Le Deal du moment :
Xiaomi Mi True Wireless 2S – Écouteurs ...
Voir le deal
49 €

[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020

 :: Cité d'Atlantis :: Niveau 7 - Zone Scientifique et Technique :: Jardin botanique
Aller en bas

Shaun Kelly
Lieutenant
Image perso : Rangers lead the way!
√ Arrivée le : 25/08/2020
√ Date de naissance : 25/12/1981
√ Nationalité : Américain

√ Age : 39
√ Messages : 81
√ Localisation : Cité d'Atlantis

Liste de vos DC : Aidan Foster

Lun 28 Déc - 14:19

Shaun Kelly
Les yeux d'acier de Shaun dérivèrent sur son acolyte, prenant appui d'une main sur le rebord de la table, le bras conservé droit et rigide alors qu'il dirigeait sa fixation sur le traitre Eversman, continuant de mâcher, bouche fermée, le petit four qu'il avait glissé sur son palais. Il le toisait de ce regard à la fois calculateur et froid, caractéristique de cette réflexion qu'il prenait pour savoir comment châtier l'animal. Il attendit qu'il se réfugie dans le liquide ambrée de sa bière son regard s'égarant sur le postérieur d'une énième silhouette avantageuse, son rictus aux lèvres, pour non pas lui flanquer un bon taquet, mais presque.

Sa main aussi grande qu'épaisse vient bousculer l'épaule opposée de son camarade d'une tape franche, ses doigts resserrant l'étau sur son trapèze. La prise était ferme, pas vraiment tortionnaire, mais assez marqué pour faire grimacer le soldat une fois qu'il aura récupéré de cette bière qui aurait sans doute léchée un peu ce visage dans la bousculade sèche bien que légère. Il resserra l'emprise davantage alors qu'il l'observait de biais, toujours ce fin rictus aux lèvres, le même qu'il avait récupéré de l'homme qui s'était moqué de lui. Mais une nouvelle tape virile revint clôturer cette prise, le laissant finalement tranquille pour s'intéresser à Butler qui ouvrait enfin le paquet.

Il était plutôt satisfait de le voir appréciateur de ce cadeau. Certes plutôt générique, et pas vraiment personnalisé, quoi que, mais ça avait le punch d'ouvrir une porte à la franche camaraderie, loin des galons qui allaient s'imposer sur le terrain. Parce que si Shaun était plutôt agréable acolyte, il n'en restait pas moins un officier à la réputation froide et autoritaire dès qu'il s'agissait de rentrer dans le sérieux de ses missions. Et sa réputation, il ne l'avait pas gagné de simple rumeur. Pourtant, il se retrouvait là, à apprécier cette petite soirée dans une mentalité fraternel auprès d'Eversman et de ce SEAL à la réplique affirmée.

« Et non... je n'irai toujours pas danser avec toi, allumeuse. »
« Mon cœur est en charpie, princesse. » Répliqua t-il en levant sa main droite, et la plaçant en soutien à l'emplacement de son cœur, son visage feignant la profonde blessure.

« J'ai débarqué ici y'a peu, alors j'connais pas encore tout le monde. C'est quoi cette histoire de match ? D'ailleurs, le Frogman, c'est quoi ta spé ici ? » Il avait adressé ses premiers mots en observant Matt puis Warren, alternativement, avant de se fixer sur le Navy à sa dernière demande. L'une de ses mains s'étaient enfournées dans sa poche de pantalon, l'autre avait rattrapé sa propre bière pour s'enfiler une énième rasade qui vidait toujours plus le contenu mousseux qu'il savourait, appréciateur.





Shaun met finalement un taquet à l'épaule de @Matt Eversman, puis continue de converser avec les deux hommes.



Shaun Kelly
#006633

[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Shaun
DC : Aidan Foster

Revenir en haut Aller en bas

Hailey Spalding
Caporal
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Banniz10
√ Arrivée le : 09/09/2018
√ Date de naissance : 21/09/1995
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Age : 25
√ Messages : 435
√ Localisation : Parmi les étoiles....

Liste de vos DC : Lorn Fawkes

Mar 29 Déc - 10:29

Hailey Spalding
Noël givré


Une réponse magnifique… @Esfir Lunienko était morte et moi je parlais à quoi ? A un zombi qui utilisait l’alcool comme du formol pour pas trop puer et se décomposer trop vite ? Elle avait donc atteint ce stade où se planquer dans son trou et prétendre que rien n’a existé avant était plus simple… Tant pis, j’ai toujours une pelle pour les cas désespérés, pour les enterrer ou les déterrer. D’ailleurs si on enterre un mec vivant ivre, est ce que le lendemain l’enterré aura une gueule de détéré ? Hailey ! Allons : Retourne à tes moutons !

« C’est ça ouais… Tu sais que ce qui est bien à jouer l’autruche c’est que tu choisis le seul oiseau assez con pour se foutre la tête dans le sable en prétendant que la charge de rhinocéros va pas le percuter ? »

Evidemment, le rhinocéros ce n’était pas moi mais bien la réalité. Elle ne cherchait pas à fuir, juste à tout faire pour ne pas voir la vérité. C’était tellement idiot. Je lui passai un bras sur l’épaule, soulevant mon verre que je reposai. Il était vide le saligot… Tant pis, si quelque chose me saoulerait ce soir ce serait l’échec de mes efforts et je ne comptais pas laisser ça arriver.

« Donc tu vas me faire le plaisir de m’expliquer ça… Parce que je crois pas un mot que tu sois la madame Connasse que tu affirmes être, gamine. »

Des histoires à la con, j’en avais entendu des tonnes. Et des histoires compliquées aussi. C’est comme les trucs crades, qui donnent la gerbe… Je crois bien que depuis que je suis en âge de boire du lait j’en ai entendu. Donc, qu’importe ce qui la tracasse, c’était clairement pas un dilemme du type « suis je encore humain si dans mon génome y a de l’ADN alien ? ». Là je reconnais que la crise d’identité serait sévère parce que bon ça remet un peu tout en question, jusqu’à son espèce… Mais bon… Chacun sa façon de regarder les problèmes… Pour certains avoir une dent fendue c’est la fin du monde et y a plus rien de bon… Au moins c’était pas une histoire de dent pour ma petite Esfir!

------------------------------------------------
Hailey se concentre sur Esfir, refusant de croire que celle qu’elle connaît n’est plus et optant pour l’hypothèse qu’elle joue les autruches.

Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes


Hailey écrit en Darkorange

Revenir en haut Aller en bas

Darren Clive
Soldat 1ère classe
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Bannie10
√ Arrivée le : 20/03/2019
√ Messages : 291

Jeu 31 Déc - 14:42

Darren Clive

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis


"Mais pourquoi la vouvoyer ? Elle est toute seule !" lui avait-elle demandé avec cet air revêche.

Darren en rit un peu, il aimait bien ce mélange de curiosité et ce qui semblait être un reste de rébellion anti-mâle. Il salua intérieurement la patience de sa compagne et le fait qu’elle ne s’offusquait pas de cette leçon en public. Quelques témoins alentour trouvaient probablement la situation vexante mais ils n’avaient pas toutes les informations.

Lyanna et Darren, c’était justement ça. Des scènes de vies potentiellement dérangeantes, surtout lorsqu’il lui apprenait. Darren s’était déjà retrouvé au milieu d’une auberge bondée pendant que sa compagne commentait librement leurs ébats. Ou encore cette fois où il lui avait montré ce que signifiait “faire du pied”, et qu’elle s’exerçait alors, penchée sur le côté, regardant son essai en soulevant la nappe.

C’était leur couple.

« On va devoir reprendre toute la leçon sur le vouvoiement. » nota Darren pour lui-même, feignant une profonde lassitude.

Il lui adressa un petit sourire taquin, il n’était pas né de la dernière pluie. Lyanna avait tout saisi, elle n’acceptait tout simplement pas ce principe. Et il supposait que c’était sa façon de lui résister.

Après l’exercice de Lyanna, qui confirma son petit côté rebelle en refusant de vouvoyer Allen, Darren observa l’échange de l’officier avec Riyel. Un ectoparasite fossilisé pour un scientifique spécialisé dans la matière, c’était plutôt bien vu. Il écouta la conversation jusqu’à ce que l’Amazone intervienne.

"Qu'est ce que c'était, cette chose ?"
« Un ectoparasite. » répéta Darren en articulant délibérément lentement afin qu’elle retienne mieux le nom. « Les Wraiths n’ont pas toujours eu des formes humaines, tu sais. Il y a des centaines de milliers d’années, ils étaient comme ça, c'étaient ces bestioles. »

Clive ne se voyait pas entrer dans la longue explication de l’évolution naturelle, d’autant plus que celle des Wraiths était particulièrement liée à celle des Anciens. Il fit un petit signe de tête à Riyel qui semblait vouloir prendre congés et poursuivit sa description.

« Ce sont de vraies saloperies. Elles se suspendent quelque part et attendent une proie, elles s’enroulent généralement autour du cou - où vers une artère importante - et elles se nourrissent du sang de leur victime. Impossible de l’arracher, impossible de la tuer. Parce qu’elle est Wraith, cette chose. Elle se régénère en pompant davantage les forces de sa proie. »
Darren fit la grimace.
« On en n'est pas fan d’en rencontrer dans le régiment. Lorsque l’ectoparasite s’accroche, il n’existe qu’une façon de lui échapper : en mourant temporairement, le temps qu’elle se désintéresse de toi. »

Darren secoua son index pour souligner une anecdote qui lui venait.
« Il parait que le Major Frei a connu ça. Un de ses subordonnés a été contraint de l’étrangler jusqu’à la mort. Retirer le parasite, le tuer. Puis réanimer d’urgence son officier. »
C’était le seul moyen de survivre à un ectoparasite. Heureusement, les tronches de la scientifique s’en étaient mêlés depuis.
« Enfin, maintenant, on a de meilleurs outils. Une injection d’un produit qu’on surnomme “la fausse mort” dans le rang nous permet d’éviter ces remèdes de grands-mères. »

Son amante allait probablement s’imaginer la scène et transposer cette situation dramatique à leur couple. Darren chercha à la réconforter en s’emparant de sa taille, ramenant l’Amazone contre lui. Il ne se voyait absolument pas serrer la gorge de sa femme jusqu’à ce que mort s’ensuive pour la sauver d’une morsure d’ectoparasite. Elle ne le lui pardonnerait jamais. Et même s’il fallait laisser l’attachement de côté lorsque l’on se battait sur le terrain, il n’était pas certain de pouvoir l’encaisser également.
Il l’aimait son Amazone.

Un petit coup d'œil circulaire lui permit d’observer les alentours. Riyel semblait avoir récupéré quelque chose au bar. Darren ne savait pas trop s’il allait revenir ou si c’était une tactique pour s’approcher d’autres connaissances. Pendant ce temps, le Capitaine s’enterrait dans le mutisme. Il avait appris à la connaître, surtout depuis la simulation de la Seconde Guerre.
Discrète la galonnée.

« Au fait, chef. » lâcha-t-il pour attirer son attention. « Lyanna vous a-t-elle parlé de son projet ? Elle lance une école d’art martiaux pour femmes sur le continent. Pour les Athosiennes. Les orphelines de guerre notament. »
Il tourna son regard vers son amante, l’invitant à détailler son projet.

Bon, c’est vrai qu’en termes de détails et de pratique, c’était plutôt lui qui avait le nez dedans. Lyanna paraissait parfois moins emballée que le militaire, ce qui le vexait un peu par moments. Darren avait le sentiment qu’elle disait oui simplement pour lui faire plaisir.
Mais avec le temps, et quelques disputes aussi, il avait fini par apprendre que son envie n’était freinée que par l’interdit de transmettre la haine de l’homme.
Ça passerait avec le temps.

Là, il tentait d’embarquer Lyanna et Pedge sur cet échange. L’Amazone venait d’être mise à rude épreuve en rencontrant Warren et Riyel. Il se disait qu’elle apprécierait sûrement discuter de son projet avec une guerrière au moins aussi douée qu’elle.


eden memories


--------------------------------------------------------------------------

Darren discute avec @Lyanna.
Il salue @Riyel Von Gikkingen qui prend congés du groupe puis décrit ce qu'est un ectoparasite.
Il invite ensuite @Pedge Allen et @Lyanna à discuter d'un projet d'école d'art martiaux.

Revenir en haut Aller en bas

Nelly Bricks
1ère classe
Co-pilote
√ Arrivée le : 16/04/2017
√ Nationalité : Espagnole

√ Messages : 336
Liste de vos DC : Steven Caldwell - Scott Greer - Darren Clive

Jeu 31 Déc - 15:27

Nelly Bricks
Noël givré


Nelly navigua longuement dans la foule.

Elle circula entre les différents groupes, toujours aussi indiscrète, pour venir saluer les convives qu’elle connaissait. Quelques collègues de la logistique jumper, un ou deux chefs qu’elle appréciait malgré tout, des amis qui étaient descendus du Dédale pour l’occasion, et d’anciennes victimes qui ne lui en voulaient pas trop.

Pour la majorité d’entre eux, elle leur offrit des petits sachets de friandises. Mais elle cessa d’insister en comprenant que ça faisait surtout un frein hors-sujet pour les danseurs occupés à autre chose.
En voyant Allen discuter avec deux militaires et un scientifique, elle fut tentée de revenir à l’assaut et accaparer son attention. Nelly se fit violence pour s’occuper ailleurs.

Un peu plus tard, après s’être fait pardonner auprés du serveur dont elle avait renversé le plateau, l’aidant un peu au service, elle troqua ses anneries pour un autre genre d’activité. L’affaire “bonneteau” ne marchait pas des masses finalement, elle était perçue comme une intruse.

Maintenant munie de son téléphone portable (qui ne captait rien, forcément), elle s’amusa à jouer les photographes. Elle ne savait pas s’il y en avait quelques uns dans le coin. Des pros avec du matériel parfait, Atlantis devait probablement avoir prévu le coup. Mais Nelly ne les voyait pas et elle aimait l’idée d’immortaliser le moment. Pour elle, dans un premier temps, et pour les autres qui n’avaient pas le temps d’y songer.

Forcément, elle commença par mitrailler Pedge Allen à distance. Elle se déplaça tranquillement pour chercher d’autres cibles. Voyant que Matt discutait autant avec Shaun et un autre inconnu, elle s’imagina qu’ils devaient être amis et essaya de trouver une bonne image. Ce n’était pas évident, pas mal de personnes passaient devant son objectif et, lorsqu’elle prenait enfin un cliché, il y en avait toujours un dans le tas pour fermer les yeux.

Au bout d’un petit instant, elle tomba sur Alair et une jeune femme qui, dans son esprit, formaient un couple très mignon. Ils s’apprétaient à danser.
Impossible de savoir si elle les gênerait dans ce moment potentiellement intime, elle agita son vieux téléphone portable pour attirer l’attention d’un des deux partenaires.
« Ooooh, vous êtes si mignons !! » s’exclama-t-elle.
Nelly agita une dernière fois son portable. « Fotografía ? J’enverrai sur vos boites mails...»

Codage par Libella sur Graphiorum


-------------------------------------------

Nelly rencontre différentes personnes de ses connaissances.
Se disant que son jeu du bonneteau ne passionne pas, elle décide de se troquer photographe de fortune.

Elle mitraille @Pedge Allen à distance.
Elle cherche une bonne photo de @Matt Eversman, @Shaun Kelly et @Warren Butler, à distance aussi.
Elle aborde @Alair Wakeman et @Ava Jones. Après les avoir complimenté, elle leur propose de les prendre en photo.

Revenir en haut Aller en bas

Lyanna
Guerrière
Planète Kirana
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 14/07/2018
√ Nationalité : Kiranienne

√ Gène : ATA
√ Messages : 178

Lun 4 Jan - 22:06

Lyanna

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis

Une fois débarrassée du mâle, je demandais des explications au sujet de la créature que Pedge avait offert à Riyel. Maintenant que ce dernier s'était éclipsé, je pouvais laisser libre court à ma curiosité en me détendant. Cela pouvait facilement se voir dans mon attitude. Concernant la bestiole, je ne comprenais pas comment cette petite chose pouvait être aussi effrayante pour les Atlantes. Alors, Pedge me donna une explication en quelques mots sur ce que c'était. Darren continua en approfondissant ce que la jeune femme venait de dire. Un ectoparasite ? Je n'avais jamais entendu parlé de ça. Quoi de plus normal, il n'y en avait pas sur ma planète. Et je n'en avais encore jamais croisé en mission. Je connaissais bien peu de choses sur les Wraiths, je n'en avais croisé que pendant l'attaque de mon village, lorsqu'il avait fallu fuir ces monstres. J'eus une moue dégoûtée en apprenant comment cet ectoparasite survivait.

"Quelle horreur !"

Bien sûr, le pire était la façon de se débarrasser de cette saloperie. Il fallait mourir pour retirer l'ectoparasite. Darren m'expliqua alors que Karola Frei avait connu cette situation, et que quelqu'un avait du l'étrangler pour mettre fin à sa vie. Cette idée ne m'enchantait pas du tout. Et contrairement aux Atlantes, ma notion de la mort était différente sur mon monde. Par exemple, l'idée d'être ranimé après une noyade grâce au massage cardiaque n'existait pas sur Kirana. Lorsque l'on était mort, que le coeur ne battait plus, on le restait. Pourtant, Karola était toujours en vie aujourd'hui. Et cela m'intriguait. Un sujet que Darren et moi n'avions encore jamais abordé.

"Elle est morte ? Mais comment est elle encore en vie ? Qu'est ce que ça veut dire, réanimer d'urgence ?" demandai je en reprenant les termes du militaire.

J'imaginais cette scène où Darren et moi, nous nous retrouverions devant cette chose. Où l'un de nous deux devrait tuer l'autre pour ... quoi ... le sauver ? Quelle étrange idée. Et bien que si la situation se présentait avec tous les autres mâles, je n'hésiterais pas une seconde à mettre cette idée à exécution, je ne pourrais pas y arriver avec Darren. Ce dernier sembla ressentir mes craintes car il me rapprocha de lui. Je me blottis contre lui pour sentir sa présence rassurante. Heureusement, il me parla d'une injection qui permettait aux Atlantes de "faire semblant" de mourir, afin de se débarrasser des ectoparasites. Une bonne chose qui me tranquillisa un peu.

Un silence s'installa pendant un court instant, avant que Darren ne parle à Pedge de notre idée de créer une école d'arts martiaux pour les Athosiennes sur le continent. Au moins, cette conversation avec une autre femme eut le mérite de me détendre un peu plus. J'en oubliai presque les autres mâles présents dans la pièce pour me focaliser sur la militaire.

"Darren m'a proposé cette idée, et j'étais très intéressée. Créer un camp d'entrainement sur le continent pour les jeunes filles et les femmes Athosiennes, afin de leur enseigner l'art du combat de ma tribu. Je suis la seule survivante de mon peuple, cela me permettrait de transmettre à d'autres ce savoir pour qu'il perdure".

Je me mordis la lèvre. Il y avait bien un détail qui différait entre mes envies à moi, et celles de Darren : la transmission de mes idéaux au sujet des mâles à ces femmes. Je jetai un oeil à mon partenaire.

"Enfin ... il ne veut pas que je fasse exactement comme sur ma planète. Il veut que j'apprenne à ces femmes à se battre contre n'importe quel ennemi, et non pas contre des mâles uniquement".

Je me doutais bien que Pedge serait du même avis que Darren. Comme tous les Atlantes d'ailleurs. Mais j'avais déjà eu cette conversation tendue à ce sujet avec lui, inutile d'en rajouter avec d'autres personnes qui me diraient exactement la même chose. Si je voulais que cette idée d'école d'arts martiaux voit le jour, il me fallait éviter d'apprendre à ces femmes à haïr les mâles. Quelque chose de très difficile pour moi, mais je n'aurais hélas pas le choix.

Je reportai mon attention sur Pedge.

"Bien sûr, toutes les filles et femmes seront les bienvenues. Même des Atlantes si elles le souhaitent".

Je tournai la tête pour regarder Darren, avec un air sérieux.

"Mais pas de mâle !" dis je, même si ce n'était pas la première fois que le soldat entendait ces paroles.


--------------------------------------------------------------------------

Lyanna se détend, maintenant qu'elle se retrouve seule avec Darren et Pedge, une femme. Elle en apprend davantage sur les ectoparasites, puis elle explique à Pedge le projet d'école d'arts martiaux sur le continent qu'elle veut faire avec Darren.


eden memories


[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Pls8

DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Skyler McAlister
Couleur d'écriture : #F64C6E

Spoiler:
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 0n3m [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Fccz

Revenir en haut Aller en bas

Esfir Lunienko
Technicienne
mécanicienne
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 26
√ Messages : 592
√ Localisation : Cité de Atlantis

Mar 5 Jan - 14:20

https://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-l
Esfir Lunienko
Tinquiètes le rhinocéros je me le suis pris en pleine gueule et même plusieurs fois.” grogna la russe avec une grimace.

Esfir essaya de se dégager du bras de la militiare, mais Hailey n’était pas du genre à se laisser faire et quand elle avait une idée derrière la tête, elle ne l’avait pas ailleurs. Il suffisait de se remémorer de son comportement avec leurs kidnappeurs ou sur la scène de cette vente aux enchères où malgré les coups et les brimades, elle avait gardé sa verve légendaire.

Mais qu’est ce que ça peut te foutre Spalding? T’es pas déjà au courant que je suis apparemment une pauvre conne d’espionne russe ? Qu’on a fait de moi un putain de jouet du KGB et que ma vie est aussi vide que le sera cette bouteille bientôt.

Elle conclut en prenant une nouvelle rasade de vodka. Elle était remontée à bloc, le souvenir que Warren lui avait offert et qu’elle portait autour du cou caché sous son gilet avait fait ressurgir tout l’amertume de ces dernières semaines. Elle avait cru s’en sortir mais elle avait découvert avec lui qu’il existait un bonheur qu’elle ne pouvait se permettre. Elle ne devait pas laisser les autres s’attacher à elle sous peine que sa disgrâce ne les éclabousse..



Esfir répond hargneusement à @”Hailey Spalding”


[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 58390_s
ImageImageImage

Revenir en haut Aller en bas

Darren Clive
Soldat 1ère classe
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Bannie10
√ Arrivée le : 20/03/2019
√ Messages : 291

Mer 13 Jan - 13:16

Darren Clive

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis


« Pas d’hommes, en effet. » compléta Darren avec le sourire. Il ajouta, pour être certain que sa compagne n’oublie pas cette règle primordiale, comme une condition sine qua none : « Et tu ne transmets pas ta haine en échange ! »

Quand Lyanna se mettait quelque chose dans la tête, c’était difficile de la faire changer d’avis. Dès qu’il s’agissait de favoriser la gente masculine - ou l’égaler a minima - la jeune femme devenait toujours catégorique. Darren n’avait jamais réussi à la convaincre, il y travaillait tous les jours sans succès. Récemment, il parvenait tout juste à arrondir les angles pour que les préférences de Lyanna colle au concept d’école “pour jeunes femmes”. Ca interdisait son envie de faire de ses futures élèves des tueuses d’hommes exclusivement.

Clive avait envie d’en discuter plus longuement mais il devait s’acquitter d’une dernière tâche, un cadeau à faire. Il se détacha briévement de son officier et de sa femme en les saluant puis se rendit vers Hailey. Visiblement, c’était plutôt festif de leur côté...mais sur fond d’agressivité Russe. Sur son approche, Darren ne releva que deux mots dans l’embrouille qui se produisait en public. “Espionne”, “KGB”... et vu la façon de répondre, il devinait sans mal la situation. Hailey devait s’accrocher, Esfir lui renvoyait sa bonté à la gueule.

Voir son amie s’envoyer une nouvelle gorgée de vodka comme la dernière des poivrots lui arracha un soupir désespéré. Elle avait décidément pour objet de se pourrir sa soirée de Noël. Pourquoi être aussi négatif au cours d’une telle occasion de rester positif ?!?
Son hostilité commençait à l’agacer, même s’il en était pas la cible. Il lui avait donné un conseil : celui de s’amuser. Il la retrouvait plus tard en train de poutrer un caporal plutôt reconnu pour sa gentillesse et son sens de l’humour. C’est à croire qu’à chaque fois qu’elle pouvait remonter la pente, la jeune femme se faisait un plaisir de la dégringoler plus bas encore.

Darren fit en sorte de lui arriver sournoisement dans le dos. Il lui piqua sa bouteille de vodka et en vida le reste sur le sol, se fichant de sa réaction.
« Adieu picole. » lâcha Darren en reposant calmement la bouteille sur la table. Il la fixa dans les yeux en se moquant de sa réaction.
Esfir sous-estimait un peu trop la promesse faite il y a pas mal de temps. Il le lui avait dit pourtant : “A chaque fois que tu te feras un malin plaisir de te détruire la vie, et pourrir celle des autres, tu me trouveras sur ton chemin. J’serais une vraie plaie !!”.
Voilà un autre devoir à honorer. Pas des masses plaisant, celui-là.

Est-ce qu'elle réagissait comme ça parce qu'elle ne supportait pas de voir ces visages en joie ? Qu'elle avait le sentiment d'être la seule à souffrir et qu'elle en voulait au monde entier pour cette injustice ?
Darren n'aimait pas faire le connard. Mais à des moments, il se sentait obligé.
Le militaire ne voyait pas d'autre solution de toute façon.

Comme lorsqu’il était venu la chercher jusque dans le lit de Naalem, le jour où elle lui avait fait faux-bond, Darren la menaça d’un ton très simple : « Je peux appeler l’infirmerie si tu y tiens. Je leur dirai qu’une hystérique a mal supporté un excès de vodka et agresse tout le monde. Une nuit gratuite en dégrisement chez les blouses blanches, enfermée dans une chambre à l’odeur stérile et les draps qui grattent ! Le toubib refusera de te laisser partir tant que tu n’auras pas répondu à toutes ses questions. Et si ton cavalier fait bien partie des jaunes, me semble, tu vas te le coltiner jusqu’à la fin. Je te balancerai sans état d’âme ! »
C’était sa phobie les hôpitaux. Ça devrait la raisonner, non ?
« Ou alors, tu peux continuer de discuter avec ton amie en te conduisant en adulte. A toi de choisir, les deux options me vont... »

--------------------------------------------------------------------------

En voulant rejoindre @Hailey Spalding pour lui offrir son cadeau, @Darren Clive découvre que @Esfir Lunienko se querelle avec elle.
A contrecœur, il la menace de l'envoyer à l'infirmerie, sa phobie, si elle n'adopte pas un comportement adulte.


eden memories

Revenir en haut Aller en bas

Nelly Bricks
1ère classe
Co-pilote
√ Arrivée le : 16/04/2017
√ Nationalité : Espagnole

√ Messages : 336
Liste de vos DC : Steven Caldwell - Scott Greer - Darren Clive

Mer 13 Jan - 14:03

Nelly Bricks
Noël givré


« Ne bougez plus, surtout ! »

Et clic !
Un groupe de trois personnes venait d’être immortalisé.
Nelly prit leurs adresses mails d’un air joyeux. Mais parfois, l'enchainement de lettres et de chiffres lui donnaient le tournis. Même ici, les adresses mails persos étaient parfois rocambolesques. A force de ratures, il devenait évident que certains invités n'auraient jamais leurs photos, si bien qu'ils les écrivaient eux-mêmes. C’était touchant, surtout quand ils lui laissaient des petits mots à la volée. Des “Joyeux Nöel”, “Vive Atlantis”, etc…

Prise dans son petit jeu de paparazzi, elle ne vit pas le temps passer jusqu’à ce qu’elle reçoive un appel radio.
Le type qu’elle avait engagé pour un petit boulot avait fini juste à temps. L’hispanique avait passé commande trop tardivement, on ne lui promettait rien. Et pourtant, l’artiste l’appelait, lui demandant de passer chercher son œuvre à l’entrée de la salle de bal.

C’était l’esprit de Noël.
Nelly ne se fit pas prier et le remercia chaleureusement.
Une fois de retour, elle entreprit de rechercher Eversman.
Un peu par plaisir sadique, elle avait envie de lui sauter sur le dos une nouvelle fois. Mais elle savait qu’il le prendrait mal et qu’il serait capable de l’envoyer bouler sur une de ces tables, là-bas.

Elle le vit en train de discuter, toujours à la même place, avec ses deux camarades.
Nelly vint jusqu’à lui puis attira son attention en imitant le hennissement d’un cheval.
« Mattou ! J’ai un cadeau pour ti !!! Si, c’est vrai. J’ai pioché ton nom ! »
Elle agita le tube en carton durci.
« Je voulais t’offrir de la bière au début. Mais quelqu’un a pillé le stock, c’était devenu trop cher ! »

La jeune femme lui tendit le tube, faisant parfois mine de le retirer au dernier moment, histoire de favoriser le suspens.
« Feliz navidad ! » lui dit-elle finalement, quand il l'eut prit, avec un grand sourire.
Elle repartit aussitôt.

Nelly n’avait pas envie d’attendre son approbation pour le cadeau.
Il lui suffisait de retirer l’opercule du tube pour accéder au contenu. C’était un grand poster de la célèbre image de Batman, la série animée de 1992. Sauf qu’à la place du visage masqué, on y trouvait celui de Matt en peinture de guerre. Nelly avait demandé à un graphiste de faire les choses assez sérieusement mais que ça reste drôle. Ca pouvait donc être affiché quelque part sans le tourner au ridicule.

En bas, on y lisait dans la police d'écriture fidèle à la série originale: “THIS IS BATMATTOU !”

Codage par Libella sur Graphiorum


-------------------------------------------

Nelly offre le cadeau à @Matt Eversman et repart aussitôt.

Revenir en haut Aller en bas

Pedge Allen
Capitaine
√ Arrivée le : 09/11/2014
√ Date de naissance : 29/09/1983
√ Nationalité : Américaine

√ Age : 37
√ Messages : 1609
√ Localisation : Atlantis

Mer 13 Jan - 14:29

Pedge Allen
Darren détailla la suite des propos de Pedge pour clarifier la situation de l'ectoparasite. Heureusement, heureusement, elle n'en avait jamais été victime ! Oh, elle en avait bavé à qui mieux mieux à cause des Wraiths, lesquels l'avaient vidé plusieurs fois de son énergie en la rendant aussi vieille qu'une pomme gâtée de plusieurs siècles, avant de lui rendre sa jeunesse... Elle en avait perdu le compte, prise d'une folie passagère dont elle n'était peut-être pas vraiment guérie au fond. Toujours est-il que pour une fois qu'elle avait échappé à une menace, elle ne pouvait qu'en ressentir une forme de soulagement.

« Non du tout. » fit Pedge en revenant dans le monde des vivants, s'extirpant du monde de ses souvenirs, douloureux. Lyanna ne lui avait pas parlé de son projet. En fait, Lyanna n'avait pas parlé beaucoup, même si le départ de Riyel semblait la rendre plus bavarde, plus naturelle. C'était marrant de voir qu'elle était autant flippée par les hommes de manière générale.

Pedge ne comprenait pas, mais elle ne connaissait pas sa culture réellement. Pour elle, ce n'était qu'une peur, un manque de confiance en soi, et non une forme de haine.

« C'est une bonne idée. » concéda Pedge, qui n'avait rien contre les camps d’entraînement de ce type là, même si la cité abritait des clubs qui pouvaient faire office de projet similaire. Encore que là, ça semblait s'adresser vraiment qu'aux femmes et jeunes femmes chez les athosiens. La texane trouvait ça intéressant, surtout que ces gens là savaient se défendre et cela ne leur ferait pas de mal de compléter leur formation avec des horizons différents. « Darren a raison, l'ennemi ici est plutôt différent des... mâles de votre planète. Cela dit, c'est une bonne idée de préserver votre héritage en le transmettant. Sur Terre, nous transmettons aussi l'héritage de nos ancêtres, dans les arts martiaux, sans pour autant partager leur but initial qui était de combattre pour survivre. Cela ne dénature en rien le partage. »

Elle haussa des épaules. Ce ne serait pas très compliqué de faire accepter uniquement que les femmes, une tendance à la mode de toute façon et elle laissait le soin aux amoureux d'en débattre. Quoiqu'il en soit, Pedge ne comptait pas porter le projet. C'était celui de Lyanna, pas le sien, et elle avait autre chose à faire de ses journées déjà bien remplies.

« Je viendrai peut-être voir ce que vous proposez, maintenant que j'ai une lotion pour m'en remettre. » finit-elle par dire en opinant du chef, en blaguant un peu à sa façon tout en agitant son cadeau. Elle excusa Darren qui souhaitait s'éclipser. Elle allait devoir faire de même. Elle n'avait pas le goût de passer la soirée entière à parler et se sociabiliser. Sans sa belle, ce n'était pas aussi intéressant. Et puis, cela lui donnait un prétexte d'aller potasser quelques rapports dans son bureau, silencieux, débarrassé de son aide de camp, qui était très gentil et dévoué, mais qui était aussi un peu envahissant. Profiter du silence, et peut-être se mettre un peu de musique en étudiant se livre photo que Nelly lui avait donné. Une perspective peut-être déprimante pour certain, mais très plaisante pour la texane. Elle avait passé l'âge de ces conneries.

« Veuillez m'excuser, je vais me retirer, la semaine à été dure. Au plaisir Lyanna. » dit-elle en faisant traîner son regard sur elle avant de prendre la direction de la sortie, profitant que Nelly soit occupée pour se tirer discrètement vers son antre officielle.




Après avoir discuté un peu avec Lyanna et Darren, Pedge quitte la soirée tranquillement pour aller se reposer.


Plus on se maîtrise soi même plus on maîtrise la réalité extérieure.
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 79ce7f10
#a1931c
DC : Erin Steele & Teshara Lays & Chenoa Penikett

Revenir en haut Aller en bas

Matt Eversman
Caporal
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 1563542370-mattou-banner
√ Arrivée le : 08/12/2012
√ Date de naissance : 22/01/1990
√ Gène : Wraith
√ Age : 31
√ Messages : 11438

Mer 13 Jan - 21:03

Matt Eversman
Cette soirée fut des plus plaisantes. Un bienfait énorme pour le moral de pouvoir simplement passer une soirée à échanger, danser avec des personnes qu’on apprécie et que finalement on considère comme de la famille. Certes chacun était loin des siens mais ils étaient tous ensemble ici et ça c’était très important. Il y avait de l’alcool, des potes. Cette soirée ne pouvait que bien se dérouler, d’autant que chacun y mettait du sien. Il avait même repéré une jolie nana quand un hénissement de cheval le ramena à la réalité. Nelly Bricks se la jouait en Joly jumper en lui offrant un présent.

« Hey ! Merci ! On échange ?. » Ce n’était pas une demande car déjà il venait de lui donner sa bière récupérant le présent en échange. Un vrai gosse, les doigts tremblaient d’excitation.

« WAOUH » Lâcha-t-il en découvrant les prémices de ce qui s’annonçait un super cadeau de Noël. Les derniers centimètres furent vite délogés de leur empalcement pour qu’il puisse découvrir entièrement cette œuvre. L’affiche était sublime. Batman. Il ne pouvait qu’apprécier de découvrir son super-héros préféré mais c’était encore mieux. C’était lui le Batman, le fameux Batmattou. C’était super bien fait. Il y eut quelques sifflements, preuve que certains bavaient de jalousie.

« Merci Ne... » Il eut beau cherché après elle, regardé dans tous les sens mais l’hispanique avait soudainement disparu de son champ d’observation. C’était un sacré cadeau qu’elle lui avait fait là. Il aurait voulu la remercier en conséquence. A défaut, il ne put s’empêcher de jeter un œil neuf sur l’affiche et peu importe où se poser son regard, c’était vraiment un régal. Il appréciait le précieux cadeau. Ne désirant pas la froisser ou l’abimer, l’affiche fut vite remise dans son logement et il ne le quitta pas de toute la soirée, refusant de s’en séparer.

Le soir même, Nelly Bricks reçut un mail sur sa messagerie personnelle. Un selfie d’Eversman posant avec l’affichage accrochée au mur avec les moyens du bord et il avait griffonné quelques mots quelques mots écrits en majuscules : UN GRAND MERCI NELLY ! Il avait repris la même pose que le personnage à défaut d’un sourire sincère qui illuminait son visage.



[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Dn87[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 70vd[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 R39a[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 St3h[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 R5l5
merci !                               couleur : darkcyan                                USS Dédale
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 1540805177-matt-texte


Revenir en haut Aller en bas

Hailey Spalding
Caporal
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Banniz10
√ Arrivée le : 09/09/2018
√ Date de naissance : 21/09/1995
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Age : 25
√ Messages : 435
√ Localisation : Parmi les étoiles....

Liste de vos DC : Lorn Fawkes

Jeu 14 Jan - 13:20

Hailey Spalding
Noël givré


Pourquoi faudrait il que j'en ai quelque chose à cirer du passif de chacun, de qui a fait quoi et pour quoi ?
Une ordure restait une ordure tout comme une personne sympa restait une personne sympa. Qu'elle est des origines douteuses ou était initialement formé pour une mission particulière ne changeait rien de ce point de vue.

"Eh sors toi la tête de ton fond de bouteille ! Y a p'tet des neuneus qui croient que ça change qui t'es, alors que non ! Je m'en tape l'oignon qu'on est tenté de faire de toi une espionne ! Que je sache, t'as pas voulu ça ! Donc ça change pas que à mes yeux tu restes une chic fille et quelqu'un que j'apprécie !"

J'y allais plus abruptement encore, espérant qu'elle comprendrait ainsi que j'en avais strictement rien à faire. Mais je craignais qu'elle ne soit fermement convaincu dans son idée stupide, et qu'elle ne continue encore longtemps si ce n'est éternellement de tourner dessus. Et l'intervention de Darren aussi appréciable soit elle car elle me confortait dans l'idée qu'elle ferait mieux d'arrêter ses gamineries et agir en adulte me faisait penser qu'elle allait partir en vrille. Déjà que lui voler la bouteille était un bon moyen de mettre en rogne une personne à tendance alcoolique...

"Et tu vois y a au moins deux personnes qui veulent que tu te remettes sur pied ! La vie t'as chié dessus ? Pète lui la gueule en te tenant droite !"


Codage par Libella sur Graphiorum


-------------------------------------------

Hailey essaie de faire entendre à @Esfir Lunienko qu'elle en a rien à cirer de son passé, que ça change rien et soutien d'une certaine manière Darren dans sa tentative.


Double compte : Lorn Fawkes


Hailey écrit en Darkorange

Revenir en haut Aller en bas

Esfir Lunienko
Technicienne
mécanicienne
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 26
√ Messages : 592
√ Localisation : Cité de Atlantis

Jeu 14 Jan - 17:35

https://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-l
Esfir Lunienko
Qu’est ce qu’elle devait faire pour que Hailey la laisse tranquille ? Pourquoi elle insistait alors qu’elle la rembarrait ? Elle ne comprenait pas qu’elle ne voulait parler à personne ? Qu’elle voulait oublier qui elle était et tout le reste ? Elle avait promis qu’elle ne toucherai plus à la drogue... elle essayait de tenir cette promesse là c’était déjà bien non ! Qu’on la laisse se saouler en paix!

Vas te....

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’on lui volait sa bouteille et qu’on vidait le précieux liquide sur le sol. Ca ne pouvait être qu’une personne! Elle avait beau savoir que l’énergie qu’il dépensait à la foutre en rogne n’avait pour but que de lui prouver qu’il tenait à elle et qu’il comptait bien la sauver avec ou malgré elle... Pour l’heure le résultat était le même.. ça la foutait en boule. Elle repoussa le soldat des deux mains avec toute sa petite rage.

Vas chier Clive!

Mais le soldat se fichait pas mal de son petit ton hargneux et de son regard un poil vitreux mais non dénué de colère... avec cette petite pointe de désespoir dans le vert de ses iris.
Il continua avec ce qui représentait pas loin de la menace suprême pour la rouquine et ça il le savait pertinemment. Le salaud savait sur quels points appuyer pour l’emmerder.
L’idée de devoir subir un dégrisement à l’infirmerie lui donnait froid dans le dos, littéralement.
C’est pas la peine... de toute façon je suis déjà venue avec un infirmier ça devrait suffire ok.” tenta-t-elle de le défier même si sa voix était tout à coup un peu moins assurée.

Puis elle se tourna vers Hailey, en espérant bêtement que ça petite pique dissuaderait le soldat de ne pas aller plus loin.
Ouais, c’est ce que j’ai fait, je lui ai fait un gros fuck en pleine face....” et elle m’a déglingué la tronche. Cette partie de la phrase, elle se perdit dans sa gorge, trop serrée par la pression qu’elle sentait autour d’elle pour sortir. Oui elle avait fit merde à tout ça... pas de la manière dont Hailey l’entendait sans doute. Non, la militaire était bien plus forte que ça... comment pouvait-elle imaginer que la petite brindille ait pu merder à ce point dans l’exercice.
Darren le savait lui.. elle lui en avait dit beaucoup... pas tout, mais il connaissait le tableau peu réjouissant de ces derniers mois. Il l’avait empêché de mettre fin au cauchemar et tentait toujours aussi agaçant que cela puisse être... de l’obliger à reprendre goût à la vie/ Le pire c’est qu’il y était presque parvenu... mais il avait suffit d’un rien pour provoquer une rechute... il avait suffit d’une leçon de tir.



En bonne petite alcoolique, Esfir s'en prends à ceux qui veulent l'aider @Hailey Spalding et @Darren Clive ^^


[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 58390_s
ImageImageImage

Revenir en haut Aller en bas

Darren Clive
Soldat 1ère classe
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Bannie10
√ Arrivée le : 20/03/2019
√ Messages : 291

Sam 16 Jan - 22:59

Darren Clive

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis


Elle venait de lui cracher une effluve d’alcool au pif assez violente. Darren était certain que l’odeur s’était déjà imprégnée dans ses vêtements. Automatiquement, il songea à sa dulcinée qu’il prendrait forcément tôt ou tard dans ses bras et au fait qu’elle n’aimait pas l’alcool.
Darren lui avait sourit avec un dépit bien visible.
Il fallait reconnaître qu’elle était douée pour chercher la merde. Depuis le temps qu’il supportait ses injures, ses cris et ses colères, ça lui donnait envie de laisser tomber. Darren s’y voyait mentalement. Il hausserait les épaules et se laverait les mains de toute cette histoire : pour de bon. Il s’en irait sans jeter un regard en arrière pour rejoindre sa compagne avec qui il avait une vie. Sans oublier son métier, ses amis et ses projets.

Mais justement, Esfir VOULAIT qu’on lui tourne le dos. Une stratégie pour se donner des raisons d’être malheureux et seul, une légitimité qu’on se construit pour rester dans cet état. C’est justement parce que Darren avait connu la même chose étant jeune qu’il ne lui ferait pas ce plaisir. Il continuerait de la supporter.
Pas de pot, il était militaire et c’était son boulot d’encaisser.

Pendant que la jeune Russe lui tournait le dos pour continuer ses conneries, Darren releva ce qu’elle avait dit pour rejeter son aide. Un infirmier, donc ? L’erreur de casting était plus grave qu’il ne l’imaginait. Non seulement elle se fermait la porte à un avenir, un bonheur possible. Mais en plus elle sortait avec un type dont le boulot représentait sa phobie.

« Ok, tu as fait ton choix. » admit-il tranquillement.

Le jeune homme s’avança aux côtés de son amie et enchassa son bras autour du sien. Les crises de nerf ne lui faisaient pas peur. Elle allait faire quoi contre un type dont le boulot est justement de faire la nounou ?

Un peu par instinct de conservation, Darren marqua un léger temps d’hésitation en remarquant à sa compagne. Le lieutenant s’était tiré et elle avait fini toute seule, à observer la scène, le voyant jouer de proximité avec Esfir. Aïe !
La belle allait très certainement bouillir. Mais bon...c’était aussi un peu flatteur de voir ce revirement dans l’éclat de son regard. Si Lyanna ne se montrait jamais acquise, ce qui lui plaisait. Il en faisait autant. Il n’allait pas passer son temps à adapter ses actes pour éviter la colère de Lyanna.

« Caporal. » fît Darren avec un signe de tête respectueux. « Je suis votre père noël et ce que j’ai à vous offrir n’est pas matériel. »
Un peu volontairement, il laissa planer le doute.
« Vous vous souvenez de cette recherche jumelée, scientifiques et techniciens, pour essayer de téléguider un jumper depuis le fauteuil des Anciens ? Celle où tout le monde se bouffe pour s'asseoir sur le fauteuil, être l’heureux élu ? »
Darren lui laissa le temps de situer la chose.
« Je vous est inscrite. » avoua-t-il avec un sourire. « Et visiblement, vous faites l’affaire. La première pilote de drone à téléguider un jumper : Caporal Spalding. Ça en jette ! »
Il ne savait pas trop si elle avait essayé elle-même de postuler à ce moment-là. Darren se disait que ça lui plairait sûrement. Dans le cas inverse, il annulerait tout pour elle.

« Allez ! » fit le soldat en secouant doucement le bras d’Esfir. Il adoptait le ton qu’on employait pour un enfant qui ne voulait pas se coucher. « Dis “bonneuuuu nuiiiiit”, direction le lit ! »
Forcément, il ne lui disait pas si ce lit serait celui des quartiers d'Esfir ou de l’infirmerie. Darren comptait bien la faire baliser un peu avant d’aller la présenter à sa compagne et tendre amour : Lyanna.

...

Le meilleur moment pour une rencontre, il n’en doutait PAS.


--------------------------------------------------------------------------

Darren choppe le bras d'@Esfir Lunienko, n'ayant pas peur d'en prendre une.
Il offre son cadeau à @Hailey Spalding, une participation validé à un projet scientifique, puis il tente d'emmener @Esfir Lunienko avec lui.

Pour pousser jusqu'au suicide, @Darren Clive souhaite amener @Esfir Lunienko vers @Lyanna pour des présentations.

eden memories

Revenir en haut Aller en bas

Warren Butler
Soldat 1ère classe
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Bann11
√ Arrivée le : 13/04/2020
√ Date de naissance : 12/04/1985
√ Nationalité : Américaine

√ Age : 36
√ Messages : 116
√ Localisation : Atlantis

Liste de vos DC : Erin - Pedge - Chenoa - Teshara

Lun 18 Jan - 14:31

Warren Butler
« Matt s'occupera de le réparer, je n'en doute pas. Et t'inquiète, on finit rapidement par rencontrer du monde ici, je suis arrivé qu'en début d'année perso. Pour ce qui est des matchs, il cause des matchs sur Terre entre nos différents corps de métier. Ici de temps en temps on s'fait une petite compétition entre les équipages du Dédale, de l'Athéna, et d'Atlantis. » expliqua Warren en opinant posément du chef, et en cherchant l'approbation de Matt du regard. Après tout, comme il expliquait, il n'était pas arrivé depuis si longtemps et il ne voulait pas dire une connerie sur ce genre de chose.


« Pour ce qui est de ma spé, j'suis tireur d'élite. Et vous autres ? » demanda-t-il tranquillement. Forcément, ça devait parler un peu boulot, sinon ils n'étaient pas ce qu'ils étaient. Il rinça ces quelques mots d'une goulée de bière. Malgré la concurrence, c'était toujours plaisant de discuter avec les autres corps de métier de l'armée.

Les épaules maintenant détendues, il profitait un peu plus de la soirée, fallait le reconnaître. C'était aussi grâce à ces deux là et à la magie de Noël. En tout cas, il était content que son cadeau soit plaisant pour la militaire à qui il l'avait donné, et il commençait à arriver à mettre de côté Esfir, maintenant qu'il ne l'avait plus sous les yeux.

Il aurait dû retourner vers Darren pour causer un peu avec lui, mais il n'avait pas spécialement envie d'affronter le "grand frère" de la technicienne. Il était certain d'en prendre pour son grade pour la piètre démonstration de sauvetage qu'il avait organisé et qui s'était soldé par "chacun repars de son côté et faites pas chier".

C'est sur cette réflexion qu'il se faisait que Nelly déboula. Warren ne la connaissait pas vraiment, pour ne pas dire pas du tout, il savait juste que ça avait l'air d'être un sacré énergumène. Elle faisait le show depuis le début de la soirée. C'était elle qui avait le cadeau de Matt, et il dû reconnaître qu'elle ne s'était pas moquée de lui, même si le grand blond le reconnaissait volontiers, il n'était pas très féru de cinéma.

« Ouais pas mal. »

La soirée continua ainsi tranquillement. Warren ne comptait pas bouger de sa table de toute façon jusqu'à l'extinction des feux, en bon pilier de comptoir qu'il pouvait être. En tout cas, c'était une belle rencontre que ces deux là, dans la pure lignée de l'esprit de franche camaraderie qui pouvait animer les soldats en OPEX.




Discute avec Shaun et Matt le temps que ces deux là veulent bien rester, et lui-même compte rester jusqu'à l'extinction des feux à picoler et à profiter de l'ambiance posé tranquille à sa table.


DC : Erin Steele ~ Pedge Allen ~ Teshara Lays ~ Chenoa Penikett

Revenir en haut Aller en bas

Esfir Lunienko
Technicienne
mécanicienne
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Ban_co10
√ Arrivée le : 11/01/2019
√ Date de naissance : 06/08/1994
√ Age : 26
√ Messages : 592
√ Localisation : Cité de Atlantis

Mar 19 Jan - 15:34

https://www.atlantisinsurrection.com/t3265-permission-de-esfir-l
Esfir Lunienko
Esfir se raidit lorsque Darren prit son bras, elle allait ruer dans les brancards quand le soldat s’adressa à Hailey pour lui parler de son cadeau. Bon, peut-être qu’il voulait juste l’emmener quelque part pour la sermonner en privé. Ca, elle pouvait toujours gérer et puis, une part d’elle avait envie de s’extirper de ce rassemblement social pour lequelle elle avait cru se sentir prête alors qu’elle ne l’était pas du tout.
Puis il lui pressa le bras pour l’obliger un peu à la suivre en lui parlant comme à une gamine capricieuse. Dans les fait, c’était exactement ce qu’elle était, surtout que la quantité d’alcool ingurgitée augmentait encore cet aspect de personnalité qui caractérisait la mauvaise Esfir, celle qui était apparue pour remplacer la petite niaise qui n’était qu’un jouet, un outil entre les mains d’une nation.

C’est bon Darren, tu peux me lâcher, je connais le chemin..

Mais comme le soldat ne la lâchait pas et qu’elle voyait approcher l’entrée de l’igloo, sans apercevoir Lyanna un peu en amont de la sortie là où il y avait de jolies statues de glace, elle commençait à craindre sérieusement qu’il mette sa menace de l’emmener à l’infirmerie à exécution... sauf que ça, c’était hors de question. Oui elle n’allait pas bien et oui elle ne voulait que s’enivrer pour oublier...encore... Mais elle estimait ne pas avoir besoin d’aide pour autant, enfermée une fois de plus dans le narcissisme de sa dépression.
Elle passa en revue ses options, mais les rejeta toutes, car connaissant l’opiniatreté du grand brun, elle savait qu’aucune ne fonctionnerait... sauf...
C’est à ce moment là, qu’elle vit la terrible amazone de son grand frère et là, elle sut exactement quoi faire pour qu’il la laisse tranquille pour tout le restant de la soirée.

Sans crier gare, elle stoppa net en attrapant le col de Darren et tira violemment dessus tout en se hissant sur la pointe des pieds pour l’embrasser sur la bouche. C’était un baiser assez chaste puisque motivé par des raisons qui n’avait rien à voir avec un quelconque sentiment amoureux, mais assez appuyé pour laisser planer un doute pour qui n’était pas dans sa tête.

Elle profita de la surprise créée chez le soldat pour s’extraire de sa prise et s’enfuir en courant dans la direction opposée. Elle dut serpenter entre les convives et profita des espaces plus dégagés en longeant les murs derrière quelques décorations de Noël pour cacher sa fuite vers les toilettes où elle s’enferma dans l’une des cabines.

Cabine qu’elle ne quitta plus jusqu’à ce que les bruits de la fête aient suffisamment décru pour être sûre que Darren et la majorité des convives fussent bel et bien partis.



Esfir est entrainée par @Darren Clive et l’embrasse à la vue de @Lyanna afin de faire diversion pour pouvoir s’enfuir et s’enfermer dans les toilettes jusqu’à la fin du bal.


[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 58390_s
ImageImageImage

Revenir en haut Aller en bas

Lyanna
Guerrière
Planète Kirana
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 14/07/2018
√ Nationalité : Kiranienne

√ Gène : ATA
√ Messages : 178

Mar 19 Jan - 21:21

Lyanna

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis

Après avoir expliqué à Pedge cette idée d'école d'arts martiaux pour transmettre le savoir de mon peuple à une nouvelle génération, j'écoutai la réponse de la militaire. Cette dernière semblait enthousiasmée par ce projet, et elle affirma même venir y participer lorsqu'il serait abouti. Elle fit une référence au cadeau que je venais de lui offrir, et j'acquiesçai d'un hochement de tête. Par la suite, Darren s'excusa et nous laissa, retournant vers le buffet où se trouvait Esfir et un mâle. Alors que je regardais la scène du coin de l'oeil, car le fait que mon compagnon tienne la rousse de cette manière ne m'échappa pas, Pedge me sortit de mes pensées pour me dire qu'elle allait partir. Je ne la retins pas, et la regardai s'éloigner, avant de reporter mon attention sur le duo qui s'approchait maintenant dans ma direction.

La jeune femme semblait étrange. En colère, mais elle ne semblait pas elle même. Darren la prenait toujours par le bras comme pour l'aider à marcher. Ou l'obliger à le suivre, je ne saurais dire. Ils venaient vers moi, mais en plein milieu du chemin, Esfir fit quelque chose qui me choqua, et réveilla ma fureur. La voilà qui attrapait le col de Darren, et elle l'embrassa sous mes yeux. Et pas comme une amie pourrait le faire. Je restai interloquée, incapable de faire le moindre geste, mes yeux fixant ce qui était entrain de se passer. La colère monta en moins, et sur le coup, j'eus des envies de meurtre. Esfir avait beau être une femme, je la considérais en cet instant comme une rivale. Une ennemie. Et Darren ... Grrr avec ses discours sur le fait qu'il aidait une amie lorsqu'il n'était pas avec moi. Ah elle était belle, l'amitié. Le geste de la russe fut suffisamment explicite pour me faire douter sur leur véritable lien. D'où la colère qui ne demandait qu'à exploser. Une fois le choc passé, je m'avançai vers le "couple" d'un pas précipité.

"DARREN !!!" criai je en direction de l'intéressé, les fusillant tous les deux de mon regard noir.

La surprise du baiser, ainsi que ma voix colérique, permirent à Esfir de prendre la fuite. La garce, si elle croyait m'échapper. Je finirais bien par la retrouver et lui montrer ce qu'elle risquait de toucher MON compagnon. Je m'arrêtai à la hauteur du soldat, mon regard suivant la rouquine qui finit par disparaitre dans la foule. Puis, mes yeux colériques se posèrent sur Darren. Je croisai les bras sur ma poitrine, en continuant de le fusiller du regard. Il avait de la chance d'avoir mes deux couteaux dans son sac à dos, sinon nul ne savait ce qui aurait pu se passer. Darren savait parfaitement que je pouvais me montrer facilement jalouse. Mais le voir embrasser une autre femme, il ne l'avait encore jamais fait. D'où ma colère et les doutes que j'avais sur ces moments d'absence de sa part lorsqu'il était avec Esfir. Darren avait intérêt à trouver les mots justes pour dissiper ce malentendu et cette sournoiserie russe.

"Tu t'amuses bien ?" lui demandai je d'une voix tremblante par la fureur que je ressentais.


--------------------------------------------------------------------------

Le geste sournois d'Esfir fait sortir Lyanna de ses gonds, qui se montre jalouse en voyant la russe embrasser Darren. Malgré l'envie de la guerrière de s'en prendre à la rouquine, Esfir disparait rapidement, laissant Darren seul avec une Lyanna en furie qui attend ses explications.


eden memories


[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Pls8

DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Skyler McAlister
Couleur d'écriture : #F64C6E

Spoiler:
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 0n3m [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Fccz

Revenir en haut Aller en bas

Darren Clive
Soldat 1ère classe
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Bannie10
√ Arrivée le : 20/03/2019
√ Messages : 291

Jeu 21 Jan - 17:43

Darren Clive

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis

Darren ne s’était pas méfié.
S’il avait l’habitude des petits coups sordides de son amie, sa fameuse technique pour se faire abandonner, il ne s’attendait pas à ce qu’elle aille si loin.

En fait, il n’avait même pas compris au début. Il avait senti l’arrêt brutal de Lunienko d’une drôle de façon, comme si elle avait marché sur un amuse-gueule tombé par terre et qu’elle manquait de faire le grand écart. Qu’elle le saisisse au col ne l’avait même pas étonné sur le coup, Darren avait approché ses bras par réflexe en voulant lui éviter une chute potentiellement humiliante.

L’instant d’après, elle l’embrassait. Ce n’était pas une chute. Plutôt une foutue embuscade. Il avait pourtant été clair sur le sujet et elle lui avait bien fait payer son refus depuis. Alors pourquoi insister ? Parce qu’elle était bourrée ?

Finalement, c’est le cri de sa compagne qui lui apporta la réponse. Sa réaction bien légitime était comme un morceau de puzzle qui complétait enfin le tableau. Esfir avait fait ça pour le mettre dans l’embarras face à sa compagne.

La situation lui avait échappé d’une manière surprenante. Pris au dépourvu, Darren s’était tourné vers sa femme, les bras légérement levé pour lui faire comprendre que ce n’était pas volontaire. Qu’il ne voulait pas du tout. Et Esfir en profita pour se barrer comme une voleuse, disparaissant au milieu de la foule.

Pendant quelques secondes, Darren resta immobile, devant Lyanna, sans vraiment savoir comment réagir. Il était encore stupéfait par le geste de la Russe. Elle avait franchi une ligne qu’il n’était pas prêt de lui pardonner. Si Esfir pensait être débarrassée de lui, elle se foutait le doigt dans l’œil. En revanche, elle allait devoir lui rendre des comptes.

Darren acceptait d’encaisser n’importe quoi venant d'elle. Rester patient et indifférent à sa haine. Mais il était hors de question qu'elle s'en prenne à sa femme, l’amour de sa vie.

"Tu t'amuses bien ?"

Cette remarque eut le bénéfice de le débloquer. Clive commença par s’essuyer les lèvres d’un revers de main, comme pour chasser cette offense et ce goût déplorable de Vodka.

« Tu sais bien que non... » lui répondit-il d’une petite voix qui lui demandait pardon d’une part. Et qui s’était teintée d’une forte amertume à l’égard d’Esfir de l’autre.

Darren avala les derniers mètres en direction de Lyanna. En chemin, il dissimula la crainte qui commençait à lui tordre les entrailles. Vu le timbre de voix de sa compagne, la scène venait de lui faire du mal. La soirée s’était très bien passée, elle avait joué le jeu et parlé avec tout le monde. D’autres moments sympas étaient prévus au programme et Esfir risquait de mettre fin à tout ça. Darren ne se voyait pas conclure la nuit de noël sur une querelle de couple.
« Elle a fait ça pour pourrir ma soirée avec toi. Elle savait que tu regarderais et.. »
Il allait s’empêtrer dans les explications, il le sentait. Clive allait ramer pour rien.
« Bon écoute... »
Le jeune homme s’empara d’une de ses mains, cherchant à briser ce cadenas qu’elle venait de monter entre eux deux. Il pressa tendrement celle-ci .
« On peut s’embrouiller sur ce baiser que je n’ai pas voulu et qui ne m’intéresse absolument pas. Ce sera lui donner de l’importance, de notre temps et rendre notre soirée toxique. Ou bien on quitte cet endroit, toi et moi, et on marche vers ton premier cours de patinage. »

Il lui laissa intégrer l’information. Le patinage, elle ne savait probablement pas ce que c'était et sa curiosité viendrait probablement à sa rescousse.
Avant qu'elle ne réponde, Darren accentua l'étreinte sur sa main et précisa d'une voix sincère :
« C’est toi que j’aime, Amazone. »


eden memories



--------------------------------------------------------------------------

Darren est surpris par le geste d'@Esfir Lunienko.
Juste après sa fuite, il tente de rassurer @Lyanna sur leur couple et lui demande d'oublier ce coup bas.

Revenir en haut Aller en bas

Lyanna
Guerrière
Planète Kirana
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 1562430542-image-profil
√ Arrivée le : 14/07/2018
√ Nationalité : Kiranienne

√ Gène : ATA
√ Messages : 178

Dim 24 Jan - 14:11

Lyanna

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis

Je continuai de fixer Darren, plissant mes yeux colériques sans décroiser les bras, pendant que mon compagnon tentait de se justifier. A l'entendre, il n'était pas responsable, il n'avait rien fait, et c'était la petite rouquine qui lui avait sauté dessus. Darren prit ma main en me disant encore qu'il n'aimait que moi, mais son argumentaire pour titiller ma curiosité fut sans doute plus efficace qu'on ne pourrait le croire. Non seulement, je voyais bien dans son regard qu'il était sincère, mais en plus, voilà qu'il me parlait de quelque chose que je ne connaissais pas : le patinage.

Je détournai les yeux en direction de là où la petite rousse avait disparu, avant de soupirer discrètement. Darren n'avait pas lâché ma main. Il savait très bien s'y prendre pour calmer ma colère et me tranquilliser. Je ne voulais pas me disputer avec lui, j'avais horreur de ça, et je l'aimais aussi. C'était comme cette fois là, après notre première soirée romantique sur Atlantis, où une rivale avait tout fait pour me rendre jalouse, alors que Darren n'était pas intéressée par elle. Esfir était parvenue à faire la même chose, alors que le militaire n'y était pour rien.

Je finis par resserrer l'étreinte de ma main sur la sienne, et je vins me blottir contre lui. Ma colère n'était plus dirigée vers Darren, mais entièrement vers Esfir. Celle là, si je l'attrapais ...

"Il vaut mieux pour elle que je ne la croise pas. Sinon je la tue".

J'étais toujours moi même. Et ce n'était pas parce que Esfir était une soit disant "amie" de Darren que je ne voudrais pas sa mort après ce qu'elle avait osé faire. Je la voyais comme une ennemie. Et les ennemis, ils étaient là pour mourir. Après quelques secondes à me rassurer dans les bras du militaire, je me reculai pour le regarder, fronçant les sourcils.

"C'est quoi, le patinage ?"


--------------------------------------------------------------------------

Lyanna finit par pardonner à Darren, mais elle a toujours des envies de meurtre sur Esfir. Elle se montre curieuse au sujet du patinage.


eden memories


[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Pls8

DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Skyler McAlister
Couleur d'écriture : #F64C6E

Spoiler:
[ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 0n3m [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Fccz

Revenir en haut Aller en bas

Darren Clive
Soldat 1ère classe
Image perso : [ANIMATION] Bal Glacé Noël 2020 - Page 4 Bannie10
√ Arrivée le : 20/03/2019
√ Messages : 291

Mer 27 Jan - 21:44

Darren Clive

Bal glacé de Noël
Feat les membres d'Atlantis


Lorsqu’il sentit la main de sa compagne exercer une pression au lieu de se retirer, Darren en fut soulagé. Elle cherchait son contact au lieu de le fuir, elle se détendit peu à peu : leur soirée était sauvée.

"Il vaut mieux pour elle que je ne la croise pas. Sinon je la tue".

La réplique lui fit lever les yeux au ciel.
Comme d’habitude...sa belle brune ne pouvait pas s’empêcher de menacer de mort dès qu’elle était contrariée. Tous les hommes de la cité bénéficiait d’un pass premium pour le fil de son épée. On trouvait ensuite quelques femmes, comme celle qui avait mené son interrogatoire de façon musclée au retour d’Héstevic.
Et Esfir maintenant...

Une Terrienne aurait compris que ce baiser n’était pas signe de tromperie. C’était un sale coup de la part de Lunienko, simplement. Mais Lyanna ne connaissait pas tout ça. Le sentiment, l’attachement et la loyauté : tout était nouveau pour elle. Il y a un an et des brouettes, elle ne savait même pas ce que ça signifiait. Attirée sans vraiment comprendre le concept, simplement guidée par sa curiosité.

Du coup, ce qui ferait un incident diplomatique avec une compagne typique aurait pris des tournures catastrophiques avec Lyanna. Il y avait déjà eu des antécédents, comme chaque couple avait vécu, et ça n’avait pas été un beau moment. Clive n’en menait pas large jusqu’à ce que son amante se relâche. Bien sûr, il utilisait ses armes et il était presque étonné de ne pas avoir été traité de fourbe. La curiosité était LA grande faiblesse de l’Amazone, elle adorait expérimenter, apprendre et vivre.

Forcément, en lui parlant de patinage, elle allait lui poser cette question pleine d’innocence et d’intérêt. Darren ne retint pas son petit sourire victorieux. Il lui adressa un regard pétillant tout en récupérant sa taille de son bras valide. Un signe fort d’appartenance qu’il dégustait particulièrement. Puis, tranquillement, il conduisit Lyanna vers la sortie.

« C’est ce que tous les enfants connaissent au moins une fois avec leur parent ! Et puisque ta jeunesse t’a été volée, en quelque sorte, je vais rectifier ce drame ! » expliqua-t-il d’un ton mystérieux.

En chemin, il chercha à croiser le regard de Warren sans vraiment y parvenir. Sur le point de franchir la sortie, il leva son bras libre en un signe de salut, au hasard, se disant qu’il le verrait peut-être.

« Je te préviens d’avance... »
Darren devinait très bien l’idée qu’elle aurait en enfilant ses patins.
« Non, non et non. Ma chérie, les chaussures que tu mettras ne sont pas des armes ! Entendu ? »

Il l’attira contre lui pour l’embrasser, ne lui laissant pas le temps de répondre. Leurs silhouettes s’évanouirent dans la masse grouillante des fétards.
C’était un sacré Noël.
Vive Atlantis...


eden memories


L'air victorieux, Darren attire @Lyanna vers la sortie.
Ils quittent ensemble la salle de réception pour se rendre vers la patinoire.
Au dernier moment, il tente de saluer @Warren Butler pour lui dire au revoir.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum