Je parlais de boulot, ces vraie, ce n’était peut-être pas le mieux pour faire connaissance mais je n’avais rien d’autre comme idée pour le moment. La fatigue commençait à se faire sentir entre le départ de la terre et cette première garde. Je n’avais plus vingt ans après tout. Les tours de garde faisaient partie de ces trucs que je me passerais bien de faire et je ne m’en cachais pas.
"Donc sécurité et Atlantis, vous avez dû en voir de sacrées choses !" J’étais vraiment intéressée par ce qu’il faisait, j’espérais qu’il ne pense pas que je me moquais de lui. Généralement quand je discutais avec d’autres militaires, je me rendais compte qu’il y avait un gros apriori sur les pilotes. En effet les gens pensent souvent que les pilotes sur croient supérieurs aux autres. Pour certains c’est vraie c’est le cas on peut dire qu’ils ont pris le melon. Mais moi… non, j’ai grandis là-dedans, et côtoyé tout un tas de professions trouvant de l’intérêt dans chacune.

De nouveau assise, je regardais Chenos avec son butin joliment chipé. Ca me rappelait les conneries d’enfant que je faisais avec mes amis sur la base aérienne où j’ai grandie. Comme quoi les choses ne changent pas et c’est rassurant.

"Bien joué pour les beignets, mais non merci, c'est gentil, j’ai déjà pris un en-cas avant de prendre mon service et j’ai peur de ne pas arriver à m’endormir une fois ma garde terminée.
Une prochaine fois à l’occasion."

Je n’avais vraiment pas faim. C’était sans doute à cause de ce départ, de cette nouvelle aventure qui était assez incroyable, importante et loin de chez moi. Je partais pour une autre galaxie avec un gros risque de blessure ou de décès. J’avais toujours été consciente des risques mais le jeu en valait la chandelle. J’avais envie de voir plus de choses mais aussi d’argent pour financer les études de mon fils. Même si je ne le voyais pas souvent il allait quand même me manquer.

Elle avait aussi vu mon insigne de pilote et me demandait sur quelle escadrille j’étais. Je fis une légère grimace car je n’avais pas d’affectation précise. Comme toujours mon expérience peu commune de pilote d’essai qui finit par être pilote de chasse me poursuivait et faisait de moi une sorte électron libre employée sur tout et n’importe quoi en fonction des besoins. L’adaptation est un point fort comme on dit.

"Oh… Oui…
En effet je suis pilote mais je n’ai pas d’affectation précise. Je volerais sur F-302 si besoin. Cette semaine on me demande de me remettre en selle sur un DSC-304. Pour servir de doublure aux pilotes du Dédale pour qu’ils se reposent pour la partie Hyperespace qui nécessite une technique de base. Ca va me rappeler la période où je travaillais sur la mise au point de l’Odyssée. "


J’avais dit pas mal de choses sur moi, même un peu trop à mon goût. C’était au tour des gamins de parler un peu.
"Ça fait longtemps que vous voyagez sur le Dédale ou que vous travaillez sur Atlantis ? Racontez moi tous les deux ce que ça donner la vie sur une autre galaxie ? "

Revenir en haut Aller en bas

Chenoa Penikett

Image perso : Une nuit à bord | Emma, Chenoa 7foc
√ Arrivée le : 13/06/2018
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 167
√ Localisation : Entre le Dédale & Atlantis

le Ven 16 Oct - 16:29

Chenoa Penikett
« Des techniciens qui vivent dans le dortoir qui s'appelle les "Poètes du Cambouis". C'est leur petit nom tout simplement. J'aurai dû préciser. », confirma Chenoa avec un sourire. Et elle confirma les propos de Matt avec un claquement de doigt qui se termina par un index pointé sur lui. « C'est eux ! », fit-elle avec un sourire.

Une sacrée équipe, qui s'occupait bien plus de la maintenance du croiseur que de celle des F-302 mais ils étaient multitâches. C'était à eux qu'on devait aussi l'idée du parachutage avec un vieux C-5 Galaxy lors de l'opération Normandie contre la reine Wraith Meda'Iyda. Chenoa connaissait l'histoire presque par coeur.

Tout le monde termina de se présenter suite à ces quelques propos sur les techniciens. Matt était donc affecté à la sécurité du Dédale et à celle d'Atlantis ? C'était rare les personnels affectés sur les deux entités. Chenoa savait la fermer aussi, et n'était pas toujours au centre de l'attention. En fait, elle ne le cherchait pas spécialement, elle était juste... naturelle. D'aucun qualifierait même qu'elle avait un petit côté innocent assez mignon, mais elle ne s'en rendait pas vraiment compte.
Qui plus est, les questions que la blonde posait au militaire de la sécurité l'intéressait aussi. Elle était du genre curieuse, et les affectations et missions des autres l'intéressaient toujours. C'était bien pour ça qu'elle passait sa garde avec les techniciens d'ailleurs, ne se plaçant pas vraiment sur un piédestal comme certain de ses collègues. Pour elle, tout le monde bossait en équipe dans cette expédition, et surtout sur ce croiseur.

Elle ne se formalisa pas plus du refus ou non de prendre des beignets. Elle proposait, ils disposaient, c'était fait de bon cœur, alors il était inutile de se forcer.

« Pooo, tu pilotes le croiseur du vieux ?! », fit-elle en écarquillant les yeux. Elle n'avait jamais eu ce privilège, mais n'était pas taillée dans le même bois que Emma. Elle n'avait connu que la chasse, et les F-302, ce qui était déjà pas mal vu son âge. Sans parler de fait qu'elle avait participé à la mise au point de l'Odysée. Passionnée par tout ça, Chenoa était ravie de cette rencontre. Coyote faisait bien les choses quand il le voulait ! Généralement, il y avait un pendant néfaste à ce qu'il faisait, mais pas toujours.

« Quelques temps maintenant, je ne sais plus exactement, mais le temps passe vite. », confirma-t-elle avant d'ajouter. Fallait jamais lancer la machine Penikett, Scott serait le premier à le dire. « Je suis sortie de l'école de pilotage de F-302 pour me retrouver sur le Dédale. C'est quand même sympa comme première affectation sérieuse ! Et de là, direction l'escadrille Tribord. Si tu peux venir dans celle-ci, je te le conseille, tout le monde s'entend bien, et y a une bonne cohérence de groupe. Sans parler de la dynamique ! » Elle marqua une pause pour croquer dans son beignet, et repris la bouche pleine tout en avalant finalement sa bouchée : « Chur Atlantich, j'y suis pas trop allée, seulement pour des missions d'appoint d'aide, pilotage de Jumper en l’occurrence vu que Coyote ma filé le gène. Du coup je saurai pas trop te dire comment c'est exactement, mais sinon, la vie sur le Dédale, je suppose que c'est la même que sur un Porte Avion, la vue sur Lantia en plus, ça en jette assez. Pareil pour les vols en F-302 dans l'espace. Encore qu'il faut être prudent... On s'est perdu une fois avec mon copilote... On a faillit y rester, perdus dans le vide spatial. Faut avoir de sacrées ressources techniques quand ça merde, c'est pas comme en atmosphère ou tu te crashes directs. Là tu continues à flotter. Enfin tu dois savoir tout ça déjà... »

Elle fit un petit sourire en croquant de nouveau dans son beignet, faisant enfin... silence. Encore qu'elle avait un truc à ajouter.

« Sinon, je travaille sur un algorithme censé réduire les consommations en carburant des avions. On l'a intégré dans notre F-302 pour test, et c'est plutôt concluant. »

_________________
Une nuit à bord | Emma, Chenoa Cc597010
DC : Erin Steele ; Pedge Allen ; Teshara Lays

Revenir en haut Aller en bas

Matt Eversman
Caporal
Image perso : Une nuit à bord | Emma, Chenoa 1563542370-mattou-banner
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Date de naissance : 22/01/1990
√ Gène : Wraith
√ Age : 30
√ Messages : 11601

le Sam 17 Oct - 18:20

Matt Eversman
« Une garde sur les ponts inférieurs ?!» Répéta-t-il tout en réfléchissant au planning de la sécurité qu’il avait pu voir passé et essayant de se rappeler si des absences avaient pu lui être rapportées. C’était assez étonnant qu’une personne en transit soit intégrée dans les rotations de quarts, surtout qu’il semblait que ce soit son premier voyage à bord. Les formations occupaient l’essentiel du temps des nouvelles recrues afin qu’elles soient pleinement opérationnelles une fois débarquées sur Atlantis. De plus, la jeune femme étant pilote, s’il manquait quelqu’un : les effectifs auraient été pris parmi les fantassins et ce ne serait donc pas elle qui aurait été appelé en priorité.

« Il doit y avoir erreur. Je vais me renseigner mais à mon avis, vous pourrez rester dans votre quartier ou bien assis en briefing. Vous pouvez me donner votre nom et grade s’il vous plait ?»

Une fois les données récupérées, le Caporal s’écarta des demoiselles le temps d’échanger quelques informations avec le Pôle Com du vaisseau. S’il y avait bien des personnels au courant de toutes modifications d’emploi du temps, de quarts ou de la pointure d’un membre de l’équipage, c’était bien eux. De vrais as sans qui le Dédale ne serait pas ce vaisseau si bien organisé et géré d’une main de fer. En attendant les confirmations, le donut était attaqué de toute part avant de bientôt disparaitre dans son estomac. Eversman commençait à loucher sur ceux ramenés par la dénommée Chenoa lorsque l’information lui fut transmise et après avoir remercié les Ingénieurs, l’homme revint vers eux pour partager un brin de conversation autour d’un sujet passionnant : la consommation de carburant des F-302, son préféré.

« Pas de quart pour vous dans les ponts inférieurs, Sergent. Briefing à 8h en salle B12. J’ai oublié l’intitulé mais cela a un rapport avec les jumpers. Désolé…» Fit-il en haussant les épaules. Lui préférait les tours de gardes aux différents briefings même si patrouiller dans un secteur n’avait rien de bien passionnant. Il avait hâte de rejoindre Atlantis et de reprendre les missions d’exploration, un peu d’air frais ferait du bien. L’homme les laissa échanger encore un peu trouvant une échappatoire dans son quobelet de café avant de finalement se décider à piquer un Donut dans le carton bien rempli.

« Merci, Sous-Lieutenant.» Lâcha-t-il en attrapant son précieux qu’elle lui avait permis de prendre en approchant le carton. Il n’y avait rien de raisonnable à en dévorer un de plus mais un peu de sucre pour continuer le quart ne serait pas de trop. Il s’apprêtait à croquer dedans lorsqu’un message fut diffusé dans les haut-parleurs faisant cesser toute conversation.

« Sécurité au pont 9. On nous signale un incident.»

Aussitôt la chaise râcla le sol alors qu’Eversman se remettait sur pieds délaissant le café mais pas le gâteau, pas question.

« Désolé, c’est le boulot !»

_________________
Une nuit à bord | Emma, Chenoa Dn87Une nuit à bord | Emma, Chenoa 70vdUne nuit à bord | Emma, Chenoa R39aUne nuit à bord | Emma, Chenoa St3hUne nuit à bord | Emma, Chenoa R5l5
merci !                               couleur : darkcyan                                USS Dédale
Une nuit à bord | Emma, Chenoa 1540805177-matt-texte


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum