Atlantis Insurrection

RPG sur Stargate Atlantis

-52%
Le deal à ne pas rater :
Nike Vista Lite SE – chaussure pour femme
58 € 120 €
Voir le deal

[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Atlantis
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 01/08/2015
√ Messages : 769

Mar 1 Déc - 14:14

Atlantis
Bal Glacé de Noël 2020



••••



Ce n'est un secret pour personne, les scientifiques ont leur petite lubie et la dernière petite lubie en date d'un des botanistes de la cité, était d'avoir une serre adaptée aux plantes vivantes sur Frozen. Autant dire qu'on n'y rentrait pas sans le bonnet, les moufles et tout le reste. Seulement voilà, pour les besoins de la fête de fin d'année, on avait fait de la place dans ladite serre, et par un assemblage de bloc de glace, un igloo géant avait été fabriqué pour faire office de salle de réception.
L'ambiance glacée scintillante viendrait s'ajouter à tout le décorum de Noël qui serait installé pour l'occasion. Le talent de quelques Natus venus exprès sur la cité pour sculpter des statues de glace fut mit à contribution pour créer un ensemble de pièce unique qui participerait à la féerie du bal qui allait s'organiser. Ici un Père Noël, ici des lutins, un traîneau accompagné de ses cerfs, et la pièce maîtresse n'était autre qu'un sapin de glace majestueux qui accueillait toutes les décorations habituelles : guirlandes classiques ou électriques, ainsi que des boules de verre, dont chacune étaient colorées d'un drapeau identifiant un pays participant au projet, et bien étendue, une magnifique étoile en son sommet, qui n'était autre qu'une Porte des étoiles stylisée !

La symbolique souhaitée était de retrouver une harmonie dans l'expédition, en fédérant tout le monde autour de ce projet scientifique commun qui avait connu des déboires majeurs cet été avec la prise de pouvoir d'une milice armée. Il fallait balayer tout ça d'un grand coup, sans oublier, mais sans s'attarder.

Des buffets étaient dressés ici et là dans des coins, pour ne pas gêner dans le centre de la salle, lequel serait occupé par les danseurs qui viendraient participer au bal. La majeure partie du personnel qui était resté présent lors des fêtes de fins d'années, la cité voyant là son plus faible taux d'occupation, était conviée à la soirée à 20h00, hormis ceux qui devaient rester d'astreinte ou de garde bien évidemment. Les participants avaient tous reçu un petit mail aléatoires avec un nom, qui serait le destinataire de leur cadeau. Comme ça, tout le monde pouvait prétendre à un petit quelque chose, qui participerait aussi à ressouder les liens et à encourager la dynamique de groupe autour de l'expédition.

••••


Règles :
Sujet ouvert à tout le monde !
300-400 mots maxi, réponse courte de préférence pour la dynamique de jeu.
Pas d'ordre de passage.
A la fin du message, taguez la personne avec qui vous avez des actions en faisant un bref résumé : @"pseudo du personnage"
Exemple : Chenoa discute avec @Esfir Lunienko et fait un sourire @Matt Eversman qu'elle aperçoit au loin, avant de faire une grimace à @Hailey Spalding.
Ça permet à tout le monde de s'y retrouver.

Revenir en haut Aller en bas

Esfir Lunienko

Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 26
√ Messages : 593
√ Localisation : Cité de Atlantis

Mar 1 Déc - 15:45

https://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-l
Esfir Lunienko
Esfir avait longuement hésité avant de se rendre à cette soirée. Déjà, parce qu'elle devrait y affronter les “autres”, leurs regards lourds de préjugés, certains lourds de rancoeur contre elle, d'autres de dégoût. Ce n’était pas facile tous les jours d’être un paria dans cet univers.
Mais cela faisait quelques semaines qu’elle avait promis à quelqu’un qu’elle essaierait de s’en sortir et de vivre. Darren l’avait sortie du fond du trou... et ce n’était pas peu dire. Il l’avait extirpé de là malgré les claques qu’elle lui avait envoyées dans la gueule, bien qu’elle ait pensé le contraire, il ne l’avait finalement pas laissé tomber.

Elle avait bien cru y réussir, elle avait retrouvé la motivation, c’était un début. Mais son humeur était encore en dents de scie et depuis ce stage avec Warren, il était retombé au plus bas. Ca avait pourtant été idyllique, mais elle avait dû prendre un décision qu’elle regrettait chaque nuit... et elle avait fini par ne retrouver du réconfort qu'au fond d’une bouteille de vodka.
Toutefois, on lui avait récemment fait comprendre qu'elle devrait se battre si elle voulait garder sa place sur la Cité, et cela se jouait sur plusieurs tableaux. Le bal de ce soir en était un, montrer un visage droit et fier.
Elle regarda son reflet dans le miroir. Son visage était un peu moins amaigri que le mois précédent, mais il n’avait pas retrouvé toute sa bonhomie d’antan.

"Droite et fière"

Ce soir, il faudrait qu’elle réussisse à combattre deux vieux démons pour essayer de passer une bonne soirée.

Lorsqu’elle fit son entrée sous l’igloo aux allures de palais de glace, elle était au bras d’un grand gaillard, un grand brun aux yeux clairs. Elle avait éconduit ce beau gosse par trois fois, avant de se dire, que c’était peut être ce réconfort là qu’il lui faudrait pour tourner la page. Et puis, ne pas passer cette porte seule, serait déjà un moyen de tenir le choc et de faire taire les ragots sur ses habitudes de sortir à la chasse à l’homme.

Karl était un médic fraichement débarqué à la carrure imposante mais au regard plein de douceur. Tout en avançant entre les statues de glace qui créaient comme une haie d’honneur à l’entrée, elle prit une profonde inspiration et tenta de garder la tête haute alors qu’ils approchaient des dizaines d’invités déjà présent. Elle cachait dans son sac le cadeau destiné à un des participants de cette soirée. Elle ne le connaissait pas vraiment, il était arrivé depuis peu et elle espérait que ce petit présent tout comme ces nouveaux venus garnir les rangs de l’expédition seraient une occasion pour elle d’un nouveau départ.

Elle accepta la coupe de champagne que son chevalier servant lui servit, et le couple se mit à discuter tout en cherchant les heureux futurs destinataires de leurs cadeaux.



Esfir arrive sous l'igloo au bras d'un beau brun et cherche des yeux celui à qui est destiné son cadeau.
Le beau brun en question ^^:
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 9pMa

_________________
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 58390_s
ImageImageImage

Revenir en haut Aller en bas

Warren Butler

Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Bann11
√ Arrivée le : 13/04/2020
√ Date de naissance : 12/04/1985
√ Nationalité : Américaine

√ Age : 36
√ Messages : 95
√ Localisation : Atlantis

Liste de vos DC : Erin - Pedge - Chenoa - Teshara

Mar 1 Déc - 17:10

Warren Butler
Les évènements mondains, ce n'étaient pas trop le truc de Warren, surtout ces derniers temps. Il préférait de loin se poser tranquillement quelque part, loin des humains. Mais au fond, il n'était pas comme ça. Il aimait la société, même s'il s'en tenait éloignée, il aimait le bon côté des gens, avant de se heurter parfois à leur mauvais côté. Souvent, ça lui glissait dessus comme une goutte d'eau sur une veste déperlante, et il n'en faisait jamais vraiment grand cas, sauf quand ça commençait sérieusement à lui casser les pieds. Cela dit, il était sur Atlantis depuis avril, dans ces eaux là, et il fallait bien reconnaître qu'il avait déjà vécu pleins de choses ! Participer à une fête de fin d'année, surtout la première depuis son intégration, semblait donc un passage obligatoire.

Et puis, ce serait ambiance polaire, ce qui était parfait. Le froid, ça raffermit les chairs... et ça donnait tout de suite un petit côté naturel qu'il appréciait. C'était un concept de faire la fête dans la chambre froide de la cité, comme quelques morceaux de jambons dans l'arrière salle d'une boucherie, mais pourquoi pas. Il espérait bien y retrouver quelques camarades militaires pour passer un bon moment convivial, et puis, il avait reçu ce message avec le nom d'une personne à qui il devait offrir un présent. Il trouvait l'idée sympa, et il avait eu la chance d'avoir reçu le nom de quelqu'un qu'il ne connaissait pas. Il savait juste qu'elle était militaire. L'occasion de faire une nouvelle rencontre avec une collègue.

Toute façon, il avait besoin de se changer les idées. La petite promenade de santé sur le continent avec Darren l'avait déjà bien ressourcé, pour ne pas dire abrutir, de fatigue, de courbature, entre autre, ce qui permettait à son petit cerveau basique de ne pas trop se poser des questions sur ce qu'il avait pu faire de mal au fond. Fallait avancer, et ça passait par ce genre d'occasion. Il espérait bien voir Darren ce soir en tout cas, et peut-être rencontrer celle qui avait été au centre de leur discussion, même si il ne fallait pas trop s'y frotter apparemment, surtout quand on était équipé d'un service trois pièces. Et p'tet qu'il allait connaître la personne à qui il devait offrir son cadeau ? Il semblait connaître tout le monde le larron !

Quant à Esfir... il ne savait pas s'il devait s'attendre à la voir ce soir. Comment prévoir l'imprévisible ? Bref, il savait à quoi s'en tenir de toute façon. Malgré tout, quand il la vit au bras de l'infirmier, il le sentit passer, le petit coup de poignard. Quand il accrocha son regard une fraction de seconde, il se détourna pour s'intéresser à un type qu'il connaissait pour l'avoir croisé sur les digues. Un gars un peu bizarre, mais sympa.

« Ils ont fait du bon boulot avec ces statues. Sympa de vous voir ici. », fit-il en toisant l'exobiologiste.

--------------

Warren entame une discussion avec @Riyel Von Gikkingen après avoir croisé le regard de @Esfir Lunienko et cherche l'air de rien @Darren Clive du coin de l'oeil.

_________________
DC : Erin Steele ~ Pedge Allen ~ Teshara Lays ~ Chenoa Penikett

Revenir en haut Aller en bas

Hailey Spalding
√ Arrivée le : 09/09/2018
√ Date de naissance : 21/09/1995
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Age : 25
√ Messages : 423
√ Localisation : Parmi les étoiles....

Liste de vos DC : Lorn Fawkes

Mar 1 Déc - 19:02

Hailey Spalding
La trêve de Noël

La soirée de Noël serait le premier moment où Atlantis se retrouverait dans une bulle d’innocences givrées. C’était du moins ce qui était envisagé mais je ne pouvais l’ensigager sous un jour heureux. Trop de choses étaient partis de travers ces derniers temps.
L’an dernier, je m’étais retrouvé capturé au cours d’une banale mission d’exploration, avec Esfir, et nous avons manqué de finir esclaves. Depuis… Elle avait changé. Est ce que cela avait commencé par cette mésaventure ou y avait il eu autre chose ? Je l’ignorais et ce n’était pas le plus important. Ce que je voyais c’était que quelqu’un que je considérais comme une amie avait sombré dans toute la noirceur de l’âme humaine. Elle rejetait tous le monde, avait gagné la réputation de n’en faire qu’à sa tête, de courir les coups d’un soir… Et cela c’était nettement agravée avec la fin de l’insurrection. Je ne pouvais pas la blâmer d’avoir changé mais je regrettais qu’elle ait changé ainsi, qu’elle se soit abandonnée à ce qui avait les traits d’une pulsion destructrice. Elle m’avait envoyé balader, et preuve que je n’étais pas une si bonne amie que cela, je l’ai laissé tomber. Je n’avais plus que mon métier, mes collègues. Malgré tout, les derniers mois m’avaient secoués.
Vu les circonstances donc, je ne m’attendais pas à voir @Esfir Lunienko franchir la porte, rejoindre la fête. Etrangement elle était avec un beau mâle mais je doutais que ce soit par sentiment. Ils n’allaient tout bonnement pas ensemble. Mais c’était peut être mieux que moi, qui étais venue seule et vêtue avec le goût douteux qu’imposait les circonstances : un pantalon, un gros pull et des rangers. Ajoutons à cela ma pochette d’outils et une besace où j’avais caché le cadeau que je destinais à une personne envers qui j’avais une certaine reconnaissance, et à qui je devais la vie (même si elle n’était pas la seule), Je voulais à tout prix la lui remettre en main propre, car sa tête serait exquise. C’était une petite maquette de jumper que j’avais faite, patiemment. Je m’étais même amusée à cacher des friandises à l’intérieur. Des petits oursons.
Je pris une inspiration et traversa la foule, abandonnant le stand des marons chauds pour retrouver cette rouquine diabolique. Il y avait des mots à se dire, et qui sait si ce n’était pas le moment pour cela. Il fallait cesser de fuir la vérité. J’en avais assez.

« Esfir ! Contente que tu sois là ! Tu t’es trouvé un beau bijou pour ce soir on dirait ! »

Pour racrocher les wagons avec une personne que l’on avait plus ou moins fuit après qu’elle nous ait rejeté, c’était un peu culloté comme approche mais je n’allais pas la charger d’insultes. Même si elle avait des torts, elle ne méritait pas cela. Et puis montrer que les choses pouvaient êter simplement normales, agréables, c’était tout de même le mieux, surtout avec une bande d’agressifs qui la jugeaient. Je n’étais plus très loin quand je fis un signe de tête à @Warren Butler tout en cherchant @Nelly Bricks des yeux. L'hispanique électrique ne devrait pas être invisible longtemps...

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Double compte : Lorn Fawkes


Hailey écrit en Darkorange

Revenir en haut Aller en bas

Alair Wakeman
Médecin Urgentiste
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 22/10/2020
√ Nationalité : Américaine/Britannique

√ Messages : 20

Mer 2 Déc - 6:13

Alair Wakeman
Bal glacé
Je regarde une dernière fois dans la glace de mes quartiers et d’un coup de ciseaux adroit je taille une repousse rebelle de ma barde que je voulais impeccable. Déposant l’instrument avec une économie de mouvement qui trahissait ma profession tant aimé, j’ajuste mon nœud papillon noir pour trouver l’équilibre tant recherché. Pour cette soirée tant glamour dans un lieu où trônait une routine militaire en alerte constante, j’avais jeté mon dévolu sur ce smoking à la veste bleuté qui s’agençait à merveille à mon regard d’azur autant intelligent que renversant. Pantalon noir pour la sobriété dont mon nœud papillon complétait harmonieusement. Un mouchoir blanc dans ma poche comme étant le dernier aspect chevaleresque que disposaient les serviteurs de Sa Majesté. Saisissant deux présent, l’un dédier à cette amie chère à mon palpitant que je courtoise depuis ces deux derniers mois. Le second un héritage familiale qui j’espère saura trouver grâce à la personne dont j’ai tiré au sort le prénom pour cet échange de présent qui n’est que dans le but inavoué de briser la glace entre le nouvel arrivant que je suis et le reste de l’équipe. Saisissant ma canne de marche qui me donne un flegme et une prestance digne telle que convient à un homme ayant suivi les préceptes de la bienséance la plus élémentaire anglaise qui soit.

Ma démarche est droite, fière et le claquement métallique de ma cane résonne sur le sol avec une symbiose digne d’un métronome. Passant les arches faites de glaces je laisse mon regard d’azur si bienveillant et compatissant sur le décor et les invités. Malheureusement je ne vois point mon amie avec qui j’ai développé cette plaisante relation. Déployant mon flegme, mon stoïque et mon assurance tel une cape flamboyante autour de mon humble personne, je me dirige vers un trio dont je connais le gaillard qui semblait couver d’attention une rouquine qui ma foi semblait guère à l’aise. Tout près d’eux une autre dame qui semblait avoir perdu le compte des heures à sa passion de technicienne vu son attirail à sa ceinture et venue avec précipitation à cet événement mondain. Je ne peux point la jugée vu que par le passé je me suis présenter dans un bal de bienfaisance avec mon uniforme et mon sarrau d’hôpital car j’avais eu l’étourderie d’oublier mon nécessaire de soirée à la maison. Souriant d’une manière tout aussi bienveillante qu’engageante, merci aux nombres d’interactions sociales que j’ai connu depuis mon université, je m’introduis à ce cercle avec ma voix calme et posé digne d’un présenter de la BBC. Bien le bonsoir à vous. Alair Wakeman pour vous servir my ladies. Une révérence digne et respectueuse de la galanterie anglaise à chacune et je souris à mon collègue le graffitant d’une franche poignée de main. Cette soirée semble sublime et je peux enfin pouvoir sortir de l’infirmerie pour rencontrer d’autres personnes pour partager des conversations passionnantes. Vous êtes classe mon ami, mais la majestueuse beauté de ces dames vous éclipse malheureusement. Je ne suis que flegme, stoïque et digne comme le fidèle serviteur de sa majesté que je suis…

@Hailey Spalding et @Esfir Lunienko sont saluer selon les standards élevés de la bienséance britannique.

Habit de Alair.
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas

Pedge Allen

√ Arrivée le : 09/11/2014
√ Date de naissance : 29/09/1983
√ Nationalité : Américaine

√ Age : 37
√ Messages : 1648
√ Localisation : Atlantis

Mer 2 Déc - 9:33

Pedge Allen
Atlantis lui avait tout fait faire. Elle se souvenait de cette année ridicule où elle avait dû se déguiser pour un de ces évènements mondains de fin d'année. Si elle l'avait fait la mort dans l'âme, dans une perspective d'ouverture au monde un peu pitoyable, Pedge en gardait finalement un bon souvenir. Heureusement, ce soir, c'était plus simple, plus à sa portée naturelle, et nul besoin de sortir son déguisement de reine des neiges pour se camoufler dans la faune d'une soirée déguisée. Autant dire qu'elle ne serait pas venue si tel avait été le cas, surtout sans sa belle sur la cité cette année. Quoiqu'il en soit, elle escomptait bien jouer le jeu de Noël, et offrir un cadeau à la personne qui lui avait été désigné par le sort. Manque de chance, elle ne connaissait pas cet homme au nom quelque peu compliqué, mais ce serait toujours l'occasion de mettre une tête sur un nom, et de discuter un peu, autant que faire se peut quand on s'appelle Pedge Allen.

Pas la plus bavarde du monde la fille.

Le Capitaine avait opté pour des vêtements chauds et simples, et qui n'avaient rien de militaire. Une jupe en laine bleue marine venait se superposer à des collants noirs juste en dessous de ses genoux, laquelle s'ajustait sur un pull confortable et moulant qui lui tiendrait chaud en plus de sa veste et de son écharpe. Des chaussures montantes noires venaient compléter tout ça, sans talon, histoire d'être à l'aise. Plutôt élégante quand elle le voulait, elle se sentait toujours déguisée quand elle n'était pas engoncée dans son treillis réglementaire. L'inverse aurait dû être vrai, mais après plus de vingt ans dans l'armée...

Elle s'attendait à croiser les têtes habituelles, dont Eversman et Bricks. Pour ce qui était de cette dernière, Pedge ne se faisait pas trop d'illusion. Son radar à texane allait s'enclencher à peine arrivée et elle lui tomberait dessus rapidement. Inutile donc de la chercher pour le moment, et la militaire s'attarda sur les statues de glace finement travaillées. Elle trouvait presque dommage que ce soir éphémère, mais cela faisait aussi parti du charme de pareille sculpture. Voilà qu'elle se prenait à méditer sur des choses artistiques maintenant... Elle se secoua et fila vers le gros des troupes, repérant la petite Lunienko en charmante compagnie et entourée, ce qui lui fit plaisir même si elle ne le montra pas.

Elle s'arrêta une nouvelle fois devant le sapin tout en récupérant une coupe de champagne. La seule de la soirée se promit-elle, et elle détailla les décorations dessus. Ils s'étaient vraiment embêtés ! Sale année qu'ils avaient passé... Mais c'était passé. Elle ne s'était pas fait que des copains en intégrant les rangs du commandant, mais qu'importe. Au fond, elle avait permis d'organiser certaine chose pour lutter contre lui, c'était tout ce qu'il comptait. Elle emmerdait bien les ragots et les racontars.
-----------
Pedge arrive et se dirige vers le sapin, a repéré @Esfir Lunienko en compagnie de @Hailey Spalding, @Alair Wakeman et d'un beau brun, et s'attend à croiser @Matt Eversman et @Nelly Bricks.

_________________
Plus on se maîtrise soi même plus on maîtrise la réalité extérieure.
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 79ce7f10
#a1931c
DC : Erin Steele & Teshara Lays & Chenoa Penikett

Revenir en haut Aller en bas

Ava Jones
Soldat 2nde classe
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 21/10/2020
√ Nationalité : Américaine

√ Messages : 24

Mer 2 Déc - 14:53

Ava Jones
Bal Glacé

source.gif
Une soirée pour Noël ? Forcément que j'y vais. Noël a une place toute particulière dans mon coeur et c'est la période de l'année que je préfère... En temps normal, je le passe en famille avec mes parents, mes frères mais là, quand on est loin de sa planète, c'est un peu compliqué. Bien entendu, j'ai pris le temps de les appeler en visio pour leur souhaiter de bonnes fêtes et surtout leur demander de ne pas trop boire de lait de poule parce qu'on sait très bien comment ça va se finir hein. Après ce petit appel qui fait du bien au moral, je prend le temps de me préparer ce qui, me connaissant, est quelque chose qui tient du miracle. Je n'ai jamais vraiment été du genre féminine, à me maquiller etc mais ce soir, je vais faire une petite exception. Alors pas de robe, je ne me sens pas assez à l'aise là dedans mais j'enfile un joli pantalon noir, un pull doré et des bottines à talon. Le tout relevé par un maquillage soigné. Une fois prête, je m'approche de Nova et me met à lui parler comme je l'ai toujours fais.

"Alors, dis moi, tu en penses quoi ?"

Nova penche sa tête sur le côté et laisse échapper un petit couinement. Je m'agenouille face à elle, pose mon front sur le sien et lui caresse derrière les oreilles.

"Promis, je ne rentre pas tard..."

Dernières papouilles, je quitte mes quartiers après avoir vérifié qu'elle ne manquera de rien pour la soirée. Le petit paquet sous le bras, je prend la direction de l'endroit où a lieu la soirée. En passant je croise quelques personne que je ne connais pas vraiment et plus j'avance, plus je commence à me dire qu'il va falloir que je sorte un peu plus de mon trou pour rencontrer de nouvelles personnes... en tout cas, j'ai bien l'intention de commencer ce soir...

J'entre dans la salle, je regarde un peu partout pour voir si certains visages me disent quelque chose. J'aperçois @Alair Wakeman que je salue d'un geste de la main discret. Il est accompagné de deux charmantes jeunes femmes que je ne connais pas vraiment... Avant d'aller vers eux, je dépose mon petit paquet avec le nom de la personne (Esfir) que l'on m'a désignée... En tout cas, j'espère qu'elle aime les gourmandises parce que j'ai passer commande lors de la dernière venue des vaisseaux... ça vient tout droit de la Terre. Une fois le paquet déposé, je rejoins Alair et les deux femmes, @Esfir Lunienko et @Hailey Spalding.

"Bonsoir..." Je leur adresse un sourire. "Sympa la décoration..."
© nightgaunt

_________________
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Ds30

Revenir en haut Aller en bas

Lyanna

√ Arrivée le : 14/07/2018
√ Gène : ATA
√ Messages : 173

Mer 2 Déc - 17:33

Lyanna

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis

"Tu plaisantes ! Tu ne vas pas y aller, habillée comme ça ?"

Je regardai Teyla qui paraissait outrée en me regardant de la tête aux pieds. Je fronçai les sourcils en me regardant dans le miroir, sans comprendre.

"Si, pourquoi ?" lui répondis je, innocemment.

Je ne voyais pas ce qui pouvait être choquant. Un bal était annoncé depuis quelques temps pour célébrer une fête importante terrienne, dont je ne comprenais pas du tout la teneur. Darren avait tout de suite sauté sur l'occasion pour me pousser à y aller avec lui, aidé bien entendu par Teyla qui, comme d'habitude, s'était rangée de son côté pour me faire accepter. Et par dessus le tout, après avoir dit que j'allais venir, j'avais reçu un mail me disant que je devais offrir un cadeau à une personne en particulier. Darren m'avait expliqué qu'il s'agissait d'une tradition, mais il était resté vague sur cette histoire de fête. J'avais déjà fait des cadeaux pour le militaire, qui était mon partenaire. Mais alors, pourquoi devais offrir quelque chose à quelqu'un que je ne connaissais pas ? Je ne comprenais vraiment rien aux coutumes terriennes, ce qui faisait rire Teyla à chaque fois qu'elle me voyait m'énerver sur cette histoire. Elle même avait eu beaucoup de mal à assimiler ce concept à son arrivée sur Atlantis.

Le cadeau était prêt, il ne restait plus qu'à régler la tenue vestimentaire. Le bal allait se dérouler dans une serre botanique, et on m'avait dit que l'ambiance serait ... fraîche. Moi qui n'avais encore jamais vu la neige, ou connu les basses températures, j'étais persuadée que j'allais mourir de froid. Alors, j'avais fini par partir à la recherche de n'importe quel vêtement qui m'aiderait dans cette situation. Voilà pourquoi je me présentais maintenant devant Teyla, vêtue d'une grosse doudoune encombrante.

"Tu exagères, il ne va pas faire si froid que ça. Le bas, ça va. Une jupe avec des collants et des bottes, c'est présentable. Mais la doudoune, tu y vas un peu fort".

"Mais je vais mourir de froid, là bas !"

Teyla se mit à rire, et m'obligea à retirer ce vêtement. Dessous, j'étais vêtue d'un simple pull-over noir. Ce qui parut suffisant à ses yeux.

"Ca sera suffisant, crois moi".

Je soupirai, mais j'abdiquai. Je me regardai à nouveau dans le miroir, passant mes mains sur le tissu pour retirer les faux plis. J'attachai mes cheveux en une simple demi queue de cheval, puis l'Athosienne appliqua un maquillage discret sur mon visage pour rendre Darren dingue. Depuis le temps, elle savait parfaitement ce qui plaisait au militaire. Et moi aussi. J'enfilai également une écharpe et une paire de gants pour ne pas avoir trop froid aux mains. Mes lames me manquaient, mais je n'avais malheureusement pas le droit de les prendre en dehors des missions. Quel dommage. Par chance, j'avais réussi à subtiliser mon couteau que j'avais ensuite glissé discrètement dans ma botte, sans que Teyla ne s'en aperçoive. Je n'aimais pas me promener sans arme, même si je n'avais pas le droit d'en porter une sur Atlantis si ce n'était pas nécessaire.

"Te voilà prête. Dépêches toi, tu vas être en retard !"

Darren m'attendait sûrement. Je pris le cadeau, et saluai Teyla avant de quitter mes quartiers. Dommage qu'elle ne vienne pas, mais elle avait déjà prévu de passer quelques jours parmi les siens. J'arpentai les couloirs jusqu'à arriver dans la zone scientifique. Puis à l'entrée de cette fameuse serre décorée. Aussitôt, je ressentis un certain malaise alors que je franchissais la porte d'entrée de l'étrange structure blanche et arrondie qui avait été dressée. Il y avait déjà du monde à l'intérieur, mais j'avais beau regardé partout, Darren n'était pas là. J'aurais peut être du aller jusqu'aux quartiers du D4 pour aller le chercher. Mon regard balaya la salle, et je frissonnai légèrement à cause de l'air frais. Tout était blanc, il y avait même d'étranges statues taillées et magnifiques, je devais le reconnaître. M'approchant près de l'une d'elles, je ne pus m'empêcher de retirer un gant, et de poser ma main sur la surface, avant de retirer aussitôt mes doigts engourdis par le froid. Des statues de glace. Je fus impressionnée par ce travail de qualité. Etaient ce les Atlantes qui avaient réalisé ces oeuvres ? Un peu plus loin, il y avait un arbre très étrange, décoré et illuminé. Lui aussi était en glace. Divers buffets se trouvaient par ci par là, le long des murs. Et des Atlantes partout. Des mâles, encore des mâles, toujours des mâles. Heureusement, il y avait également des femmes, pour mon plus grand soulagement. Sinon, je serais déjà partie en courant.

Mes pulsions agressives s'étaient peu à peu calmées depuis mon arrivée sur la Cité, mais avec ce qui s'était passé lors de la prise de pouvoir du Commandant, et ce que j'avais vécu dans le camp Delta, ma méfiance et mon agressivité avaient un peu repris le dessus. Je restai donc à bonne distance de tout ce monde, reconnaissant quelques têtes par ci par là. Mais je ne voyais toujours pas Darren, alors que je le cherchais partout du regard.

"Mais où est ce que tu es ?" murmurai je pour moi même.


--------------------------------------------------------------------------

Lyanna admire la décoration, et se trouve près d'une statue de glace. Elle observe l'assemblée, mais reste à distance. Elle cherche Darren du regard.



(HRP : ma réponse est plus longue que demandée, mais avec la mise en place de mon post d'ouverture, je ne suis pas parvenue à faire plus court larme Les prochaines réponses seront normalement plus petites)


eden memories

_________________
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Pls8

DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Skyler McAlister
Couleur d'écriture : #F64C6E

Spoiler:
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 0n3m [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Fccz

Revenir en haut Aller en bas

Darren Clive

Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Bannie10
√ Arrivée le : 20/03/2019
√ Messages : 280

Mer 2 Déc - 19:56

Darren Clive

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis


Clive avait minutieusement orchestré son plaidoyer. Un argumentaire sur fond de négociation, aidé par Teyla et ses excellents talents de diplomate. Un vrai club de conspirateurs.
Et ils avaient réussi !! Lyanna venait à la fête !

Son service terminé, Darren s’était empressé de prendre une douche au cantonnement et d’aller enfiler son costard “sans cravate” (elle détestait ça, les cravates !). Le soldat ouvrit quelques boutons de la chemise pour se donner un genre un peu détendu puis il esquiva la soudaine bataille de chantilly qui éclata dans le cantonnement.
Ses amis du D4 étaient survoltés et il fût contraint de quitter le dortoir avant de devenir une cible trop évidente.

Un peu naturellement, il avait échafaudé un plan en trois épisodes visant à conduire son amante à la fête de Noël. Il voulait lui expliquer, présenter la chose, et...un peu par fierté aussi...la présenter à ses amis. Mais Teyla avait senti le coup venir et elle trouvait qu’il la maternait un peu. Lyanna devait se débrouiller un peu seule pour se sociabiliser, c’est pour ça qu’ils se rendaient séparément à la fête.

Darren était assez content de pouvoir s’amuser. Il avait reçu le nom de la personne à qui offrir un cadeau et s’était creusé la caboche pour faire dans l’originalité. Mais il y avait également des tas de connaissances et d’amis. Son sac à dos militaire, qui jurait sur sa tenue, contenait bien plus qu’un seul paquet.

Après avoir admiré la décoration et les statues, reconnaissant qu’Atlantis s’était vraiment surpassé cette fois, il finit par reconnaître quelques têtes. Hailey Spalding et Esfir discutaient avec deux personnes qu’il ne connaissait pas. Mais quelque chose le turlupina...la proximité de la Russe avec un mec qui n’avait rien d’un bouffeur de sel !
Plutôt surpris, Clive tourna le regard et capta enfin celui du Seal. Il s’était plutôt bien fagôté le bougre, on en aurait presque oublié sa passion pour la crevette. Même si une partie de son esprit, éternellement épris, ne s’intéressait qu’à une Amazone perdue dans le froid : Darren alla à la rencontre de son frère d’arme, l’air maussade.

« Salut mec ! »
Il lui serra la main en bon bonhomme puis le regarda de la tête au pied.
« Ben merde alors. Un SEAL sait se fringuer... »

Le soldat adressa un petit clin d'œil à l’adresse de Riyel Von Gikkengen, lui laissant comprendre qu’il chambrait son frère d’arme.
« Darren Clive, joyeux noël ! » lui dit-il ensuite en lui tendant la main.

Il discuta brièvement avec eux avant de constater une nouvelle fois cette proximité “contre-nature” entre la Russe et son cavalier dans la déco. Dépité, Darren palpa les poches de sa veste et en sortit quelques billets. Il en prit assez pour une valeur de vingt dollars et le donna machinalement à Warren.
Un pari perdu…
Il regardait discrètement Esfir lorsqu’il ajouta à l’adresse de Warren :

« C’est pas permis une erreur de casting pareille ! Je me réserve le droit de lui botter le cul. »

Il comptait aller saluer son amie Russe.
Si Warren lui demandait de ne pas jouer les fées clochettes, il respecterait, évidemment. Mais il sentait un peu la moutarde lui venir au nez à l’instant. Heureusement que c’était Noël.

Il avait envie de s’y rendre maintenant pour se présenter auprès des autres convives. Mais en même temps, il repéra l’officier Allen qui trainait autour du sapin, sûrement en train d’attendre quelqu’un. En cherchant Matt du regard, il finit par découvrir une mignonne petite brune en pull qui s’avérait être la sienne, de brune.

« Je reviens !! Une seconde ! » promit-il à Warren.

Darren se noya illico dans la foule. Il contourna le sapin, passa devant l’officier Allen qu’il salua d’un bref salut militaire sans se raidir.

« Mission d’infiltration patronne, je repasserai ! » glissa-t-il en guise d’excuse.

Parce que, là, il tenait une occasion ! Une belle occasion !!
Il contourna consciencieusement Lyanna dans le but de lui arriver dans le dos. Oublions tout de suite l’idée de lui chatouiller les côtes ou toute surprise quelque peu suicidaire du genre. Il se voyait réussir son approche, glisser ses lèvres près d’une oreille et lui dire un petit mot doux.

Trois mètres...deux mètres…

Le radar anti-mâle de l’Amazone s’active !!

Un mètre….

Une oreille trémousse !



Et merde, grillé.

Darren lui sourit. Elle allait forcément comprendre qu’il avait cherché à la surprendre.
Le soldat se redressa, avala le dernier mètre, pour venir déposer un bref baiser sur ses lèvres.

« Tu es magnifique. »
Il agita alors sa main, demandant à recevoir quelque chose. Darren réclama avec ce sentiment de complicité entre eux :
« Ton couteau, chérie. Celui planqué dans ta botte ! »

-----------------
Darren aperçoit @Esfir Lunienko en compagnie de @Hailey Spalding, @Alair Wakeman, @Ava Jones et un illustre inconnu. Intrigué, il trouve et rejoint @Warren Butler. Il salue @Riyel Von Gikkingen au passage.

Après avoir fixé un instant @Esfir Lunienko, Darren voit @Lyanna qui l’attend. Il tente de la surprendre, passe devant @Pedge Allen qu’il salue. Puis rejoint enfin @Lyanna.


eden memories


Info:
Désolé, ça fait plus de 400 mots. Pas facile de prendre tout le monde en compte en fin de chaine. Ma prochaine rep respectera la consigne...

Revenir en haut Aller en bas

Nelly Bricks

√ Arrivée le : 16/04/2017
√ Nationalité : Espagnole

√ Messages : 334
Liste de vos DC : Steven Caldwell - Scott Greer - Darren Clive

Mer 2 Déc - 21:20

Nelly Bricks
La trêve de Noël

Noël...Noël...NOELLLLLL !!!!!

Nelly était folle.
Une vraie pile électrique. Elle n’arrivait plus à se contenir, chantant des comptines de noël à tue-tête tandis qu’elle remplissait sa hotte de paquets cadeaux. Heureuse, souriante, elle se dandinait d’un pied sur l’autre tout en vérifiant qu’elle n’oubliait rien.

Ce commandant avait failli contrarier SON Noël. Elle en avait quasiment fait une affaire personnelle. L’hiver arriverait, la fin d’année approcherait, et elle voulait pouvoir FAIRE LA FÊTE. Donc le commandant devait mourir et laisser le champ libre au Père Noël.

« FIESTA !!!!!! » gueula soudainement Nelly, très joyeuse, en faisant sursauter celui qui passait dans le couloir, devant ses quartiers.
Elle avait bloqué sa porte volontairement pour guetter les passants. Elle espérait alpaguer Pedge mais elle n'était pas folle, la pro des forces spéciales. Elle avait pris un autre chemin pour l'éviter, se rappelant probablement de la dernière embuscade.
L’air ahuri du type qui la regardait la fit rire. Il avait encore une main plaqué contre son coeur et se demandait ce qu’il se passait.

« Héééé toi !! FELIZ NAVIDAD !!!! »
Ne comprenant pas l’espagnol, il crut se faire engueuler, comme s’il surprenait la jeune femme à la sortie de la douche. Il bafouilla quelques excuses avant de s’en aller.

Survoltée, la petite hispanique fit des petits bonds façon macarena pour se placer devant son miroir. Elle ajusta son déguisement de lutin, redressant un peu son chapeau et arrangeant un peu mieux ses cheveux. Elle se sourit à elle-même. Rien n’allait l’arrêter ce soir, il y aurait des victimes de sa bonne humeur festive !

Déguisement:
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Dzogui10

Nelly mima de nouveau la macaréna pour venir récupérer une corbeille sur son bureau. Elle contenait de nombreux petits sacs en tissu pour dragées, comme dans les mariages. Dans ce cas là, il y avait de nombreuses friandises qu’elle avait soit acheté, soit fait au club cuisine. (ou bien demandé à l’artisan-patissier tant elle s’était foirée)
Toujours en chantonnant joyeusement, elle épingla consciencieusement toutes les pochettes sur sa tenue verte. Un coup d'œil à sa montre lui fit ouvrir grand la bouche.

« Voy tarde !!! »

L’hispanique mit le turbo.
Elle avait promis à l’équipe organisatrice de venir donner un coup de main. Elle ramassa sa hotte, passa la bretelle, puis s’élança dans le couloir en oubliant de fermer ses quartiers. Nelly zigzagua entre les Atlantes, s’excusant, riant et trottant d’un pas joyeux. Elle se comportait comme une petite fille au retour de l’école, faisant des petits bonds en balançant les bras de part et d'autre.

Comme promis, elle donna un coup de main pour préparer les flûtes de champagnes. Elle avait envie de faire le service bien qu’on s’acharnait à lui répéter que les fétards se serviraient eux-mêmes. Un peu boudeuse, elle tourna les talons et se mis en chasse. Elle ne voyait pas Pedge !!!

Alors Hailey ?!? Quelqu’un ?
Non, elle ne la voyait pas…

Et puis...elle vit Matt !
Il était descendu du Dédale. Impossible de le louper avec son énorme pull rouge, avec le renne au nez clignotant. C’était le même que les années précédentes.
« Oh le beau pull ! » se dit-elle avec une hypocrisie ahurissante.

Elle se glissa dans le dos de Matt Eversman et lui sauta soudainement dessus. S’agrippant à ses épaules, elle cerna sa taille de ses jambes et se cramponna à lui.

« BATMATTOUUUUUUU ! FIESTAAAA !! »
Le “Aaahhh” était davantage un cri de panique lorsqu’elle crut perdre l’équilibre. Son destrier se défendait.
« Hé !!! Attends ! Es Nelly !! »
Elle tapota sa tête d’une main.
« Tu m’emmènes ?! Dis, tu m’emmènes ?!? On distribue champán !! »

Survoltée, Nelly fit signe à un des collègues qui lui tendit le plateau contenant toutes les coupes de champagne. L’hispanique assura sa prise très instable, surtout accrochée au dos du soldat, puis elle passa le tout devant son nez.
« Je serai obéissant si j’étais toi. Sinon c’est la grooooooosse douche !!! »

Elle se laissa ensuite guidée par le soldat Eversman, lui demandant parfois de s’arrêter. Accrochée à lui d’une main, l’autre tenant le plateau de flûtes, elle se penchait parfois au risque de déséquilibrer son frère d’arme. Soudain, elle repéra Hailey Spalding, Esfir Lunienko et les personnes avec qui elles discutaient. Elle tapota Matt pour lui demander d’y aller, plus folle que jamais.

C’est ainsi qu’elle s’approcha du groupe et cria joyeusement, tout en regardant fixement Hailey :

« THIS IS BATTTMATTTTOU ! HUUUUUUUE !! »

Codage par Libella sur Graphiorum


Nelly saute sur le dos de @Matt Eversman. Elle ne voit pas @Pedge Allen qui se trouve devant le sapin. Sur le dos de son destrier humain, elle se rend directement auprès de @Hailey Spalding, @Ava Jones, @Esfir Lunienko, @Alair Wakeman (et ceux que j'ai oublié).

Elle leur propose à tous une coupe de champagne.

Revenir en haut Aller en bas

Shaun Kelly
Lieutenant
Image perso : Rangers lead the way!
√ Arrivée le : 25/08/2020
√ Date de naissance : 25/12/1983
√ Nationalité : Américain

√ Age : 37
√ Messages : 38

Jeu 3 Déc - 11:21

Shaun Kelly
Ce fut une arrivée tardive qui accompagna les pas du militaire, enfilé dans une chemise bleue glacée au col ouvert - raccord au thème de la soirée, les manches relevées et pliées avec soin pour n'en laisser qu'un vulgaire côté négligé maitrisé, avec par dessus un gilet noir qui cintrait son épaisse stature musculeuse. Le tout était enfourné dans un denim noir aux stries délavés par endroit. Pas la grande classe, pas le grand jeu, mais une simple tenue sobre et décontracté, bien qu'approprié.

S'il n'avait pas été très emballé par l'idée d'un premier abord, il avait fini par se lancer, non pas avec l'objectif en tête de s'amuser, faire quelconque fête, car il n'en avait pour ainsi dire aucune envie, mais plutôt pour laisser courir son regard scrutateur sur les différents protagonistes qui vivaient dans la cité. Il avait beau avoir eu entre les mains les dossiers de certains d'entre eux, quelques lignes sur un papier suffisaient rarement à cerner une personnalité, et si en qualité de Lieutenant, il se retrouvait un jour à devoir assigner des ordres à une équipe, il souhaitait s'assurer des personnalités de chacun. Certes, il n'avait ni l'intention, ni la prétention, d'en faire le tour à cette occasion, mais c'était sans doute un début.

On lui avait confié un nom, envoyé sur sa boite mail, pour ce traditionnel échange de cadeau en ces périodes de fête, mais il n'avait aucune foutue idée s'il allait parvenir à reconnaitre cette personne à qui se rectangle emballé dans du papier craft, et estampillé d'un simple nœud jaune brillant, était destiné. A peine l'arche franchit, seulement escorté de son paquet sous le bras, une main glissée à sa poche, que son regard commença à aviser les environs. Déformation professionnelle sans doute, mais il détailla chacun des groupes ainsi formés, passant à leur visage et leur tenue, à ceux qui dansaient déjà au milieu de la salle, aussi bien que le décorum qui avait été installé et à ses possibles accès.

Et après un temps statique, à seulement inspecter ce fourmillement de convives, Shaun prit route vers le bar un peu plus loin, repérant un tabouret vide sur lequel il entreprit de s'assoir. A demi, en vérité, l'amorce de son fessier seulement posé sur le rebord de l'assise, l'un de ses pieds venant s'accrocher au barreau horizontal, l'autre dont la jambe restait tendue en soutien à cette posture, une main toujours dans la poche. Il avait interpelé le barmaid pour se faire servir une bière, à défaut de céder aux coupes de champagne proposé, relevant là de sa préférence pour le goût brut du malte à celui raffiné du raisin pétillant.

Il ne fallut pas plus d'attente pour voir débarquer l'allégresse surjouée en la manifestation audible d'un duo déjanté. Si la femme lui était passablement inconnue, flanqué de son costume de lutin, il en était autre pour l'homme dont elle montait le dos. Un apparition qui fit jaillir des narines du Lieutenant un rire retenu en un souffle seulement expulsé, ses lèvres s'étirant en un sourire certain et entendu, avant d'y plonger dans la mousse de sa boisson. Il s'était attendu à le croiser un jour, même si l'occasion ne s'était pas présenté avant cette soirée, et il ne s'en était pas attendu à moins, venant d'Eversman, tel que ses souvenirs l'en avait marqué dans leur jeunesse partagé.

Il resta néanmoins à distance, se contentant d'observer, assez simplement, les péripéties de cette extravagante arrivée.

-------

Shaun s'installe au bar, commande une bière et observe l'assemblé. Il aperçoit l'arrivé de @Matt Eversman et @Nelly Bricks, mais se contente de rester à distance.

_________________
Shaun Kelly

#006633

[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Shaun

Revenir en haut Aller en bas

Esfir Lunienko

Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 26
√ Messages : 593
√ Localisation : Cité de Atlantis

Jeu 3 Déc - 15:07

https://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-l
Esfir Lunienko
Même si la température était assez basse, igloo oblige, la décoration et la quantité d’hommes et de femmes qui remplissait peu à peu l’espace permettait que ni doudoune ni manteau de fourrure ne soit utile pour profiter de la fête. La petite rouquine eut néanmoins un petit frisson lorsqu’elle reconnut Hailey qui venait dans leur direction. La militaire avançait d’un pas décidé et au souvenir de son comportement lors de leur dernière rencontre, Esfir craignit un instant qu’elle vienne pour lui flanquer son poing dans la figure. Il fallait dire qu’elle avait été odieuse et l’avait rembarré sans réelles raisons, juste parce qu'en bonne amie, elle avait osé s’inquiéter de sa mine de déterrée et de ses retards répétés.

Euh... oui... Salut Hailey répondit elle surprise, en osant à peine croiser le regard de celle à qui elle devait pourtant des excuses.

Tout en voulant esquiver les yeux de son amie, son regard tomba dans le bleu de la mer de Paradize. Oui venir à cette soirée était le risque de croiser Warren et les souvenirs doux amer qui l’accompagnait. Il détourna bien vite les yeux et elle en fit de même en tentant de noyer son trouble dans sa coupe de champagne.
Mais rapidement, un nouveau venu à l’accent britannique tout aussi élégant que son allure apporta une diversion qui tombait à pic. Une nouvelle tête! Esfir n’avait envie de voir que de nouvelles têtes ce soir! Elle l’accueillit avec amabilité et son sourire s’élargit lorsqu’il confirma son identité.
Après avoir reçu son nom par mail, elle avait cherché qui il était, c’était d’ailleurs ainsi qu’elle avait recroisé Karl et qu’elle avait fini à son bras ce soir.
Enchantée Monsieur Wakeman.
Le temps qu’elle fouille dans son sac, une nouvelle tête fit son apparition, une jolie brune dont le haut doré seillait parfaitement à l’atmosphère générale.
Esifr releva enfin le nez tenant un petite paquet carré qu’elle tendit à Alair.
Ce paquet est pour vous Monsieur Wakeman, il semble que je sois votre père Noêl secret. J’espère que cela vous plaira.
Lorsqu’il déballerait le paquet, il découvrirait une montre à gousset faites de petits rouages apparent cachant un peu de technologie atlante pour ne pas être obligé de la remonter malgré son allure faussement ancienne Seule une lueur légèrement bleuté trahissait la source d’énergie qui se cachait à l’intérieur. Esfir avait passé de longues heures à la fabriqué, des heures qui lui avait au moins permis de boire moins ce quelques nuits où ce projet l’avait occupé.
Le temps que le médecin déballe son présent, la russe pris le temps de saluer la dernière arrivée ç qui Karl faisait déjà les présentation, il la connaissait apparemment de vue.
Bonjour Mademoiselle Jones, Karl, nous nous sommes vu lors de votre visite médicale. Et voici ma cavalière Esfir Lunienko
La russe la salua d’un geste de la main et d’un sourire, mais elle n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche qu’un tonitruant “Huuuuee!” leur fit tourner la tête sur une Nelly Bricks juchée sur Matt qui fit éclater de rire Esfir. Cela faisait bien longtemps que son rire n’avait pas retentit entre les murs de la Cité.



Esfir répond à @Hailey Spalding assez embarrassée et croise le regard de @Warren Butler, heureusement l'arrivée de @Alair Wakeman lui offre une bonne diversion et elle profite de lui offrir son cadeau pendant que Karl (son cavalier) salue @Ava Jones et fasse les présentation. C'est alors que @Nelly Bricks et @Matt Eversman font leur entrée provoquant un éclat de rire de la russe.

_________________
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 58390_s
ImageImageImage

Revenir en haut Aller en bas

Matt Eversman
Caporal
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 1563542370-mattou-banner
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Date de naissance : 22/01/1990
√ Gène : Wraith
√ Age : 31
√ Messages : 11627

Jeu 3 Déc - 20:35

Matt Eversman
Retrouver un peu de fraternité et de convialité après les événements de l’été : tels devaient être les objectifs des organisateurs de ce bal de Noël. Si un bal en soit n’était pas vraiment sa tasse de thé, Eversman n’avait pas envie de passer le réveillon seul dans son quartier. Il ressentait le besoin comme beaucoup de se retrouver avec d’autres, de partager de bons moments avec des personnes qu’il appréciait et bien sûr d’ouvrir un cadeau. Lui-même avait reçu le nom d’une personne à gâter. Une chance, elle était connue et plutôt bien même si perdue de vue quelques temps. C’était l’occasion de lui offrir un cadeau de sa conception, quelques clics sur amazon et voilà l’objet déjà prêt à rejoindre le Dédale.

Papi Caldwell ayant mis le turbo, deux semaines plus tard le paquet était arrivé et était désormais entre ses mains marchant vers le lieu de réunion. Pour l’occasion, Matt avait mis au placard l’uniformes pour un jean ainsi qu’une belle chemise blanche et un pull rouge de Noël. Il ne faisait pas bien chaud d’après l’invitation, mieux valait être bien couvert.

Waouh quelle décoration ! Atlantis avait déployé les grands moyens, c’était juste magnifique. Même lui n’y était pas insensible et pourtant tout le monde connaissait ses pitres goûts de déco. Dire qu’il faisait chaud était un bien mauvais mensonge, ça caillait sec ! Il n’était pas frileux mais regretta bien vite de n’avoir pas mis davantage sur le dos. Bon plus qu’une seule solution pour se réchauffer : picoler un peu, l’une de ses spécialités. Il n’eut pas le temps de jeter un regard à l’assemblée ou de pouvoir repérer les bars que déjà on l’agressait dans le dos ou plutôt on lui montait dessus l’obligeant à faire quelques pas pour rétablir l’équilibre. Ni une ni deux, on venait de le prendre pour un cheval.

Soit quelqu’un avait une très mauvaise vue, soit quelqu’un avait très bu. Ah non, en fait c’était que @ »Nelly Bricks ». Tanpis pour le cadeau qui lui avait échappé des mains.

« Descends de là, Nelly !!! » Lâcha-t-il tout en ruant pour la faire descendre de sa monture.

Côté discrétion, on repassera. Surtout avec l’Espagnole qui se croyait en plein concours de rodéo ne cessant d’invectiver la foule et d’attirer l’attention sur elle. Les jambes lui ceinturant le ventre, un bras autour du cou, la voilà fin prête. Le visage du Rangers devait être aussi rouge que son pull maintenant et l’effort pour la porter n’y était pour rien. Voilà maintenant qu’un homme lui apporte un plateau composée de très nombreuses coupes de champagne.
« Non mais lui donne pas le plateau !!! » Peine perdue, le plateau était déjà entre ses mains et la distribution commençait. C’était peine croyable. Bon n’ayant plus trop le choix sous peine de gâcher l’animation de la soirée, il acceptait d’y participer.

« Tiens le droit, Bordel Nelly !!! » Râla-t-il à plusieurs reprises voyant le niveau des coupes penché et s’imaginant déjà collant et puant l’alcool. Hors de questions avant qu’il n’ait pu offrir le cadeau et même recevoir le sien. Lui laissant mener la danse, après tout c’était Noël, il approcha du groupe formé par les filles et Alair.

« Salut ! » Même pas le temps d’engager la conversation qu’il vint à repérer une silhouette connue. Shaun. Cette fois, c’est lui qui prend la décision de continuer la distribution pour retrouver son ancien pote.

« Salut Shaun ! Euh Nelly soit sympa offre lui une coupe ! » Il attend que l’homme soit servi avant de continuer. « J’avais bien ramené un cadeau pour toi mais j’ai aucune idée de où il est tombé quand ma cavalière m’a sauté dessus. Une coupe de champagne en échange ça marche ? » Fit-il avec son plus beau sourire. Nelly semblant enfin choisir de le laisser, il put enfin soulager son dos et pouvoir échanger avec son ancien pote Rangers.

« Va bien falloir toute une soirée pour que tu me racontes ce que tu fais là maintenant. »



Matt admire la décoration quand il se fait sauter dessus par @Nelly Bricks. Il sert de cavalier et fait la distribution avec elle ce qui lui permet de saluer pas mal de monde. Il finit par tomber sur @Shaun Kelly dont il possédait le cadeau jusqu'à il y a encore quelques minutes.



_________________
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Dn87[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 70vd[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 R39a[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 St3h[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 R5l5
merci !                               couleur : darkcyan                                USS Dédale
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 1540805177-matt-texte


Revenir en haut Aller en bas

Alair Wakeman
Médecin Urgentiste
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 22/10/2020
√ Nationalité : Américaine/Britannique

√ Messages : 20

Jeu 3 Déc - 21:35

Alair Wakeman
Bal glacé
Je ne suis que flegme et bienséance, le parfait archétype du gentleman de l’ère victorienne que j’affectionne tant. Mais j’ai un hébétement des plus légers quand je vois enfin ma chère Eva se joindre à notre petit groupe des plus sélects. Ce sourire qui me chavire littéralement à chaque fois et pour moi elle est la plus scintillante des demoiselles de ce moment. D’un chic élégant et d’une féminine des plus désarmantes. Voilà deux mois que chaque jour nous nous voyons de manière « accidentel ». Hors je lui fais une cour aussi discrète de raffiné. Une ode écrit de ma main, un délice qui l’attend, un café qui arrive à point nommé. Je crois sincèrement qu’elle aussi cherche à me voir de manière inconsciente. Nos discussions et nos éclats de rires sont une bénédiction dans ce lieu si éloigner de notre maison. Naturellement je lui tends la main et lui prodigue un doux et chaste baisemain. Hors je maintiens quelques peu le contact de mes lèvres sur sa peau satiné bien au-delà que l’exige la bienséance et la galanterie. D’un sourire pince-sans-rire dont raffole mon peuple, je la complimente avec une sincérité désarmante. « Bonsoir ma chère Ava. Vous êtes d’une classe et d’une élégance qui rendent fades les décorations si élaborer. » Je lui tends alors un sac cadeau. Je le sais que ce n’est point son nom que le hasard m’a désigner, mais je désirais lui offrir un petit quelques choses. « Voilà ma chère. J’espère que ce petit présent saura vous combler en ce temps de festivités. » À l’intérieur se trouve en premier lieu un jouet de cordage pour Nova et lui permettre de s’amuser. Ensuite un ravisant collier avec pour pendentif la forme de la compagne de travail de celle qui est devenu mon soleil avec son sourire. Pour la fin une petite toile qui les représentent les deux en train de regarder vers l’avant avec une détermination sans faille. La peinture et la sculpture sont en fait mes talents cachés, ma fibre artistique.

Hors voilà que la rouquine souriante m’offre un présent. Armé d’un sourire presque enfantin, je le déballe avec lenteur pour augmenter le plaisir de la découverte. Comme à mon habitude je ne peux m’empêcher de faire un compliment d’une sincérité et d’une honnêteté désarmante. « Un Père Noël au sourire si lumineux qui pourrait éclipser la Fée des Étoiles. » Je ne peux guère cacher ma surprise, moi le stoïque anglais que même pendant la pire des tragédies je ne laisse filtrer qu’un « Bien ». Je sors cette merveille d’un temps révolu qui semble avoir retouché par des doigts de fée d’un futur rapproché. « C’est une beauté ma chère Esfir. Je vais toujours l'avoir sur moi. J’insiste pour que vous venez prendre le thé pour m’expliquer le fonctionnement de cette merveille sans nom.» Pour collaborer mes dires et exprimer ma gratitude je lui fais don d’un baisemain et ensuite j’accroche cette beauté dans mon gilet avec l’élégance dont j’ai le secret.

Je ne peux m’empêcher de rire avec honnêteté et une certaine retenu en voyant la petite elfe juché sur son destrier qui semble s’amuser tout autant. « En Angleterre nous disons Taïaut pour faire passer du pas au trot. » Néanmoins je refuse dignement la coupe et je fais un clin d’œil complice a l’assemblé pour rajouter d’un air de conspirateur des plus loufoques. « À mon tour de jouer au Père Noël secret. Je reviens à l’instant. »

Je me dirige vers la guerrière qui m’a tant émerveiller avec sa maitrise des lames et son compagnon que je ne connais ni d’Adam et d’Ève. Dignement et avec le panache qui me désigne comme le Fidèle Serviteur de Sa Majesté, je m’approche de ce couple. Je ne suis que stoïque, flegme et au sourire bienveillant comme l’exige l’étiquette la plus élémentaire. Je toussote pour attirer leur attention et je fais un petit salut de la tête dans le plus grand respect. « Milady et gentleman. « Je m'excuse pour mon intrusion, mais je tenais a me présenter de manière convenable a vous. Alair Wakeman pour vous servir. Le nouveau chirurgien et urgentiste du bloc médicale. C’est une joie des plus consommé de vous connaître. » Je les laisse s’exprimer et je reste stoïque malgré l’animosité que je détecte dans le regard de la guerrière. Je regarde la jeune femme et rajoute avec un sourire engageant. « Le hasard m’a fait l’honneur d’être votre pourvoyeur d’un présent. Donc voici ma chère. » Je lui tends le paquet emballer avec un certain goût des plus classiques. « C’est un héritage de ma famille que je tenais à vous remettre. Elle appartenait à ma grand-mère, une femme forte et courageuse qui a combattu lors de la seconde Guerre Mondiale à titre d’agent de la SIS. » Je rajoute sur le ton de la confidence avec cet accent relaxant et chanter qui pourrait se comparer à un lecteur de nouvelle de la BBC. « Je sais qu’elle désirait la léguer à une femme courageuse, forte et déterminer qui lui ressemblait. La similitude entre ces traits de caractères entre vous est sidérante. » Je recule d’un pas et je fais un second salut. « Je vous souhaite une belle soirée à vous deux. »

À l’intérieur du paquet se trouve une dague anglaise de type Fairbank des plus tranchante et à l’équilibre exceptionnelle. L’étui de cuir n’est plus de première fraicheur, mais on sent l’authenticité et surtout l’histoire qui se rattache à cette lame d’exception qui fut manié par une être qui m’est si chère…


@Ava Jones es acceuilli par un baisemain
@Esfir Lunienko est chaudement remercier pour son présent magnifique.
@Matt Eversman et @Nelly Bricks Alair rigole avec eux de leur arrivée tout simplement épique mais retarde de prendre la coupe.
Rencontre @Darren Clive et @Lyanna pour remttre le présent de cette dernière et lui expliquer la signification du geste.


Habit de Alair.
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas

Warren Butler

Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Bann11
√ Arrivée le : 13/04/2020
√ Date de naissance : 12/04/1985
√ Nationalité : Américaine

√ Age : 36
√ Messages : 95
√ Localisation : Atlantis

Liste de vos DC : Erin - Pedge - Chenoa - Teshara

Ven 4 Déc - 12:07

Warren Butler
Warren n'avait pas sorti le grand jeu non plus, dans son jean noir, et son pull bleu marine qui seyait bien ses formes musculeuses entretenues. Il n'avait pas froid, même si le fond de l'air était frais, il fallait le reconnaître. Du coup, la boutade de Darren sonnait comme telle, et c'était de toute façon une habitude qu'ils avaient tous les deux que de se tirer dans les pattes pour un rien. L'humour bravache sauce camaraderie militaire.

« Faut pas être surpris vieux, l'élite de l'armée américaine a toujours une longueur d'avance, surtout sur les rampants. », répondit-il de son ton bourru en lui serrant la main avec poigne, comme il aimait à le faire. Il le gratifia d'un demi sourire sincère en opinant du chef, ravi de le voir ici, mais le trouvant un peu... seul. Il n'était donc pas venu avec son amazone ?

La question ne vint pas sur le plateau alors qu'ils discutaient tous les trois de choses et d'autres. Il capta bien le regard de son collègue vers la Russe, idée renforcée par les vingt billets qu'il récupéra, même s'il n'y pensait plus au fond à ce pari de fond du trou, et haussa des épaules quand il s'exprima ensuite, sans chercher lui-même à regarder dans la direction de la rouquine.

« Que si tu as une raison de le faire, de lui botter le cul je veux dire. Perso, je ne vois pas de raison me concernant, alors... »

Il acquiesça, comme pour lui dire : pas besoin de lui botter le cul en mon nom l'ami. Un truc du genre. Il était grand, et elle aussi, et ça irait bien. Elle avait été claire, et elle avait manifestement tourné la page, le message était plutôt explicite en réalité maintenant qu'elle était accompagnée. Autant qu'il fasse pareil même si ce n'était pas agréable là tout de suite. Mais, il n'allait pas se gâcher une soirée pour une femme, tenta-t-il de se convaincre. Il était plutôt du genre à profiter des moments présents, autant coller à son image habituelle.

Au lieu de se focaliser là dessus, il préféra demander à l'un des deux jeunes hommes :
« Vous connaissez une certaine Ava Jones ? On dirait que c'est moi son père Noël, mais je ne la connais pas. » Des fois qu'eux, ils sauraient, ça pourrait lui faire gagner du temps d'enquête !

La discussion continua un peu et Darren s'éclipsa. Il avait manifestement repéré quelqu'un, ou quelque chose. Il était demandé ce garçon, il ne manquerait pas de le chambrer à ce propos.

« Et vous Riyel, vous êtes le père Noël de quelqu'un ce soir ? » s'enquit le grand blond en attrapant une bière au bar et de quoi manger tandis qu'une femme déguisée en lutin avait sauté sur le dos d'un mec pour faire le tour de la piste en distribuant du champagne. Fallait saluer le numéro d'équilibriste ! Cela fit sourire le soldat qui était bien content d'être passé à côté de ce genre de tornade. Se taper l'affiche, ça ne lui convenait jamais !
------------------
Warren discute avec @Darren Clive et @Riyel Von Gikkingen tout en se renseignant sur qui est @Ava Jones et en ignorant @Esfir Lunienko.

_________________
DC : Erin Steele ~ Pedge Allen ~ Teshara Lays ~ Chenoa Penikett

Revenir en haut Aller en bas

Hailey Spalding
√ Arrivée le : 09/09/2018
√ Date de naissance : 21/09/1995
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Age : 25
√ Messages : 423
√ Localisation : Parmi les étoiles....

Liste de vos DC : Lorn Fawkes

Dim 6 Déc - 19:54

Hailey Spalding
La trêve de Noël



C’était quoi ça ? Me demandais je en voyant un inconnu parfait, qui se présentait lui même sous le nom de @Alair Wakeman, avec la dignité que savent avoir les anglais : un parapluie ouvert dans l’arrière train et la flâterie à la bouche. Je ne pus donc m’empêcher de le saluer avec un petit humour pince sans rire.

« Votre voix me rappel quelque chose… Vous êtes de radio Atlantis ? » c’était lâché froidement, avec une maîtrise calculée. Mais ce n’était qu’une mauvaise blague, comme le prouvait la lueur amusée dans mon regard. Ce type, il devait être sacrément coincé et il n’avait pas une finesse extrême pour aborder ses demoiselles. Du moins, le style qu’il adoptait n’avait pas grand-chose pour me faire envie. C’était celui du dragueur fou, ou quelque chose du genre. Puis ce fut le tour d’une militaire récemment arrivé. La dame au chien. Son nom par contre m’échappait. Mais je ne l’en saluais pas mois d’un grand sourire et d’une plaisanterie.

« Oui, et je vois que tous les ans, c’est la même chose : comme le sapin, nous avons tous les boules à l’idée de ne pas savoir comment aborder naturellement les gens ! » j’avais totalement changé de style, retrouvant celui bien plus enjoué et déluré qui faisait le gros de ma réputation en dehors du travail. Mon regard glissa sur @Esfir Lunienko de nouveau, puis son beau mâle et je me retins de filer la métaphore plus loin. Le graveleux, ce n’était à faire qu’entre intimes. Et à part Esfir (malgré les distances qui avaient pu naître les derniers mois), personne ne l’était vraiment dans ce petit groupe.


La discussion prenait plus ou moins, malgré le malaise évident entre Esfir et moi. Je ne pouvais que la comprendre. Je ne l’étais pas vraiment plus. Il y avait trop de monde pour vraiment discuter, et je pouvais difficilement l’emporter au loin, dans un coin où les mots pouvaient fuser librement.

« Comment vas tu ? »

Quand nous vîmes arriver Nelly et son fidèle destrier, Batmatou. Une scène surprenante, folle même et pourtant totalement normal dès que l’on comprenait qui chevauchait l’illustre destrier. Elle n’était pas possible. Et j’imaginais mille façons pour elle de réagir à un joli cadeau, toutes plus excentriques les unes que les autres. Je souriais donc innocemment quand Esfir éclatait de rire. Un son bien agréable, qui était toujours signe qu’un peu de lumière avait fini par percer l’obscurité.

« Nelly ! La forme on dirait ! Laisse donc ton destrier souffler, tu veux ? Il va finir par céder. C’est plus un cheval, mais un bœuf vu son souffle ! »

J’avais pitié de Matt. Il devait commencer à fatiguer. Et puis elle n’allait tout de même pas déballer son cadeau sur ses épaules… Quoi que il aurait l’air adorable avec du papier craft dans les cheveux.

« Si notre noble cavalière accepte de mettre pied à terre, il se trouve que j’ai un présent à lui remettre ! Un petit courrier m’a indiqué que j’étais ta mère Noël ce soir ! »

Sur ces mots, je lui tendais le paquet, ne le lâchant qu’une fois certain que Matt serait libéré de son joug. Cette soirée commençait plutôt bien, et avec son lot de distraction. Cela tombait bien, je n’avais pas prévu de drone pour livrer ou dérober les chocolats cette fois ci.


-----------------------------------------
Hailey continue de discuter avec @Esfir Lunienko, malgré le froid léger entre elles. Elle @Alair Wakeman relativement coincé et lui lâche une petite boutade froide avant de poursuivre sur une blague nulle sur les boules, qui avec un sourire lui sert de salutation à @Ava Jones.
Quand @Matt Eversman et @Nelly Bricks arrivent, elle s’empresse de demander à libérer la bête de somme de sa cavalière et attend que cette dernière ne descende pour lui remettre son cadeau (le modèle réduit de jumper fait par ses soins).

PS : désolé, j'ai tenté de rattraper tous les posts loupés ! Je tâche de suivre ça mieux !


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Double compte : Lorn Fawkes


Hailey écrit en Darkorange

Revenir en haut Aller en bas

Lyanna

√ Arrivée le : 14/07/2018
√ Gène : ATA
√ Messages : 173

Dim 6 Déc - 23:45

Lyanna

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis

Je commençai à perdre patience, Darren n'était toujours pas là. Mon regard continua de balayer la salle, et j'observai les autres convives. A vrai dire, je me sentais mal à l'aise ici, il y avait trop de monde, trop de personnes que je ne connaissais pas, ou que j'avais du croisé de temps en temps. Et surtout, il y avait trop de mâles. Et mon compagnon n'était pas ici. Je fus sur le point de partir, mais je me sentis observée. Je fronçai les sourcils, distinguant sans la voir une présence derrière moi. Et au moment où je me retournais, je vis Darren devant moi, tout sourire, m'embrassant rapidement en me complimentant. Je lui souris en retour, rassurée qu'il soit là, mais ce dernier tendit alors sa main vers moi, avec un regard sérieux, en me demandant mon couteau. Je pris un air innocent en secouant légèrement la tête.

"Je ne vois pas de quoi tu parles !"

Cependant, Darren me connaissait très bien, et son regard insistant signifiait qu'il ne tombait pas dans le panneau. Et qu'il n'allait pas me lâcher aussi facilement. Je soupirai, puis abdiquant, je me penchai et sortis le couteau et son fourreau de ma botte, avant de le lui tendre. Je lui jetai un regard faussement colérique.

"Tu n'es pas drôle, Darren".

Je n'étais pas furieuse contre lui, cela faisait longtemps que nous passions notre temps à nous taquiner.

"Mais tu ignores si j'en ai d'autres. Si tu veux le savoir, il va falloir me fouiller" lui lançai je avec un sourire pour le chercher.

Je pris sa main dans la sienne, ayant envie de ce contact après m'être retrouvée toute seule. Alors que nous discutions, un homme vint à notre rencontre. Je ne le connaissais pas, et je ne m'en portais pas plus mal. L'inconnu parlait d'une étrange façon, avec un accent bizarre et prononcé. J'avais encore énormément de choses à apprendre sur les Terriens, et les pays où ils vivaient. Beaucoup d'Atlantes diraient de lui qu'il était un gentleman poli. Mais je ne savais pas ce qu'était un gentleman britannique. Un brouhaha attira rapidement mon attention quand deux personnes entrèrent de façon non conventionnelle, mais je détournai rapidement les yeux, n'ayant pas remarqué qu'il s'agissait tout simplement de Matt.

Depuis son approche, je fusillai l'homme du regard, posant mes yeux noirs de colère et de méfiance sur lui, afin de savoir ce qu'il faisait là, à moins de deux mètres de moi. Darren devait sûrement avoir senti ma crispation, car ma main serra légèrement la sienne.

Et voilà que le dénommé Alair m'adressa la parole. Un quoi ? Un "pourvoyeur de présent" ? Mais de quoi parlait il, celui là ? Je jetai un oeil à Darren, le regardant avec un air qui sous entendait "qu'est ce qu'il dit, celui là ?", le suppliant de venir à mon secours. Si je m'écoutais, mon poing aurait déjà rencontré la figure d'Alair.

Le mâle me tendit un paquet en me racontant l'histoire de l'objet qui se trouvait à l'intérieur. Mon regard resta longuement braqué sur le cadeau, avant de se poser avec méfiance sur Alair. Je ne bougeai pas, refusant de prendre son présent. Mais un autre regard vers Darren me fit comprendre que c'était la coutume de l'accepter, et que je devais le faire. A contre coeur, je cédai et pris l'objet sans un mot. Alair poursuivit son explication avec plusieurs notions dont j'ignorais la signification, me disant que l'objet venait de sa grand mère, une "guerrière" à l'entendre, et il me fit plein de compliments en me comparant à elle. Le cadeau dans les mains, je ne savais pas quoi faire. Après tout, ce dernier venait d'un mâle. Mais ma curiosité me poussa à retirer le papier pour voir ce qui s'y cachait. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant une dague visiblement ancienne, mais bien conservée comme s'il s'agissait d'un trésor. Je la sortis doucement de son fourreau pour l'examiner.

Aucune réaction ne se lisait sur mon visage, mais intérieurement, je bouillais. Que faire ? D'un côté, Darren venait de me confisquer mon arme, et voilà que maintenant, je venais d'un trouver une autre ... mais d'un autre côté, cette dague venait d'un mâle. Etant une guerrière, ce cadeau était approprié ... mais il venait d'un mâle. Et bien entendu, Darren s'attendait sûrement à ce que je remercie l'Atlante, en gardant le cadeau ... mais celui ci venait d'un mâle. Que faire ? Alair venait de reculer. Avait il deviné que mes instincts me poussaient à retourner son cadeau contre lui ? Aucun mot ne traversa ma bouche, tenant la dague dans mes mains. Je luttai entre le désir de la garder, et mon écoeurement vis à vis de sa provenance. J'eus un regard perdu en direction de Darren. Me rapprochant de lui, je lui murmurai quelques mots, sans me soucier si Alair m'entendait ou non.

"Qu'est ce que je fais ? Je peux le frapper ?"


--------------------------------------------------------------------------

Lyanna est rejointe par Darren, qui lui confisque son jouet. Elle ne se préoccupe pas de l'arrivée fracassante de Nelly et Matt, trop occupée à observer froidement Alair qui s'est approché du couple pour discuter. Alair lui offre une dague en cadeau, étant son "Père Noël", mais Lyanna est partagée entre son désir de garder l'arme, et son envie vitale de frapper Alair.


eden memories

_________________
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Pls8

DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Skyler McAlister
Couleur d'écriture : #F64C6E

Spoiler:
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 0n3m [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Fccz

Revenir en haut Aller en bas

Pedge Allen

√ Arrivée le : 09/11/2014
√ Date de naissance : 29/09/1983
√ Nationalité : Américaine

√ Age : 37
√ Messages : 1648
√ Localisation : Atlantis

Lun 7 Déc - 10:04

Pedge Allen
« Faites faites. », lança Pedge à Darren qui passait en un coup de vent devant elle en lui parlant d'une mission d'infiltration. La soirée officielle se déroulait dans un cadre civil, loin des conventions militaires. Il n'avait donc aucun compte à lui rendre. Elle l'observa poursuivre sa route, le suivant du regard jusqu'à l'amazone avec qui il fricotait. Elle les considéra un moment avec bienveillance, ses pensées s'envolant vers la sienne qui n'était pas là ce soir. Son attention fut captée par du brouhaha typiquement reconnaissable. Même pas besoin de chercher du regard le responsable, ou plutôt, la responsable, qui était à coup sûr Nelly.

La texane commençait à bien connaître la bête, et elle était soulagée que le dévolue de la petite hispanique ne se reporte sur une autre victime qu'elle. Elle aurait au moins gagné ça.

C'était tombé sur Eversman. Pourquoi est-ce que cela n'étonnait pas le capitaine ? Les deux larrons commencèrent un service spécial de coupe de champagne. S'il n'y allait pas y avoir une catastrophe... Soit Matt se cassait la figure et emportait Nelly dans son charmant costume de diablotin - soyons honnête, cette fille ne pouvait pas être simplement un lutin ! - soit le plateau faisait un tout schuss sur un convive. Au final, elle était mauvaise langue car ils s'en sortirent plutôt bien. Elle vit cependant un paquet sauter de la poche du soldat, et elle alla le récupérer avant qu'il ne soit piétiné.

Elle se glissa jusqu'à Shaun et Matt, afin de restituer le présent à son propriétaire pour qu'il l'offre à qui il le souhaitait. Elle même d'ailleurs, allait devoir se mettre en quête de la personne à qui elle devait donner son cadeau. C'était une idée amusante, mais quand on ne connaissait pas les gens, il fallait aller vers eux, ce qui n'était pas le fort d'Allen pour tout dire. Mais c'était là toute l'idée derrière le concept.

« Messieurs. », glissa Pedge en s'approchant. Elle posa son regard toujours aussi expressif et ouvert sur Matt, puis sur Shaun, et les salua d'un petit geste de la tête avant de tendre le paquet qu'Eversman reconnaîtrait forcément.
« Tu as fait tomber ça quand tu avais Nelly sur le dos. »

D'ailleurs, où est-ce qu'elle avait filé ? Elle préférait l'avoir à l’œil avant de se retrouver avec un lutin sur les épaules... même si ce ne serait pas deux fois la même blague. Méfiance.

-----------

Pedge observe @Darren Clive et @Lyanna un instant, avant d'observer les deux showmans, et se dirige vers @Matt Eversman et @Shaun Kelly pour rendre le paquet tombé de la poche de Matt, tout en surveillant ses arrières vis-à-vis de @Nelly Bricks.

_________________
Plus on se maîtrise soi même plus on maîtrise la réalité extérieure.
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 79ce7f10
#a1931c
DC : Erin Steele & Teshara Lays & Chenoa Penikett

Revenir en haut Aller en bas

Nelly Bricks

√ Arrivée le : 16/04/2017
√ Nationalité : Espagnole

√ Messages : 334
Liste de vos DC : Steven Caldwell - Scott Greer - Darren Clive

Lun 7 Déc - 12:19

Nelly Bricks
La trêve de Noël


« Tiens le droit, Bordel Nelly !!! » Ralait son frère d’arme.

C’est vrai que son plateau avait failli chavirer plus d’une fois. C’en était au point que les flûtes avaient commencé à chanceler sur leur petits pieds en menaçant de se coucher.

« C’est toi qu’est pas droit, d’abord ! » fit mine de ronchonner Nelly, sur un air joyeux, qui visait à moquer l'irascibilité du militaire.

Nelly se doutait qu’il allait en avoir marre et faire cesser l’exercice. Sans son aide pour supporter son poids comme il le faisait et lui tenir les jambes, elle n’aurait jamais pu faire son petit cinéma. Mais soudain, il changea de direction. La surprise arracha un petit cri à Nelly qui manqua de perdre une nouvelle fois son plateau.
Matt s’était dirigé vers un homme qu’elle ne connaissait pas. Vu la façon dont il lui parlait, ils avaient l’air ami.

« Salut Shaun ! Euh Nelly soit sympa offre lui une coupe ! »
« Bien sûr. » répondit-elle aimablement, ne serait-ce que pour remercier Matt d’avoir joué le jeu.

Elle serra les jambes, comprimant un peu plus la taille de son frère d’arme, afin de se libérer une main. Nelly se saisit d’une flûte de champagne sur son plateau bientôt vide puis le donna à Shaun dans un geste gracieux qui se voulait traduire l’esprit de Matt.

« De la part d’el hombre poli sous moi ! » chantonna-t-elle gaiement de son accent en lui donnant la flûte. « Feliz navidad ! »

Le salut de Matt vint du groupe de filles dont Hailey faisait partie. Cette dernière capta son attention en lui demandant de descendre de son dos. Quel dommage, c’était si marrant…

« Nelly ! La forme on dirait ! Laisse donc ton destrier souffler, tu veux ? Il va finir par céder. C’est plus un cheval, mais un bœuf vu son souffle ! »
« Mais si, c’est un bœuf ! Faut l’entendre ronfler en manœuvre...il fait fuir les chevaux ! Et les ennemis aussi, avec ses odeurs de pieds ! » s’exclama-t-elle en rendant le plateau à une bénévole venue le réclamer. Il ne restait plus que deux coupes sur le point de s’effondrer.
Elle acquiesça gravement, insistant du regard sur ce fait.
« Si notre noble cavalière accepte de mettre pied à terre, il se trouve que j’ai un présent à lui remettre ! Un petit courrier m’a indiqué que j’étais ta mère Noël ce soir ! »
« C’est vrai ??? » s’exclama Nelly en écarquillant les yeux. Elle quitta le dos de Matt d’un bond puis lui tapota l’épaule pour le remercier de son service. Elle rejoignit Hailey et le groupe de filles.

Nelly avait un lien de sympathie particulier pour Hailey. C’était le caporal marrant qui avait dû mener un groupe hétéroclite de résistants durant l’assaut du camp de prisonniers. Elle l’appréciait beaucoup pour l’humour déjanté qu’elles partageaient.

La petite hispanique déballa son cadeau avec une certaine avidité enfantine. Lorsqu’elle découvrit le contenu, son regard pétilla de joie et elle sautilla soudainement.
« Jumper !!! C’est le mien, pas vrai ? Hein, c’est le mien, pas vrai !!! »
Elle ne lui laissa pas le temps de répondre qu’elle lui sauta au cou pour la remercier. Et comment Nelly remercie ?!? En lui offrant un gros baiser sur le front avec son rouge à lèvre farceur. C’est à dire qu’elle laissait volontairement une marque bien graisseuse de son baiser sans que sa victime ne s’en rende vraiment compte.

Nelly observa son œuvre, tout sourire. Un beau contour d’une paire de lèvres garnissait maintenant le front d’Hailey. Elle examina ensuite un peu plus son cadeau. Elle voulait le mettre de côté dans sa hotte mais elle ne savait pas si ça allait s'abîmer ou non.

Un petit peu plus tard, son regard tomba sur une silhouette qu’il lui semblait connaître. Nelly avait tellement l’habitude de voir son amie en uniforme qu’elle peina à l’identifier jusqu’à ce qu’elle entende un morceau de parole au travers du brouhaha.
« Oh, je dois foncer ! Es Walker Texas Môman ! Attends.. »
Nelly fourra sa main dans sa hotte puis en retira un paquet. Elle avait reçu le nom d’une personne comme les autres pour offrir un cadeau. Mais elle avait décidé de briser cette barrière en donnant à tout le monde.
PARCE QUE NELLY AIMAIT TOUT LE MONDE !!

« Para ti ! »

Dans sa hotte, elle s’était fait des cadeaux standards pour les inconnus. Et des cadeaux plus élaborés pour ceux qu’elle attendait de pied ferme. Hailey en faisait partie. Il ne fallait pas attendre de Nelly quelque chose de particulièrement ciblé. Avant de la quitter dans un coup de vent, l’hispanique lui colla un paquet cadeau dans les mains contenant une boîte à maquillage “d'extrême urgence” manifestement agencé pour être utilisé sur le terrain.

Au terme d’une approche un peu nerveuse, l’hispanique approcha de l’officier Allen avec une petite pointe d'anxiété. Depuis l’histoire du commandant, elles ne s’étaient vues qu'une seule fois en coup de vent. Nelly lui avait écrit une ou deux lettres, trop occupée par son boulot de fret, sans oublier l’isolement un peu forcé de Pedge le temps de l’enquête sur son rôle de “fausse-mutine”.
Ce Noël faisait véritablement office de retrouvailles.

Nelly resta à une petite distance sans oser faire les quelques pas restants. Dans un autre contexte, elle aurait sauté au milieu du groupe, n’ayant pas peur de couper la conversation, avant de les inonder de sa joie de vivre. Mais la texane lui tenait à cœur et elle hésita.
Elle hésita...QUELQUES SECONDES. Faut pas déconner...

Ni une ni deux, Nelly déboula puis ceintura Pedge de ses bras, lui faisant un câlin dans le dos.
« PEDGYYYYYY » s'exclama-t-elle, joyeuse, en posant sa joue contre ses omoplates. « Arrête de me fuir ! Vilain soldat ! »
L'hispanique se dandina en appréciant cette étreinte volée en public. On l'aurait cru en train de faire un câlin à une peluche géante. Qui la connaissait remarquait qu'elle essayait de contenir son excès de joie. Elle se décrocha de la texane pour la fixer, les yeux pétillants. Dans le même temps, elle retira son chapeau de lutin pour le poser sur la tête de son amie, comme si elle était en train de parfaire sa tenue.
« Tu m’as manquée. Ça faisait longtemps ! » murmura-t-elle sérieusement.

La jeune femme recula d'un pas pour observer son œuvre. Pedge dans une belle robe...avec un bonnet de lutin. Une allure improbable. Nelly était fière !
« Perfecto ! Tu vas emballer un max ce soir ! »

Elle se plongea dans sa hotte de lutin de Noël. Le paquet pour Allen était le plus travaillé de tous. Elle avait fait faire un livre photo avec tout ce qu’elle avait pu dénicher. Dans les archives, les images prises par des camarades, les siennes, sans oublier sa petite intrusion dans les quartiers du Capitaine pour lui piquer ses photos sur son ordi.
Non sans une petite pointe d'anxiété, Nelly serra le paquet contre sa poitrine avant de le livrer lentement à son amie.
« Para ti ! » souffla-t-elle.
Ce bouquin était organisé pour représenter sa carrière sur ces dernières années. Quand on la voyait dans diverses situations, sur le terrain comme au repos, avec différentes équipes. Il y avait par exemple son passage chez les techniciens du Dédale, en train de poser avec toute l’équipe pour une photo de groupe.
Sur une autre page, on la voyait en train de donner des ordres à l’escouade Charlie.
Une autre où elle était en train de marcher dans la Magna, se rendant vers une destination inconnue.
Le bouquin faisait une bonne trentaine de pages.

Nelly rongeait son frein. Elle se dandinait d’un pied sur l’autre, ça lui démangeait salement de sauter dans tous les coins. Le visage contrit, elle lui demanda dans une quasi-supplique :
« Je peux redevenir fofolle maintenant ? »

Codage par Libella sur Graphiorum


Nelly offre une coupe de champagne à @Shaun Kelly au nom de @Matt Eversman.
Nelly descend du dos de @Matt Eversman à la demande de @Hailey Spalding et reçoit son cadeau.
En réponse, elle lui pose une marque de baiser sur le front et lui offre un cadeau (en-dehors du nom tiré au sort). Il s'agit d'une boite de maquillage "d'extrême urgence".

Nelly aperçoit @Pedge Allen et la rejoint rapidement.
Elle lui fait un câlin dans le dos, lui visse son bonnet de lutin sur la tête.
Elle lui offre un livre de photo souvenir (en-dehors du nom tiré au sort) et attend impatiemment d'être autorisée à faire la folle.

Revenir en haut Aller en bas

Darren Clive

Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Bannie10
√ Arrivée le : 20/03/2019
√ Messages : 280

Lun 7 Déc - 14:05

Darren Clive

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis

Darren répondit d’un grand sourire lorsque sa compagne abdiqua en lui remettant son poignard. Sans attendre, le soldat le rangea dans son sac. Il allait lui promettre de le lui rendre après la soirée, comme ça elle porterait sa lame quand ils iraient se balader sur les digues (une manœuvre éhontée pour lui donner froid et avoir l’occasion de lui offrir son manteau). Mais elle décida de le provoquer un peu plus.

"Mais tu ignores si j'en ai d'autres. Si tu veux le savoir, il va falloir me fouiller"
« Je m’en chargerai cette nuit avec une “grande attention”. Mais pas ici, il y a un peu trop de monde. » répliqua Darren, bien conscient qu’elle n’avait plus d’armes puisqu’elle le provoquait de cette façon. En revanche, l’idée d’aller vérifier une fois dans l’intimité de leur quartier ne lui déplaisait pas. Sa belle portait une tenue qui l’aiguillonnait un tantinet. Il se voyait bien passer la tête sous ce pull-over. Mais chut !!!

Lorsqu’elle lui prit la main, le sourire du soldat s’agrandit un peu plus et il s’approcha pour venir lui caresser le joue. Son pouce glissa sur le coin de ses lèvres, comme s’il était en train de chasser une petite saleté faisant tache sur ce beau visage. Mais il appréciait en réalité la finesse et la modestie de son maquillage. Il la trouvait magnifique et il ne s’en lassait pas.
Il était complètement embarqué le Darren : un adolescent. Être avec sa compagne à l’événement de Noël le rendait heureux.

Il remarqua ensuite quelqu’un qui venait à leur rencontre. Darren ne le connaissait pas, le type était inconnu au bataillon. Mais entre le costume et la canne, Darren percuta rapidement qu’il s’agissait d’un homme aux manières élaborées. Chose qui allait rapidement intriguer Lyanna...mais aussi l’énerver. Pour un peu que son côté sauvage parle avant sa curiosité, elle allait sûrement lui balancer une vacherie, ou vouloir lui caser un poing dans les narines.
Le soldat s’habilla tout de suite de son rôle de professeur. Lyanna avait progressivement cessé d’agresser tout le monde pour un rien mais il y avait encore du boulot. Surtout pour lui faire comprendre que, non, ce n’était pas normal de foutre une baffe à un type qui l’avait regardé...parce que c’était un “mâle”. Heureusement, elle avait plutôt bien évolué sur ce sujet là. Généralement, elle se reportait sur lui avant d’agir.

Darren répondit à l’arrivée d’Alair d’un signe de tête aimable, conservant la main de sa compagne dans la sienne. Il n’aurait su dire pourquoi mais les manières verbales de l’Anglais firent naître en lui un petit sentiment de jalousie. Parce que cette poésie s’adressait en particulier à Lyanna et que sa politesse représentait une menace, une séduction qui attirerait l’intérêt de sa compagne.
C’était idiot, puéril et loin d’être pertinent.
De la jalousie.

"qu'est ce qu'il dit, celui là ?"
« C’est un Anglais, me semble. Du genre Jim en mille fois plus poli. » lui expliqua-t-il tranquillement. « Il te dit juste que c’est lui qui doit t’offrir un cadeau. »

Clive insista du regard pour inviter sa belle à accepter le présent qu’Alair lui tendait encore. Mais elle était déjà sur les dents de devoir côtoyer un inconnu masculin. Il ne savait pas de quoi il s’agissait jusqu’à ce qu’elle le déballe et découvre...un autre couteau. Darren ferma les yeux comme s’il venait d’être victime d’un mal de tête douloureux. Il retirait l’arme de sa femme pour éviter que ça ne lui picote les doigts pendant la fête et un autre mec venait lui en offrir un autre.
***Mais merde. Arrêtez de lui tendre le bâton, quoi…*** soupira intérieurement Darren.

Clive s’apprêtait à faire la traduction de l’histoire de cette dague mais ce qu’il entendit le laissa pantois. Non seulement Alaïr offrait un héritage familial qui mériterait de rester sous sa garde. Mais il comparait également sa femme à sa grand-mère en terme de combattivité et d’autres valeurs martiales. Il affirmait même une similitude sidérante.
Mais...ils se connaissaient alors ?
Ou est-ce que ce gars avait fait des recherches sur Lyanna ?
Se basait-il simplement sur les ragots entourant les habitudes agressives de la guerrière ?
Savait-il seulement que, sans contrôle, l’Amazone prenait son pied à buter un mec en lui infligeant un maximum de souffrance ?

Ce n’était pas ça qui allait calmer sa jalousie absurde. Et c’est ce qui le contraignit au silence au lieu d’expliquer à l’Amazone la valeur de ce cadeau qui était assez...dantesque. De son point de vue, c'est comme si un admirateur secret venait de faire livrer une palette de bouquets de rose, via semi-remorque, sur le perron de leur petit nid d'amour. Dérangeant...
Cette situation ne lui plaisait pas des masses mais...il avait tout intérêt à jouer le jeu.
Diable, qu’il détestait faire l’hypocrite...

Son regard se perdit sur la foule et le hasard voulut qu’il rencontre celui de son frère d’arme. Profitant du fait qu’il avait pu capter son intérêt dans ce pur hasard, Darren fit un geste de bras et invita Warren à le rejoindre.

"Qu'est ce que je fais ? Je peux le frapper ?"

L’intervention de son amante eut le don de l’arracher à cette diversion et elle manqua de le faire rire. Darren fixa sa compagne d’un regard amoureux, incapable de pouvoir expliquer pourquoi sa question chargée de menace le faisait fondre, puis il prit les devants. Le militaire s’empara du cadeau, l’arrachant doucement des mains de Lyanna, pour qu’il aille rejoindre l’autre modèle dans son sac. Puis il regarda l’Anglais en conservant son air aimable, regrettant intérieurement d’être faux.

« Alair, nous vous sommes très reconnaissant pour ce cadeau. Ma femme... »

Donc ça, c’était histoire de lui rappeler l’information.
C’était SA nana ! Rien qu’à lui !!
Un petit rappel made in Darren Clive !

« ...est encore en train d’apprendre les usages. Tout est encore assez obscur pour elle. Laissez-moi le temps de lui décrire votre geste, ainsi que l’histoire entourant cette lame, et donc sa valeur... nous reviendrons rapidement vers vous pour vous remercier comme il se doit. »
Il sourit.
« Vous êtes un cas d’école en termes de politesse, Alaïr. Nos jeunes générations devraient vous prendre pour exemple. Bonne soirée à vous aussi. »

Après qu'il se soit éloigné, Darren se racla un peu la gorge, faisant mine de rien.
Mais tout comme il n’était pas dupe pour récupérer l’arme de Lyanna, cette dernière ne l’était pas non plus quand il usait librement du terme “ma femme”. Il se mit à rire sous son regard insistant.
« Je peux pas m’en empêcher. » reconnut-il face à l’évidence de sa pointe de jalousie.
Il la prévint d’un index inquisiteur.
« Mais tu devras quand même le remercier si tu décides de conserver ce cadeau, chérie. C’est visiblement une arme d’une très grande valeur. Sa place aurait sûrement dû être dans un musée sur Terre. »
Quant à lui expliquer pourquoi c’est elle qui recevait cet héritage familial, il serait bien en peine de pouvoir lui donner une raison tangible.

Warren arrivait, ce qui permit au soldat de se changer les idées et redescendre dans les tours. Il n’aurait jamais cru avoir ce type de réaction. Mais c’était comme ça...il était raide dingue de son Amazone. Et des fois, il était jaloux pour pas un rond. Il essayait seulement de ne pas trop faire profiter les autres de son amertume.

Tranquillement, il quitta sa main et lui présenta son coude pour la guider.
Noël, pour lui, c’était également l’occasion de présenter sa compagne et de l’affirmer auprès de ses amis. Il n’avait pas vraiment envie de le gueuler sur tous les toits et s’en enorgueillir. Mais il était tout de même fier comme un coq, il avait du mal à lutter contre ça. Il voulait que Lyanna découvre son entourage à l'exception du D4. Et il voulait que son entourage rencontre la personne qui partageait sa vie.

Ce qu'il y avait de bien avec le bouffeur de sardines, c'est qu'il était vraiment patient et simple. Il ne le prendrait pas mal si Lyanna le traitait de mâle ou si elle lui lâchait un regard de travers. Son pote de tranchée était déjà briffé mais ça ne l'empêchait pas de préparer le terrain.

« Je vais te présenter à mes amis. Mais pour t’aider à te motiver, je te préviens : si tu en baffes un, je ne te fais pas l’amour ce soir. » lui glissa-t-il à l’oreille.
Il lui adressa un clin d'œil complice. Lyanna le traiterait forcément de fourbe et lui l’assumerait totalement.

« Lyanna, je te présente Warren Butler, ami et frère d'armes. C’est un spécialiste du combat sur mer et un tireur à longue distance. C’est avec lui que je partageai le trou de combat la dernière fois, quand on a fait la manœuvre. »

Darren donnait ce détail parce qu’il avait écrit des lettres à sa compagne pendant toute cette semaine où ils avaient été séparés l’un de l’autre. Il lui avait parlé de son pote de tranchée, lui disant qu’il le présenterait un jour. Elle le rencontrait maintenant en chair et en os.

« Warren, je te présente Lyanna Cliv...heu...Lyanna “tout-court-pour-l’instant”. C’est une Amazone de la planète Kirana spécialisée dans le close combat et le maniement des épées courtes. Un tantinet colérique et une merveilleuse compagne. »


eden memories


----------------------------------------------------------------------

Darren remercie @Alair Wakeman au nom de @Lyanna
Il fait signe à @Warren Butler de les rejoindre.
Après avoir demandé à @Lyanna de rester calme, il fait les présentations entre @Lyanna et @Warren Butler

Revenir en haut Aller en bas

Hailey Spalding
√ Arrivée le : 09/09/2018
√ Date de naissance : 21/09/1995
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Age : 25
√ Messages : 423
√ Localisation : Parmi les étoiles....

Liste de vos DC : Lorn Fawkes

Lun 7 Déc - 15:24

Hailey Spalding
A Noël, il faut briser la glace

Le cadeau plaisait à sa destinataire. J’en étais des plus heureuses, même si je m’y attendais. Il y avait quelque chose entre Nelly et les jumpers mais encore plus avec « son jumper », comme elle le prouva en demandant si c’était bien le sien avec insistance. Le modèle était générique, mais j’avais apporté quelques petits signes distinctifs, reproduisant des détails de la coque de celui qu’elle appréciait tant. Des heures à aller et venir, observer l’appareil sur son quai de garage. Il avait sa patine, son usure.

« Eh ! Je fais les choses bien ma grande ! C'était pas facile de l'observer quand t'étais dans le coin d'ailleurs ! » la preuve en était qu'en plus des détails, il n’était pas seulement emballé dans un papier craft minable mais avait sa petite boîte rigide en plastique transparent. Je n’avais pas passé des heures pour le voir abimé du fait d’un choc violent. En retour, je me retrouvais avec une boîte de maquillage. Un choix amusant, même si je n’étais pas une grande amatrice de ce genre d’accessoire. Mais ce n’était pas inutile. En fait, c’était même un excellent cadeau pour s’amuser ce soir. Une petite moustache par ci, un petit symbôle par là…
« Merci ! J’ai déjà plein d’idées pour les utiliser ! Qui veut avoir une petite moustache ? » demandais je en regardant le petit groupe autour de nous. Evidemment, si quelqu’un acceptait il aurait la belle moustache avec une signature sur la joue H.S. Toujours signer son œuvre ! TOUJOURS !

Nelly repartit en trombe après avoir repéré quelqu’un, ce qui m’empêcha d’agrémenter un peu son beau visage de lutin. J'aurais le temps de la coincer plus tard et d'orchestrer des facéties en sa compagnie ! D'ailleurs il était temps de s'approcher des victuailles !

« S'il y a des intéressés, je propose qu'on aille mener un assaut sur les petits fours ! »


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Double compte : Lorn Fawkes


Hailey écrit en Darkorange

Revenir en haut Aller en bas

Riyel Von Gikkingen
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Lu73
√ Arrivée le : 29/03/2020
√ Date de naissance : 18/06/1995
√ Nationalité : Russe

√ Gène : ATA
√ Age : 25
√ Messages : 33

Lun 7 Déc - 23:58

https://www.atlantisinsurrection.com/t3610-dossier-du-scientifiq
Riyel Von Gikkingen
Bal glacé de Noël





Riyel s'observe dans le miroir, un brin maussade. Des années qu'il fête Noël seul. Et aujourd'hui non, il le fêtait en communauté, dans ce qui ressemblait à une grande famille, à laquelle il a énormément de mal à s'intégrer.

Il releva le regard qu'il n'a pas eu conscience de baisser et se ressaisit tout en fermant ses boutons de manchette. Certes, il était d'un naturel solitaire, mais ce soir, c'était le bal de Noël, il tenterait de faire des efforts de socialisation. Il se détourna du miroir pour prendre la petite fontaine en terre cuite contenant un petit alcool maison qu'il avait préparé en vue de l'événement, c'était sa maigre contribution et il n'oublia pas non plus le petit cadeau.

C'est le pas le plus assuré possible qu'il franchit les lieux de la fête, il connaissait la moitié des visages pour les voir assez régulièrement au mess, mais hormis ça, l'autre moitié ne lui parlait absolument pas. Il fit un crochet vers l'espace buvette pour y déposer son précieux chargement et traversa la foule avant de voir Warren se diriger vers lui.

« En effet. Leurs efforts sont admirables. »

Dans le même temps, un autre les rejoint, chambrant Warren. Il regardait la scène d'un œil externe, peu habitué à ce type de personnalité. Il lui fit un clin d'œil auquel il répondit d'un sourire légèrement crispé. Peu après Warren les questionna sur une certaine Ava Jones.

Il se rappelait très bien de ce bout de femme avec qu'il était parti en mission quelques semaines plus tôt, très gentille, pas tellement son genre à proprement parler, mais mignonne tout de même.

« Je connais très vaguement cette jeune femme. Cependant, je ne sais pas si elle est encore arrivée. »Il survola la salle du regard pour tenter de l'apercevoir et la vie accompagné de deux autres femmes. « Je pense que vous la trouverez par là-bas, la jeune femme au pull dorée.»

Entre-temps, l'homme qui les avait abordés s'était échappé et ils se dirigeaient vers le bar, il se fustigea, il n'avait même pas eu le temps de lui donner son cadeau, plus tard sans doute. Il vit son collègue prendre une bière alors il suivit le mouvement, il allait commencer la soirée sagement, on verrait plus tard pour le tord boyaux maison qu'il avait emmené plus tôt.

« J'ai l'air d'être le père Noël de l'homme qui est parti juste avant, Darren semble-t-il.»

Il tourna ensuite son regard pour apercevoir du remue-ménage, cela lui décrocha un petit sourire, les gens semblaient savoir s'amuser ici.


Codage par Libella sur Graphiorum



Riyel dépose un petit tord-boyaux maison au buffet.
Confirme les dires de @Warren.
Répond un sourire crispé à @Darren.
Indique ou trouvait @Ava.
Et répond qu'il est le père Noël de @Darren.

Revenir en haut Aller en bas

Cody Fuller

Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 2019_c12
√ Arrivée le : 01/07/2014
√ Date de naissance : 19/09/1995
√ Nationalité : Américain

√ Age : 25
√ Messages : 572
√ Localisation : Atlantis

Liste de vos DC : Aucun

Mar 8 Déc - 6:43

Cody Fuller
[EVENT] Bal Glacé Noël 2020
Tellement de choses s'étaient passées cette année. Tellement de stress difficile à gérer. Les missions furent gelées, le Commandant avait pris le pouvoir et nous avait placé sous haute surveillance. Bien entendu qu'il allait y avoir un rébellion, c'était inévitable. Une chance que les Atlantes eurent réussi à le renverser sinon nous aurions même pas eu droit à la soirée traditionnelle de Noël sur la Cité. C'était probablement ma fête préférée. Bien entendu c'était parce qu'il y avait de la bouffe succulente en quantité folle, de la boisson, un magnifique décor toujours différent à chaque année, des amis ainsi que des nouvelles têtes et des beaux cadeaux variés.

Je ne pouvais pas dire que c'était ma fête préférée en famille, surtout pas avec la famille que j'avais. Bon, pas trop le moment d'y penser. J'avais une nouvelle vie sur Atlantis. Ma place était ici. Avec le temps, je m'étais fait des amis. J'étais toujours partant pour faire connaissance avec d'autres gens. C'était important les liens étroits. Nous étions quand même un bon nombre de gens sur la Cité. Il fallait bien apprendre à vivre ensemble.

Après mon tour de garde de ce soir, j'avais filé dans ma chambre afin de me préparer pour la soirée. Direction la douche. Chose faite, j'avais décidé d'enfiler un habit en lien avec le thème de la soirée qui consistait d'un pantalon bleu marin, d'un chandail blanc et d'un veston de même couleur que la pair de pantalon. J'avais renplacé mes bottes en échange de souliers soignés noirs luisants. Pas de nœud papillon ou de cravate, ça me grattait et m'embêterait toute la soirée. Question d'être confortable et à l'aise dans ses vêtements.

À mesure que j'approchais la serre botanique aménagée pour l'occasion, je pu entendre les festivités. Je traversai l'entrée, observant les sculptures de glace et l'antre qui était... Attendez une minute. Un igloo ? Wow. Cette année, Atlantis s'était surpassé. Il y avait un grand sapin, un bar et des tables avec plats pour servir des rafraichissements et de la bouffe.

J'avais remarqué la Capitaine Allen que j'avais salué d'un signe de main et avait remarqué Esfir avec Hailey, une charmante jeune femme. Comme si mon coeur avait tombé dans ma cage thoracique en voyant un homme au bras d'Esfir. Mais... pourquoi cette réaction ? Bon ok, je l'aimais bien, mais elle était simplement une amie. Je veux dire, on s'était vu quelques fois oui, nous avions formé une belle amitié. Il devait être son cavalier pour ce soir. Ça m'étonnait honnêtement. Il était différent des autres types qu'elle choisissait d'habitude.

« Salut » dis-je avec un large sourire aux lèvres, m'approchant du petit groupe. « Vous êtes magnifiques ce soir, les filles » ajoutai-je.

Bon ok, je n'allais pas faire mon rustre et me présenter au mec. Je m'approchai de lui et lui présentai la main.

« Cody Fuller »

Les présentations faites, un duo fit son apparition. C'était Nelly et Eversman. La pile électrique et le pull au nez rouge. Je ne pus m'empêcher d'éclater de rire.
© Laueee


Habit de Cody:
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Images?q=tbn:ANd9GcTCmE8DZ18LQOCR_TCgvsPaxKwSNFW98QM6zQ&usqp=CAU

Cody fait son entrée et se dirige vers le petit groupe de @Esfir Lunienko et @Hailey Spalding.
Il les complimente et se présente à Karl

_________________
Thank God I live to die another day. I won't raise my white flag 'till I'm through
//écriture : #4b86b4

Revenir en haut Aller en bas

Shaun Kelly
Lieutenant
Image perso : Rangers lead the way!
√ Arrivée le : 25/08/2020
√ Date de naissance : 25/12/1983
√ Nationalité : Américain

√ Age : 37
√ Messages : 38

Mar 8 Déc - 10:49

Shaun Kelly
Le sourire sur ses lèvres s'élargirent un peu plus, creusant d'autant les fossettes sur le creux de ses joues partiellement voilés par la fine épaisseur de barbe qui couvrait son bas-visage, lorsque l'ex Ranger le remarqua et décida de bifurquer son parcours dans sa direction. Il réajusta sa position sur son tabouret, prenant le temps d'une nouvelle gorgée de bière mousseuse dont il effaça la marque d'écume sur sa pilosité labiale d'un revers de main suivit de l'angle de son pouce.

Il patienta le trajet sans rien dire, reposant la pinte entamée sur le comptoir attenant, l'écartant avec une précision ajustée du rebord du meuble pour éviter tout accident intempestif. Son amitié avec le soldat remontait à bien des années, quand bien même le temps et les évènements avaient coulés depuis qu'ils s'étaient perdu de vue, il n'en restait pas moins, à son souvenir quelqu'un de proche. Un frère d'arme.

« Salut Shaun ! Euh Nelly soit sympa offre lui une coupe ! »
« Bien sûr. »

« Eversman. » Laissa-t-il filer en réponse à sa salutation quand il arriva enfin auprès de lui, le pied au barreau du tabouret donnant une impulsion pour l'aider à se redresser, et faire pleinement face de sa haute stature, à Matt et sa cavalière. C'était d'usage commun, en tant que militaire, d'user du nom et non du prénom. Ce n'était pas à connotation de distance, bien au contraire, reposant seulement le contexte de leur rencontre et de tout ce qu'ils avaient pu partager. « Et Nelly du coup, bonsoir. »

Il saluait la femme d'un air avenant, sans doute que l'énergie de l'hispanique et son allégresse était communicatif, même pour un homme aussi froid que pourrait paraitre le Lieutenant en temps normal.

« J’avais bien ramené un cadeau pour toi mais j’ai aucune idée de où il est tombé quand ma cavalière m’a sauté dessus. Une coupe de champagne en échange ça marche ? »
« De la part d’el hombre poli sous moi ! Feliz navidad ! »

Il réceptionna la coupe tendue par politesse, faisant un instant rouler sous ses doigts épais le fin pied de verre qui soutenait le contenu pétillant et doré. En réponse, il souleva l'objet d'un léger mouvement, glissant un « Merci » discret à la femme qui reportait déjà son attention à d'autres personnes un peu plus loin, débarrassant le dos de son équidé pour les rejoindre avec allégresse.

« Va bien falloir toute une soirée pour que tu me racontes ce que tu fais là maintenant. »
« J'sais pas quel balai t'as pensé que j'avais dans le cul pour me croire assez guindé à m'enfiler ce champagne, mais va falloir trouver mieux comme compensation. » Souligna t-il assez amusé, dès que Nelly fut assez loin, en reposant la coupelle non touchée, à proximité de la bière qu'il avait juste avant commandé. « Il faut croire que les Rangers ont engendré plus d'élite que le reste du monde, pas vrai ? » Continua t-il enfin, profitant d'être débarrassé pour saluer l'homme comme il se devait, d'une poigne de main viril où il accrocha de ses doigts le poignet de son camarade, le laissant faire autant, venant apposer sur son épaule son autre main pour une frappe amicale et une accolade complice.

« J'commençais à croire que tu t'étais fais virer avant même d'avoir pu te croiser. »

Ce fut à cet instant qu'une femme se glissa auprès d'eux, alors qu'il relâchait son camarade pour reprendre sa distance mesurée, ses mains glissant dans les poches arrières de son jean en avisant Pedge, l'observant d'un attention redoublé alors qu'elle les saluait, tour à tour, lui rendant la politesse d'un geste de la tête, le vif acier de ses yeux toujours portés à elle.

« Messieurs. »
« Tu as fait tomber ça quand tu avais Nelly sur le dos. »

« Oh, donnez moi ça. Il semblerait que j'étais destiné à cette attention.» Intervint le Lieutenant en avisant le paquet, portant ses mains sur ce dernier avant même qu'Eversman n'ai pu réagir. « Y'a intérêt à ce que ça en vaille le coût. » Reprit-il à l'attention de l'Ex-Ranger sur lequel il avait à nouveau retourné son attention.

Ce fut sans compter sur la nouvelle intervention du lutin enragé, arrachant au militaire un nouveau sourire amusé.
-----------

Shaun salue @Matt Eversman & @Nelly Bricks, échange quelques mots avec le soldat, avant de saluer @Pedge Allen.
Il récupère le cadeau dont il était destinataire, et observe, amusé, la scène entre les deux femmes au retour de @Nelly Bricks.

_________________
Shaun Kelly

#006633

[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Shaun

Revenir en haut Aller en bas

Warren Butler

Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 Bann11
√ Arrivée le : 13/04/2020
√ Date de naissance : 12/04/1985
√ Nationalité : Américaine

√ Age : 36
√ Messages : 95
√ Localisation : Atlantis

Liste de vos DC : Erin - Pedge - Chenoa - Teshara

Mar 8 Déc - 11:01

Warren Butler
Le petit gars du Mississippi fut soulagé de voir que Riyel connaissait la dénommée Ava. Il le fut moins quand il suivit son regard pour la situer. Il la localisa facilement avec son pull doré, dans le petit groupe qui s'était formé autour du petit couple que Darren jugeait mal assorti. Il avait tellement raison ce con là... mais Warren ne pouvait pas ruminer ce genre de chose sans se trouver ingrat, même si c'était humain d'avoir une forme de... rancœur. Il laissa son regard flotter un instant sur le groupe, avant de reporter son attention sur son homologue. Quoiqu'il en soit, il savait maintenant qui était cette militaire, et il avait le reste de la soirée pour lui apporter son modeste présent.

« Repérée. Merci Riyel, vous m'enlevez une épine du pied. » fit Warren en acquiesçant positivement. Darren s'étant éloigné, Warren s'arma d'une bière, son alcool préférée fallait croire. En même temps, c'était le plus accessible quand il était en détachement dans le monde. Le champagne... ce n'était pas trop son truc, même s'il pouvait faire un effort et en boire.

« Ah ouais, Darren ? Merde, j'aurai dû le retenir. » s'excusa-t-il en se passant une main dans la barbe. Mais son ami avait la bougeotte et le grand blond pensait savoir pourquoi. D'ailleurs, en discutant encore un peu avec Riyel, il vit le rampant l'appeler par de grands signes. Il opina du chef pour lui indiquer qu'il avait reçu le message, et tourna ses yeux bleus vers son interlocuteur :
« Il semblerait qu'il veuille que je le rejoigne, sa compagne à me présenter je crois. », fit Warren qui avait bien vu qu'il était accompagné. Il ajouta : « Je vous l'envoie dans la foulée. Bonne soirée Riyel, et n'y allait pas trop fort sur la piste de danse, ça va faire fondre la glace. » blagua le soldat l'air de rien en lui faisant un clin d’œil et en lui servant un demi rictus accompagné d'un petit mouvement de sa choppe.

Il prit congé du scientifique, exobiologiste s'il se souvenait bien, et se dirigea vers le couple. Warren n'était pas le genre de gars à avoir des à priori sur les gens, aussi connaissait-il la réputation que se traînait Lyanna dans les couloirs, et il avait bien pris en compte les quelques mots que Darren et lui avaient échangé dans ce trou de combat, mais il comptait surtout se faire une idée lui-même du genre de femme qu'elle était avant d'arriver avec les pétoches de se faire talocher la gueule par une tigresse. De toute façon, il aimait bien quand ça mordait.

Est-ce qu'elle l'avait mordu lui aussi ?

Il arriva à leur hauteur et fit un petit signe de tête en guise de "salutations" avant de laisser Darren faire les présentations. Ce qui est sûr, c'est que ça allait lui changer de l'anglais. Un petit rictus arma les lèvres du blondinet alors que le jeune homme détaillait, limite, les titres de chacun. C'était amusant, et il nota bien le bafouillement quant à l'aspect marital qu'il entrevoyait toujours. Il se fit d'ailleurs un plaisir de le souligner en répondant :

« Et bien Lyanna "tout court pour l'instant", ravi de faire ta connaissance, c'est qu'il est bavard Darren à ton sujet. », lança-t-il simplement.
-----------------
Warren observe un instant le groupe dans lequel se trouve @Ava Jones, et indique à @Riyel von Gikkingen qu'il va lui envoyer Darren, prend congé de ce dernier pour rejoindre @Darren Clive et @Lyanna qu'il rencontre pour la première fois.

_________________
DC : Erin Steele ~ Pedge Allen ~ Teshara Lays ~ Chenoa Penikett

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum