-37%
Le deal à ne pas rater :
Grosses remises sur le calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Dragon Ball ...
43.99 € 69.91 €
Voir le deal

L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler

 :: Cité d'Atlantis :: Les autres ailes de la Cité
Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Mer 2 Juin - 23:10

Vortimer Raven

L'Inconnu, forge de belles relations




Une semaine était passée depuis la mission sur P2S-645. Vortimer avait regagné le Dédale, arpentant ses ponts, effectuant le travail qui était le sien, et qui, en dehors des périodes de combat, consistait essentiellement à du travail administratif, parfois quelques exercices, et aux imparables revus quotidiennes. Il ne chômait pas, mais ce n’était pas exactement le travail le plus excitant qu’il avait pu connaître. Parfois, en fin de journée, il descendait sur la cité, passant quelques heures au mess, parfois il avait le plaisir de revoir Skyler, échangeant avec elle de tout et de rien, parlant de ce qu’ils avaient connus loin de la Terre, et ils prenaient souvent plaisir à se promener le long de la digue, admirant la mer non pas vu du ciel mais vu du sol, ce qui n’était pas si désagréable -Vortimer devait bien l’admettre, même s’il appréciait de prendre de la hauteur-. Le spectacle était différent. Le capitaine entreprit également de se renseigner sur les possibilités d’exploration de la cité, l’idée d’une promenade avec la médecin, loin des lieux connus, n’étant pas restée une simple idée en l’air. La chose les amusait. Elle était moins dangereuse qu’une planète, et apportait une touche d’inconnue à un simple pique-nique.
Comme l’exploration de la cité n’était pas la première priorité, et que les volontaires ne se refusaient pas, Vortimer n’eut aucun mal à obtenir une autorisation de quitter les terres connues. Le seul défaut, c’est qu’il se devrait de faire un rapport sur les découvertes, et trouver comment tourner les quelques longues pauses qu’il envisageait de faire. Il avait volontairement choisi un quartier qui, de ce qu’il avait pu voir en observant à la jumelle, ressemblait à des parties relativement résidentiels, et où il était possible de trouver des zones de vie et non pas uniquement des entrepôts. Ce serait tout de même peu romantique que de se retrouver entre une caisse de munitions et un tas de ferrailles.
La veille, il rappela à Skyler, lorsqu’il la vit que si elle était toujours partante, leur petite « expédition » pourrait se tenir demain, pendant leur permission, et qu’il allait préparer le nécessaire. Le lendemain, le capitaine se retrouvait donc, dans son uniforme ordinaire, au couleur du Dédale, à l’armurerie, expliquant ce dont il avait besoin à l’armurier. Ce n’était pas grand-chose. Il avait son arme de service, pour le cas où ils tomberaient sur un individu hostile et un couteau, et il demandait simplement un détecteur de vie, pour avoir une carte, repérer les sources d’énergie, tout ce qui avait un intérêt en somme. Pour le reste, il n’avait besoin de rien. Tout était déjà dans le sac qu’il avait préparé le matin, et s’il avait eu l’idée étrange d’emporter des rations alimentaires, et des barres de céréales, il avait surtout des choses plus périssables et adapter au pique nique évoqué sur la planète, lors de leur première retrouvaille.
Moins de vingt minutes après, il se trouvait au point de rendez vous, sur la digue ouest, attendant que Skyler ne se montre. Lorsqu’il la vit, il lui fit un signe de la main et s’approcha d’elle, pour lui glisser, en baissant la voix, ce qui était totalement inutile vu que la personne la plus proche était à plusieurs mètres d’eux, mais qui permettait de retrouver ce ton un peu décalé et plein de sous entendu qu’ils avaient eu sur P2S-645.

« Bonjour. Vous êtes ravissante ! Prête pour prendre l’air ? Cette fois j’ai mieux qu’une barre de céréale à croquer… » il lui fit un petit clin d’oeil, tout en la regardant plus en détail. Elle avait bonne mine.




Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Jeu 3 Juin - 0:14

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


La mission sur P2S-645 s'était achevée depuis une semaine maintenant, et pour récupérer, j'avais dormi près de 24 heures. J'avais vraiment besoin de sommeil. Trois jours plus tard, j'avais demandé des nouvelles de la population malade. Par chance, le vaccin était efficace, et les soins apportés avaient limité le nombre de morts. Les villageois avaient pu reprendre le cours de leur vie. Et moi aussi.

Etant donnée la mission que je venais de faire, les dirigeants ne firent pas appel à moi pour m'expédier dans une autre mission, sans avoir pris le temps de me reposer entièrement. Voilà pourquoi je restai sur Atlantis pendant plusieurs jours. Par moment, je croisai la route de Vortimer. Nous passâmes un peu de temps à discuter lors d'un repas au mess, ou d'une balade le long des digues. Il y avait toujours ce petit jeu entre nous, mais je cherchai à en apprendre davantage sur le militaire. Je le considérai comme un ami, nous nous entendions bien. Et même s'il lui arrivait de retourner sur le Dédale, il passait me voir lorsqu'il mettait un pied sur la cité.

Vortimer n'avait pas oublié cette idée de pique nique pendant une mission. Je m'amusai d'ailleurs de le voir aussi téméraire. Et il m'annonça avoir trouvé un endroit pour nous deux, histoire que nous soyons tranquille. Certains penseraient directement à un guet apens, mais pas moi. Il pouvait se passer des choses à ce pique nique ... comme ne rien se passer. A voir comment les choses allaient se dérouler, mais dans ma tête, j'allais passer du temps avec un ami. Rien de plus. Si les choses allaient plus loin pour s'amuser, alors soit. Sinon, peut être pour une autre fois.

Le jour de notre expédition arriva, et j'étais toujours aussi bluffée que Vortimer ait réussi à berner ses supérieurs avec cette histoire d'exploration dans les zones inexplorées d'Atlantis, avec comme composition d'équipe un seul militaire et un médecin. A croire que les autres avaient autre chose à faire, ou qu'ils pensaient les lieux suffisamment sécurisés pour permettre à une petite équipe d'y accéder sans difficulté. Dans mes quartiers, je me préparai pour notre rendez vous. Rien de bien extraordinaire, je portai ma tenue d'Altlantis, avec la veste à bandes jaunes et les rangers. J'attachai mes cheveux en faisant une tresse, je mis une légère touche de maquillage sans excès, comme à mon habitude, et je pris avec moi une petite trousse médicale de secours. Au cas où. Je finis par me regarder dans le miroir, en soupirant. Rien d'extraordinaire, je vous avais dit.

Alors que l'heure approchait, je quittai mes quartiers pour me rendre sur la digue Ouest, où Vortimer m'attendait déjà. En le voyant, j'eus un petit sourire, et je marchai dans sa direction. Le militaire portait un sac avec lui, et il gardait quand même une arme. J'espérai qu'il n'allait pas s'en servir, car s'il l'utilisait, cela voulait dire qu'un danger nous attendrait. Pas vraiment l'idéal pour un pique nique entre amis. Une fois arrivée à sa hauteur tout en le saluant, Vortimer se pencha vers moi pour me murmurer un compliment. Mon sourire s'agrandit, et je secouai la tête pour le contredire.

"Merci, mais ... non, je ne suis pas ravissante. Et encore moins avec cette tenue. Je suis juste ... comme d'habitude".

Si j'étais prête à prendre l'air ? Bien sûr que oui. Mon regard détailla le sac, alors que Vortimer m'annonça qu'il avait emporté mieux qu'une barre de céréales.

"J'espère bien, vu la taille de votre sac. J'ai hâte de découvrir ce que vous avez apportez".

Maintenant que nous étions prêts, je suivis Vortimer qui commençait déjà à s'éloigner.

"Alors ? Où est ce vous m'emmenez ?"

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Jeu 3 Juin - 17:40

Vortimer Raven

L'Inconnu, Forge de belles relations




Il esquissa un sourire. Oui. Comme d’habitude, c’était peut être le mot, mais cela ne retirait rien au plaisir qu’elle était à ses yeux.

« Ravissante, comme toujours donc. »

Vortimer jeta un regard dans son dos, fixant brièvement son sac. Il n’était pas si gros. Certes, il faisait volumineux mais tout au plus il avait une capacité de 20 litre, rien de bien exceptionnel. Il regarda Skyler de nouveau, décidé à lui cacher ce qu’il avait emporté, tant pour faire planer le mystère, que pour ne pas tomber dans la liste de course sans charme.

« Seulement ce qu’il faut pour vous plaire. »

Alors qu’ils se mettaient en route, se dirigeant vers les téléporteurs pour gagner du temps dans leur périple, Skyler demanda où ils se rendaient. C’était une excellente question, à laquelle, cette fois, sans pouvoir faire autrement, il devait rester relativement vague. Tout ce qu’il savait de la destination c’était le peu qu’il avait pu apercevoir à la jumelle, depuis une position ou une autre de la cité, de ce que les cartes et les relevés avaient pu dévoiler.

« Vers la digue ouest, dans les niveaux les plus près de la mer. Si je ne me trompe pas, l’on devrait y trouver une partie habitable, et surtout un endroit dotée d’une vue agréable sur l’océan. A défaut, nous aurons toujours plein d’endroits sombres à découvrir... »

Il espérait que cela lui conviendrait, et que ce qu’il avait envisagé n’allait pas s’avérer particulièrement décevant. Il avait fait ce qu’il avait pu, pour concevoir une promenade en ville qui ne serait pas ennuyeuse à en mourir. Et si le décor n’était pas au rendez vous, au moins aurait il les moyens de le faire oublier. Les petites douceurs, qu’il avait prévus, ne devraient pas déplaire.

« Votre journée a été bonne ? » demanda t il, tandis qu’ils prenaient la route des téléporteurs pour se rapprocher de leur destination, attendant un peu afin d’y entrer, d’autres ayant visiblement décidé de les employer.

« Vous avez peur que je me blesse ? » demanda t il, avec un sourire, en désignant du menton la trousse de secours. Ce n’était pas une mauvaise idée que d’en emporter une. Il avait oublié ce détail. « Cela nous en fera au moins une… » .

Ils empruntèrent un téléporteur, disparaissant d’un endroit pour réapparaître à un autre, s’engagant dans un couloir, avant de bifurquer sur la gauche, passant devant un panneau pour marquer la fin de la zone explorée de la cité, et mettant en garde ceux qui s’y aventuraient. Bientôt, la lumière se trouva réduite aux éclairages de sécurité, puis bientôt aux seuls puits de lumière qui pouvaient parcourir le chemin. Vortimer n’ayant pas encore pris la peine de récupérer, faute d’en avoir eu l’utilité, des lentilles de vision nocturne, décida de sortir d’une poche une lampe tactique, simple éclairage d’appoint qu’il garda éteinte jusqu’à vraiment ne plus y voir en suffisance.

« Avant que vous ne vous moquiez, non je n’ai pas peur du noir. Mais si vous voulez que je vous tienne la main... » la taquina t elle en s’arrêtant pour regarder une indication sur le mur. La langue des Anciens… Un jour il faudrait qu’il l’apprenne, comme il aurait dû apprendre le go’auld dans la voie lactée pour faire plus qu’insulter ses adversaires. Malheureusement il doutait d’en avoir le temps. Il haussa les épaules. Ce n’était sans doute pas important. Il continua son chemin, testant les portes chaque fois qu’il en voyait une mais pour l’heure, elles ne s’ouvraient pas sur des pièces bien passionnantes. Des espaces de stockage, des ateliers, ou des pièces dont il n’était pas certain de l’usage, mais pas de belles baies vitrées ouvrant sur l’océan.




Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Jeu 3 Juin - 18:42

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


Malgré mes paroles, Vortimer continua de dire que j'étais ravissante. Je me mordis la lèvre en détournant les yeux, rougissant très légèrement sous ce compliment qui n'avait pas l'air forcé. Par la suite, je m'interrogeai sur le contenu du sac que le militaire apportait avec lui. Mais ce dernier resta mystérieux, ce qui attisa davantage ma curiosité.

"Ce qu'il faut pour me plaire ? Je vous mets au défi de trouver ce qui peut me plaire" lui lançai je avec malice.

Je désignai le sac du regard.

"Par exemple, j'adore la raclette, mais je doute fort que vous ayez un appareil à raclette dans votre sac, n'est ce pas ?"

Je souris à Vortimer, amusée par ma taquinerie, avant de le suivre jusqu'au téléporteur le plus proche. Le soldat m'expliqua alors où il m'emmenait, une zone inexplorée dont il ne savait pas grand chose, au final. Un détail qui commençait à m'inquiéter. Qui sait où nous allions atterrir ?

"Dites, ce n'est pas dangereux d'aller dans ce genre d'endroit ? Vous ne craignez pas de tomber sur une salle piégée ? Ou sur un monstre ?"

Bien entendu, pour continuer le jeu que nous avions commencé, ce fut au tour de Vortimer de me chercher gentiment en parlant d'endroits sombres à découvrir. Comme si je ne le voyais pas venir avec ses endroits sombres.

"Je préfère trouver une salle lumineuse, si ça ne vous dérange pas. Ca ne sera pas pratique de pique niquer dans l'obscurité, vous ne trouvez pas ?"

Il y avait du monde qui utilisait le téléporteur, alors nous attendîmes notre tour. Vortimer en profita pour demander comment était ma journée.

"Très bonne. Assez calme. Je me suis occupée de quelques petites blessures sans trop de gravité. La "pire" venait du Docteur McKay qui pensait être mourant parce qu'il s'était coupé le doigt avec une feuille. Je ne crois pas avoir déjà entendu quelqu'un hurler aussi fort pour une petite coupure".

Au moins, ce genre de visite mettait une bonne ambiance au sein de l'équipe, bien qu'exaspérante. Mais j'avais l'habitude avec McKay, il fallait toujours prendre ça à la rigolade quand il venait faire le type qui était sur point de passer de vie à trépas.

"Et vous, votre journée ? Excepté l'organisation de cette balade ?"

Vortimer vit alors la trousse de secours que j'avais emporté, et visiblement, il n'y avait pas pensé. Sa remarque me fit sourire.

"Je suis médecin, il est normal que je sois celle qui y pense. On ne sait jamais, dans les zones inexplorées, tout peut arriver. Je ne voudrais pas que vous vous blessiez sans avoir au moins un pansement à mettre sur votre plaie" lui lançai je avec provocation, comme si le militaire était celui qui se blesserait.

Le téléporteur fut enfin libre, et je l'empruntai avec Vortimer. Ne connaissant pas le chemin, je suivis le soldat dans les couloirs, jusqu'à arriver dans une zone non explorée de la cité. L'ambiance devint différente. Plus calme. Mais plus glauque, car rien n'était rangé. Heureusement, cette zone n'avait pas du être inondée lorsque la cité s'était retrouvée au fond de l'océan. Mais les lieux n'en demeuraient pas moins dangereux. Par automatisme, je me rapprochai de Vortimer tout en regardant autour de moi, comme si sa présence me rassurait. Il fallait dire que si quelque chose nous sautait dessus, il valait mieux que je sois près de Vortimer, au lieu de me retrouver seule. Le soldat sortit une lampe de sa poche, mais sans l'allumer pour le moment. Je fis de même, en ayant également apporter une au cas où. Vortimer lança alors une plaisanterie qui me fit secouer la tête, tout en m'amusant.

"Tout comme vous, je n'ai pas peur du noir. Mais promis, si quelque chose m'effraie, je hurlerais pour que vous voliez à mon secours. Ca vous convient ?"

Tout comme Vortimer, mon attention se posa sur une pancarte où étaient écrits quelques mots en lantien. Je ne parlais pas leur langage, mais je connaissais quelques mots. Pas de quoi traduire une phrase, hélas, mais j'en reconnu un. "Observatoire". Vortimer s'étant éloigné, je lui emboitai le pas. Nous découvrîmes plusieurs salles peu accueillantes, pas de quoi s'arrêter pour passer un bon moment. Le militaire ne trouvait pas ce qu'il cherchait, et je n'avais pas envie de m'arrêter dans ces salles glauques.

"On dirait que c'est mal parti pour trouver une pièce agréable, avec une belle vue sur l'océan".

Le panneau me revint en mémoire, et je me tournai vers Vortimer pour le regarder.

"Je ne sais pas si j'ai bien traduit, mais il y avait écrit "observatoire" sur la pancarte, là bas. Enfin, je crois que ça voulait dire ça. Il y aura peut être des baies vitrées dans cette salle, ou dans une pièce à proximité, non ?"

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Ven 4 Juin - 15:25

Vortimer Raven

L'Inconnu, Forge de belles relations




« Pas de raclette non. Nous ne voudrions pas attirer des curieux avec des odeurs de fromage... » il esquissa un sourire, se demandant si cette annonce n’était pas une invitation à lui proposer de manger une raclette un jour ou si ce n’était qu’une taquinerie. Il passa rapidement à autre chose, car elle s’inquiétait de se rendre dans l’inconnu, de tomber sur un piège ou un monstre.

« Si l’on ne s’amuse pas à toucher à tous les boutons et sentir toutes les fioles qui passent sous notre nez… Ce n’est pas dangereux. »

Certes, il ne fallait pas y aller inconsciemment, poser la main sur n’importe quel objet, surtout pour lui qui disposait de la faculté d’activité les technologies lantiennes, mais la cité n’était pas plus dangereuse dans les parties inexplorées. Rien ne garantissait d’ailleurs qu’un piège ne se déclenche pas dans une salle bien contrôlée, et utilisée tous les jours.

« Ce sera plus agréable, oui. »

Lorsqu’elle lui raconta sa journée, il ne put s’empêcher de sourire en entendant parler d’un certain McKay, dont il n’avait qu’une très lointaine idée du personnage. Un type brillant qui avait contribué plus d’une fois à des tâches que l’on aurait cru insurmontable. Mais il n’en savait pas plus. Il ne l’avait jamais rencontré.

« Ah ça… Je crois que personne ne pouvait comprendre sa douleur... » . Il repensa à sa journée, quand elle lui renvoya la question. Il n’y avait rien eu de bien intéressant. Non, rien d’aussi drôle qu’un énergumène qui voulait un gros pansement pour trois fois rien.

« Ordinaire. Un peu de paperasse, préparer les prochaines missions planifiées. C’est relativement calme, quand il n’y a pas un combat en cours. Mais je n’ai pas eu autant de temps pour penser à vous que j’aurais pu le vouloir. »

Il lui lâcha un regard, avant de l’interroger sur le contenu de son sac, ne s’offusquant pas qu’elle pense qu’il serait le premier à se blesser. Ce n’était pas improbable, vu qu’en théorie il était le plus à même à prendre les risques.

« Vous voulez jouer au docteur avec moi donc... » plaisanta t il, avant qu’ils ne s’engouffrent dans le téléporteur enfin libre pour gagner les territoires inconnues. Là bas, l’atmosphère était moins plaisante, plus austère et il nota que Skyler s’était rapprochée. Il décida de ne pas la charier de trop dessus, continuant d’avancer et d’observer ce décor étrange.

« Ce sera parfait. Même si je préférai éviter vous voir hurler de terreur... » . Une petite précision tout sauf innocente. Leur exploration prenait du temps. Pour faciliter le rapport qu’il lui faudrait faire, Vortimer prenait quelques notes sur un carnet, griffonnant une vague description. Ce n’était pas le plan précis au millimètre carré, vu qu’il n’opérait pas une fouille minutieuse mais un relevé globale des lieux pour l’heure. Et il devait convenir que pour l’heure, l’endroit agréable semblait devenir très incertain.

« Observatoire… Hum… C’est possible… »

Pour ne pas râter d’autres inscriptions, il alluma la lampe, balayant les murs en quête d’inscriptions. La question était de savoir par où allait, et il revint sur ses pas pour regarder l’inscription plus précisément, notant une forme qui lui évoqua une flèche mais qui n’était peut être qu’un symbôle ou un ornement esthétique pour ce qu’il en savait, soupira puis entreprit de longer le mur sur lequel l’inscription avait été noté, jusqu’au prochain croisement, cherchant une indication qu’il trouva un peu plus loin. La même ? Elle y ressemblait mais pour lui ce n’était que des petits dessins.

« Autant tenter par là… Et… J’ai une carte sur le détecteur je crois… » il aurait pu y penser dès le départ, pour gagner du temps. Il prit donc l’appareil dans sa poche, l’allumant et cherchant quelques secondes pour avoir la carte qu’il désirait. Premier point notable, il n’y avait que deux signes de vie, sur leur position. Deuxième point intéressant, il avait les limites des pièces voisines et il se concentra sur celles qui ne semblaient pas jouxter une autre pièce. Sa direction à peu près arrêtée, il rangea l’appareil.

« On devrait avoir nos chances de ce côté… Mais si cela se trouve, c’est un observatoire astronomique… Quoi que ce serait bizarre à ce niveau… »

Vortimer s’arrêta devant une porte. Une inscription trônait dessus, partiellement effacée. Il regarda Skyler, attendant qu’elle lui confirme qu’il s’agisse de la même, qu’il s’agissait bien d’observatoire et non pas de « danger de mort » pour actionner la commande d’ouverture.

« Vous arrivez à lire ? »



Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Ven 4 Juin - 16:56

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


Je réfléchis aux paroles de Vortimer concernant une potentiel idée de raclette. Et une invasion imminente des autres membres d'Atlantis, attirés par l'odeur du fromage. Cette idée me fit légèrement rire, et je secouai la tête.

"Vous avez raison, mauvaise idée. Je ne partage pas ma raclette, ça serait un sacrilège. Alors je n'aimerais pas que d'autres viennent squatter notre pique nique".

Outre le fait de plaisanter sur ce qu'il pouvait bien y avoir dans le sac de Vortimer, je me demandais si nous n'allions pas rencontrer de danger. Les zones inexplorées pouvaient être dangereuses et remplies de mystère. Mais comme venait de le souligner le militaire : si nous évitions de toucher à tout, rien ne se passerait. Et puis, je n'avais pas le gène, je ne risquais pas de déclencher un mécanisme ou allumer une machine par accident. Vortimer, par contre ... Mais j'espérai que tout se passerait bien. Mon compagnon d'exploration se voulait rassurant à ce sujet.

"D'accord, je vous fait confiance".

Je ne pus m'empêcher de taquiner le militaire sur ce sujet.

"Mais si un appareil dangereux s'allume, vous serez le responsable, vu que vous avez le gène" lui lançai je en souriant.

A sa demande, je racontai à Vortimer ma journée. Sa remarque ironique me fit rire concernant la blessure de McKay.

"Oh non, personne ne pouvait comprendre sa terrible douleur. Surtout pas le technicien que j'ai soigné juste après lui, et qui souffrait de graves brûlures à la main et au bras".

Quelle chochotte, ce McKay, quand même. Vortimer vit ma trousse médicale, et la conversation dériva dessus, au cas où l'un de nous se blesserait. A sa constatation, je le dévisageai avec un regard rempli de malice et d'amusement.

"Qui sait ... j'aime bien jouer au docteur avec les hommes blessés".

Après avoir emprunté le téléporteur, nous voici dans un couloir qui conduisait dans les tréfonds de la cité, vers une zone inexplorée. L'endroit n'était pas accueillant comme les zones habitables. Et je ne pus m'empêcher de ressentir de l'inquiétude.

"Promis, j'éviterais de hurler comme une fille en détresse".

Le mot que j'avais traduit sur le panneau, du moins j'espérais l'avoir traduit correctement, indiquait la présence d'un observatoire. Sans autre précision. Autant essayer d'aller voir ça de nos propres yeux. Vortimer sortit un détecteur de vie lantien pour examiner la carte. Et vérifier également qu'il n'y avait pas de danger tapi dans l'ombre, avant de poursuivre notre chemin. J'allumai à mon tour la lampe, balayant les alentours avec le faisceau lumineux. Maintenant que la luminosité descendait, le rayon offrait un sentiment encore plus glauque dans ce couloir. Vortimer semblait perplexe à l'idée de découvrir un observatoire astronomique à ce niveau là. Il fallait dire que nous n'étions pas dans les étages. Observer le ciel sans être en hauteur était étrange, effectivement. Mais impossible ?

"Cette planète ne possède pas, ou extrêmement peu de pollution lumineuse. Peut être qu'il n'y a pas besoin d'être en hauteur pour réussir à observer le ciel ?"

Après quelques minutes de marche, nous nous retrouvâmes devant une porte fermée, avec un autre pancarte inscrite au dessus, que je m'empressai de regarder.

"Et bien ..."

Je retrouvai le mot "observatoire", mais le mot suivant était presque entièrement effacé. Je pointai l'inscription du doigt.

"Il y a le même mot. Observatoire. Mais la suite n'est plus lisible. Je ne suis pas sûre que je serais parvenue à le lire de toute façon, je suis très loin d'être une experte en langage lantien".

Nous étions donc devant ce fameux observatoire. Je ne voyais pas ce que ça pouvait être d'autre qu'un observatoire astronomique.

"Vous avez sans doute raison, il doit s'agir d'un observatoire astronomique".

J'attendis que Vortimer passe sa main sur le capteur, qui réagit aussitôt. Une bonne nouvelle, les systèmes de cette zone n'étaient pas déconnectés. La porte s'ouvrit, puis les lumières s'allumèrent alors que nous entrions dans la salle. Quelques secondes plus tard, des panneaux qui bloquaient les fenêtres se retirèrent, laissant place à deux immenses baies vitrées de chaque côté de la salle. La lumière du jour pénétra à l'intérieur, où nous pûmes admirer une formidable vue sur l'océan. Maintenant que l'obscurité avait disparu, je regardai autour de moi, en fronçant les sourcils. Sur le coup, je ne comprenais pas où nous étions. Puis ... je compris enfin.

"Non, ce n'est pas un observatoire astronomique !"

Je m'avançai de quelques pas dans la pièce. La salle était très vaste, il y avait de nombreuses machines inertes aux quatre coins. Des appareils vieux de plus de 10 000 ans, dont j'ignorais l'utilité. Et au centre de la salle, des escaliers menaient à une sorte de piscine. Vide. Non, ce n'était pas une piscine. En y regardant de plus près, le sol était transparent, et donnait entièrement sur l'océan. Je pus même apercevoir des bancs poissons nager, alors que je restai en haut des escaliers.

"C'est un observatoire marin" dis je à Vortimer, émerveillée par cette découverte.

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Dim 6 Juin - 15:45

Vortimer Raven

L’Inconnu, Forge de belles relations




« Parfois, le danger n’est pas à l’allumage. » répondit il avec un sourire. Il voyait très bien un congélateur rempli de produits hautement toxiques s’arrêtaient, et se dispersaient bien aimablement dans les couloirs. C’était inquiétant de se dire que tout pouvait partir en vrille, sans que l’on y pense, juste parce que l’on avait frôlé un écran d’un peu trop près.
Il esquissa un sourire à cause de la sensibilité de McKay, suivi d’une grimace compatissante pour le technicien qui s’était brûlé méchamment. D’expérience, il pouvait dire que les brûlures n’étaient pas très agréables.

« Seulement les hommes blessés ? Est ce que je peux simuler la blessure ? » plaisanta t il, lui coulant un regard qui n’était autre que malice et amusement. Il n’avait aucun mal à imaginer la scène, et elle avait quelque chose de complétement décallé et comique dans sa tête. Il préférait toutefois éviter de la formuler car elle serait tout de suite beaucoup moins amusante et beaucoup plus cochone.

« Peut être… Ou simplement la nature de la cité explique tout bonnement que nous ayons des points d’observation n’importe où. Elle est censée voler après tout... »
La pièce qu’ils découvrirent semblaient avoir un tout autre usage. Des machines endormies attendaient qu’un intru ne vienne les ranimer de leur long sommeil, de lourds panneaux, devant la présence des deux visiteurs, s’ouvrirent, laissant la lumière pénétrait, inondait les lieux d’une chaleur nouvelle, retirant la froideur angoissante de la lumière électrique, égayant la pièce alors qu’ils découvraient les baies et une sorte de piscine, qui n’était rien de plus qu’un bassin permettant de descendre d’un étage ou demi étage, pour se rapprocher du fond de la cité et découvrir l’immensité aqueuse sur laquelle Atlantis reposait.

« A cet instant oui. Je crois que nous avons trouvé notre endroit. Qu’en pensez vous ? »

Tout en parlant, il observait l’eau, scrutait la vitre en quête d’une fissure, se rassurant de n’en voir aucune, puis il passa devant les machines, soufflant pour chasser la poussière accumulée. Des écrans, des boutons. Il résista à l’envie d’y toucher, préférant laisser ce soin à de plus compétents que lui.

« Près des baies ? Pour profiter du soleil ? Ou vous préférez rester là pour regarder passer les poissons ? »

Dès qu'il obtint réponse, il se dirigea vers l'endroit, déposant son sac sur le sol. S'il y avait eu une couche poussiéreuse sur les machines, le sol lui même restait assez propre, presque trop. C'était presque comme si l'on aurait passé le balais la semaine dernière. L'endroit devait être resté hermétiquement clos pendant tout ce temps.


Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Lun 7 Juin - 20:49

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


"Vous avez raison. Une maladie peut très bien avoir été disséminée si son contenant a été cassé. J'espère que les capteurs de la cité fonctionnent là où nous allons".

Partir explorer Atlantis n'était pas une mission de tout repos, à prendre à la légère. Il fallait s'attendre à du danger à tout instant. Les anciens n'étaient pas connus pour se montrer prudent, ils agissaient souvent sans aucune précaution. Un problème, et la situation pouvait devenir rapidement désastreuse. Comme une cité engloutie pendant des milliers d'années, avec certaines zones submergées par les flots. Mieux vallait se montrer prudent pendant l'exploration, même si je doutais que Vortimer m'entrainait dans un endroit dangereux.

Par la suite, j'expliquai au militaire ma journée de travail. Et notamment, subir les pleurs de McKay concernant son exagération pour une minuscule blessure. Vortimer me tendit une perche que je m'amusai à attraper. Et bien entendu, il me demanda s'il pouvait simuler une blessure pour que je m'occupe de lui. Inutile de voir où il voulait en venir malgré son regard malicieux, je le savais très bien. Mais hors de question de céder de suite, autant jouer encore un peu.

"Simuler une blessure ? Mmmmmhhh, intéressant" commençai je à dire en faisant mine de réfléchir.

"Bien sûr, vous pouvez. Et je m'occuperais de vous".

Un sourire illumina mon visage à ce moment là. Peut être que Vortimer allait penser à quelque chose en particulier, mais je m'empressai de continuer par jeu.

"J'espère que vous aimez les prises de sang, les points de suture, et le thermomètre dans les fesses ? Que voulez vous, la santé de mes patients est ma priorité" dis je à Vortimer en me mettant à rire, contente de ma plaisanterie.

Alors que nous étions entrain d'explorer un long couloir qui devenait de plus en plus sombre, nous nous interrogeâmes sur la présence d'un observatoire à ce niveau. S'agissait il d'un observatoire astronomique ? Vortimer n'avait pas tort, Atlantis était faite pour voler dans l'espace. Autant dire qu'il n'y avait pas de niveau adéquat pour une pièce de ce genre. Et nous finîmes par arriver dans ce fameux observatoire, où je me rendis compte que ce n'était pas ce dont à quoi nous nous attendions. Il s'agissait d'un lieu pour observer et étudier la faune marine qui passait sous la cité. La pièce était lumineuse, maintenant que les panneaux s'étaient ouverts. Et la vue sur l'océan était magnifique. Sans oublier le bassin vide qui formait une sorte de bulle d'observation du monde sous marin. Vortimer avait raison, c'était le lieu idéal pour notre pique nique.

"Je suis d'accord, c'est parfait".

Alors que Vortimer examinait les lieux, notamment le bassin pour s'assurer qu'il n'y avait pas de fissure, je restai en haut des escaliers. Certes, ce n'était pas très haut, mais mon acrophobie commençait déjà se réveiller alors que je fixai le fond du bassin. Je m'éloignai du bord pour me tranquilliser, puis je m'approchai à mon tour de toutes ces machines éteintes. N'ayant pas le gène, je ne risquais pas de les allumer, mais il valait mieux ne pas y toucher.

"Vous pensez qu'elles servaient à quoi, ces machines ?"

Les scientifiques allaient sûrement être intéressés par cette pièce. Mais comme ce n'était pas mon domaine, je m'éloignai de quelques pas, au moment où Vortimer me demandait si je préférais rester près des baies vitrées, ou si je voulais aller au fond du bassin pour regarder les poissons passer.

"Je préfère les baies vitrées, si ça ne vous dérange pas. Etre en haut de l'escalier du bassin me donne déjà le vertige, je ne sais pas si j'arriverais à descendre sans encombre".

Alors que Vortimer était entrain de poser son sac pour mettre en place le pique nique, je m'approchai de la baie. En sentant ma présence, la fenêtre s'ouvrit, laissant un courant d'air marin entrer dans la salle. Cela faisait du bien. On pouvait seulement entendre le bruit des vagues qui s'écrasaient doucement contre les parois d'Atlantis. La surface était proche, mon acrophobie resta donc au repos. Je pus profiter de ce lieu en toute tranquillité.

"C'est si paisible, ici".

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Sam 12 Juin - 15:39

Vortimer Raven

L’Inconnu, Forge de belles relations




« Oh… Vous… Vous vous entendriez à merveilles avec les fous furieux qui ont passé qualif’ pour les soins d’urgence… Vous voyez ? Le genre de gars à vous arracher le pantalon quand vous avez une entorse à la cheville ? » répondit il avec humour, trouvant que le thermomètre ici serait quelque peu surpeflu… A moins qu’elle ne parlait pas vraiment du thermomètre et en ce cas le débat n’était pas le même.

« Je note au moins que vous ne me laisseriez pas crever dans mon coin ! »

Une fois leur salle trouver, ils en firent rapidement le tour du regard, l’explorant prudemment. L’endroit n’était pas seulement chargé du parfum de l’abandon, il était également de celui du danger. Skyler demanda au capitaine l’utilité des machines. Il n’en savait rien. Il n’était que peu désireux de les activer pour vérifier, et interrompre ce moment de calme.

« Aucune idée. Certainement des appareils de mesure… Autant laisser ça à ceux qui comprennent ce type d’appareils... »

Ils s’en détournèrent, s’intéressant au bassin d’observation, avant de s’en éloigner, pour les baies d’observation, moins aptes à provoquer des sensations de vertiges. De plus, la vue sur l’océan était bien plus intéressante. Le bassin n’offrait qu’une vue sur les ténèbres, qui parfois s’animaient d’un animal marin croisant sous la cité, là où la baie offrait une vue lumineuse sur l’immensité, agitait par les vagues qui venaient s’écraser sur les digues, projetant des nuages d’écumes avant de retomber, laissant place à la suivante. La fenêtre s’ouvrit même à leur approche, chassant les miasmes du passé pour l’air salé, comme si tout les invitait à s’arrêter là, et profiter.

« Oui… Et pour l’heure personne ne le sait... »

Tranquillement, sans précipitation, il extrayait de son sac un torchon qu’il étendit sur le sol, posant dessus trois boîtes. L’une contenait des sandwichs, fait dans du pain de mie, une autre une salade de crudités, et la dernière un gateau. Il ne l’avait pas fait lui même faute de temps, mais il avait pris la peine d’y goûter avant d’en prendre un entier. Ils avaient parlé de brownies la dernière fois et il s’était dit que ce serait amusant d’en mettre un au menu. Evidemment, il avait prévu de thermos, une d’eau chaude et une de café, en plus de la gourde d’eau. Il fallait bien du liquide pour faire descendre le tout.

« J’ai oublié les coussins par contre... » dit il avec un sourire, alors qu’il se posait plus confortablement sur son séant, les yeux non pas tourné sur la mer, mais sur la médecin. L’eau, il pouvait la voir tous les jours.





Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Sam 12 Juin - 20:58

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


Je souris à la remarque de Vortimer, puis je décidai de le taquiner.

"A votre avis, qui a appris à ces fous furieux à arracher le pantalon d'un patient pour soigner une simple entorse ?"

Je gardai le silence quelques secondes, le temps de voir sa réaction, avant de poursuivre en secouant doucement la tête.

"Bien sûr que non, je ne vous laisserais pas mourir dans un coin. C'est mon devoir de soigner les blessés. Et nous sommes amis. Je n'ai donc aucune raison de ne pas m'occuper de vous en cas de besoin".

Nous avions trouvé notre salle mystérieuse pour notre pique nique : un observatoire marin. Une pièce visiblement sans danger. Du moins, tant que personne ne touchait à ces étranges machines. Tout comme moi, Vortimer ignorait ce dont à quoi elles servaient. Et il n'avait pas envie de regarder ça de plus près, je le comprenais. Si nous déclenchions un cataclysme ici, vu notre position isolée, nous irions tout droit vers les ennuis.

"Je pense que les scientifiques seront ravis de cette découverte. Autant profiter de cette salle avant qu'elle ne soit envahie par toutes ces grosses têtes".

Tandis que Vortimer préparait notre repas, posant différentes boites sur un torchon posé au sol, je m'approchai de la baie vitrée qui s'ouvrit à ce moment là. Une douce brise me fouetta le visage, c'était agréable. Adieu l'odeur du renfermé, bonjour l'air marin. Sans m'approcher du bord pour ne pas déclencher mon acrophobie, je contemplai la surface de l'océan, tout en écoutant le bruit que produisaient les vagues lorsqu'elles s'écrasaient sur la cité. C'était si tranquille, si reposant. Nous avions vraiment trouver l'endroit idéal pour passer une bonne après midi.

La remarque de Vortimer sur les coussins me sortit de mes pensées, et je me retournai vers le militaire. Effectivement, nous allions devoir nous asseoir à même le sol, sans une couverture qui aurait été plus confortable. Je remarquai que Vortimer me fixai du regard. Alors, je lui souris, avant de m'approcher.

"Ce n'est pas grave, on fera sans".

Je m'assis par terre, en tailleur, avant d'observer ce que Vortimer était entrain de sortir des boites. Des sandwichs, une salade de crudités, et ... un gâteau ? Mes yeux brillèrent en le regardant, et mon visage s'illumina d'un grand sourire. Le soldat n'avait pas oublié ce petit détail.

"C'est un brownie ? Je ne pensais pas que vous vous en seriez souvenu !"

Je détaillai ce que Vortimer avait apporté, puis je levai mes yeux vers lui.

"Je vois que vous avez pensé à tout. Ne me dites pas que vous avez tout préparé vous même ?"

Sans attendre, je déclenchai les hostilités et pris un sandwich. Je le savourai lentement, c'était bien meilleur que les rations militaires. Et ça changeait des repas au mess.

"On devrait faire ça plus souvent" dis je en parlant du pique nique, avant de boire une gorgée de l'eau que le militaire avait apporté.

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Lun 21 Juin - 10:52

Vortimer Raven

L’Inconnu, Forge de belles relations




« Hum… J’espère que vous le faîtes avec moins de brutalité... » . A son tour, il garda le silence, guettant sa réaction, se disant que peut être il avait été un peu trop loin avec celle là.

« Vous m’en voyez flatée. Je vous en aurai sans doute un peu voulu si vous m’aviez laissé au coin… » il balaya un peu les environs du regard avant de le refixer sur elle, l’air particulièrement taquin « Je n’aime pas vraiment les punitions… Finir au coin, ça craint. »

Dans leur salle oubliée et mystérieuse, ils tombèrent d’accord bien aisément sur un point : pour l’heure, ils n’allaient pas faire part de la découverte et profiteraient simplement de l’endroit. Une petite pause méritait, avant de, peut être, repartir se promener dans le dédale de couloirs.

« C’est ça… Laissons aux prétendus génis le soin de nous faire exploser ! » ironisa t il, caractérisant volontairement à l’excès les grosses cervelles qui s’excitaient sur une machine ou une fresque. Il prépara ensuite leur repas, simple et sans autre confort que celui du sol mais ce n’était pas désagréable. La surface était plane et non pas caillouteuse. Il y avait bien pire.

« Mais si ! Il m’arrive d’écouter ! »

Il continua d’extraire les boîtes, les disposant entre eux, un peu sur le côté pour laisser le milieu libre, lui lançant un regard quand elle demanda s’il avait tout préparé lui même.

«Le gâteau non. Mais le reste oui. »

Il s’empara d’un sandwich à son tour, croquant dedans le savourant moins qu’il savourait les paroles qui s’en suivait, voyant là une petite victoire sur le terrain de l’amitié. Une invitation à passer du temps ensemble n’était pas pour lui déplaire.

« En effet… Et l’on a littéralement l’univers pour nos sorties… »

Il se rappela qu’elle aimait se promener sur ce monde où ils s’étaient retrouvés, après des années. Plus que cette planète, il estima que c’était le cadre forestier qu’elle appréciait, ce qui rendait les options encore plus nombreuses. Eventuellement, ils pourraient en rester à Lantia, où la menace d’une attaque était limitée, d’ordinaire, aux moustiques. Il était d’ailleurs curieux de découvrir ce continent.

« Vous aimeriez aller où la prochaine fois ? »






Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Mar 22 Juin - 0:18

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


Je dévisageai Vortimer à sa remarque, et j'eus un petit sourire en coin pour le taquiner. Peut être pour le provoquer également ? Qui sait. Moins de brutalité en arrachant un pantalon ? S'il savait ...

"Tout dépend de la situation" lui lança-t-elle sans le quitter des yeux, joueuse.

Vortimer m'avoua qu'il m'en aurait voulu si je l'avais abandonné à son sort s'il était en difficulté. Je me mis à rire en secouant la tête, amusée par ses paroles.

"Vous n'aimez pas les punitions ? Je ne veux même pas savoir de quelles punitions vous parlez !"

Son air taquin, je l'avais bien remarqué. Et comme il était aussi joueur que moi, le militaire n'hésitait pas à lancer des remarques pleines de sous entendus. Nous trouvâmes par trouver une salle intéressante pour notre pique nique, à savoir un observatoire marin. L'endroit parfait pour passer une bonne fin d'après midi. Le soldat n'avait pas l'air ravi que les scientifiques se précipitent dans cette pièce pour tout analyser, au risque de créer une catastrophe.

"Vous êtes mauvaise langue. Quel risque y a-t-il pour qu'ils provoquent un cataclysme dans un observatoire marin ?"

Je lançai un sourire à Vortimer, avant de poursuivre, un peu plus sérieusement.

"Cela dit, je ne suis pas pressée de les informer de l'existence de cette salle. S'ils viennent, on ne pourra plus profiter des lieux pour passer un moment agréable".

Pendant que Vortimer préparait le pique nique, j'admirai la vue par la baie ouverte. Par chance, je ne voyais pas le vide, donc je restais calme. Je finis par rejoindre mon ami en m'asseyant en tailleur, regardant tout ce que le soldat avait apporté. Ma préférence dévia bien sûr sur le brownie, et je fus ravie de voir que Vortimer avait gardé en mémoire ce détail. Cela me touchait. Bon, il ne l'avait pas fait lui même, mais c'était le geste qui comptait. Par contre, c'était Vortimer qui avait fait les sandwichs et la salade. Il avait vraiment mis les moyens pour cette sortie.

"Je suis impressionnée. Et ce sandwich est très bon" lui dis je en désignant celui que j'étais entrain de manger.

Par la suite, Vortimer me demanda où j'aimerais aller à notre prochaine balade. Car, comme il venait de le dire : nous avions l'univers pour nos sorties. Je réfléchis tout en mâchant un morceau de mon sandwich, restant silencieuse quelques secondes.

"Je ne sais pas trop. Peut être une planète sympathique ? Qui sait, peut être que nous serons dans la même équipe à notre prochaine mission ?"

Je jetai un oeil à l'extérieur, savourant le calme de cet endroit. Puis, je reportai mon attention sur mon repas. Et sur Vortimer.

"Et vous ? Vous avez des idées ?"

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Ven 25 Juin - 21:12

Vortimer Raven

L’Inconnu, Forge de belles relations




« A votre façon d’avaler, je m’en doutais... » répondit il, appréciant le compliment avant de réfléchir au prochain endroit où ils pourraient se rendre. Les options ne manquaient pas, et comme elle l’avançait, il n’était pas impossible qu’ils se retrouvent sur une même mission. Malheureusement, les missions manquaient souvent de romantisme. Et les collègues de mission n’étaient pas toujours de la plus grande discrétion, durant la mission et de retour sur la base, de sorte que tous le monde savait qui avait fait quoi à un moment ou un autre. Cela n’oterait rien à ces quelques heures à discuter, et trainer ensemble mais le cadre n’était pas idéal.

« Une idée… Eh bien… Nous pourrions apprécier une exploration dans les montagnes, si vous aimez le ski et tout ce qui glisse ? »

Il prit un autre sandwich, croquant un morceau, avant de suggérer une autre idée, formulée d’une façon au sens tout aussi duale.

« Ou bien une longue marche avec un bon bâton à travers les fougères ? »

Au final, l’endroit lui importait peu. Bois, mer, terre, air, le charme n’en serait pas moins présent. Le seul milieu qu’il préférait éviter c’était les déserts de sable. Il appréciait une bonne plage, comme tout un chacun, mais marcher des heures et des heures dans un monde sec, poussiéreux, ou des grains grossiers venaient s’infiltrer sous les habits, dans chaque recoin où ils pouvaient s’infiltrer… Mais même cela n’était pas forcément le pire, si tout était bien organisé. Les petits désagréments se supportaient. Enfin… Si l’on excluait la tempête de sable qui venait boucher les moteurs d’un pauvre appareil, l’empêchant de redécoller avant un bon nettoyage des turbines.

« Une mission sur une petite île déserte, avec seulement la nature autour de nous… Et la joie de ramasser quelques plantes médicinales avant d’aller se baigner ? Quoi que ça fait un peu fantasme...  »

Il se servit dans l’une des salades, mangeant plus pour se caler l’estomac que par véritable passion pour ce type de nourriture. Cela restait, une salade, certes bien assaisonnée mais pas le parangon de la gastronomie. Il prendrait certainement plus de plaisir avec le brownie. Le dessert, c’était toujours le meilleur…

« Enfin… Je suppose que nous avons le temps… A défaut, la prochaine fois, on devrait pouvoir prendre une journée sur le continent ? Des fois, il faut faire simple et pas tenter le diable... »

Vortimer remua légèrement sur son fessier, changeant de position pour tenter d’en trouver une plus confortable. Des coussins n’auraient pas été superflues. Il trouva donc l’endroit parfaitement adapté à une prochaine rencontre.

« En tout cas, un lieu plus confortable… Un nid de coussin ? »

Il lui fit un clin d’oeil. Il savait déjà qu’elle penserait à une invitation à passer à la chambre. Ou du moins il y aurait mis sa main à couper.






Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Sam 26 Juin - 13:33

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


La remarque de Vortimer sur ma soit disant manière d'avaler me déstabilisa complètement, et je stoppai immédiatement mon geste, tandis que j'allais croquer une nouvelle bouchée dans mon sandwich. Je le dévisageai d'un air à la fois surpris et choqué. Avais je bien entendu ? Vortimer était il sérieux ? A moins que ça soit mon esprit mal placé qui venait automatiquement d'y voir une allusion salace dans ses paroles ? Je scrutai les réactions du militaire, cherchant à trouver une réponse aux questions que je me posais. Mais rien, Vortimer faisait comme s'il n'avait rien dit. Il ne semblait même pas se rendre compte du sous entendu qu'il venait de lancer. A moins qu'il faisait exprès de ne pas s'en rendre compte, en prenant un air parfaitement innocent ? Je ne saurais dire, surtout que mon ami changea aussitôt de sujet pour parler de notre prochaine destination. J'eus du mal à reprendre mes esprits, persuadée que le sous entendu ne venait que de moi. Puis je secouai la tête en continuant de manger mon repas, reprenant mon sérieux.

"Aller faire du ski ? Pourquoi pas, j'aime bien l'idée. Cela doit faire une vingtaines d'années que je ne suis pas allée skier. Ca pourrait être sympa".

De nombreuses planètes avaient été découvertes depuis l'arrivée de l'expédition dans la Galaxie de Pégase. Certaines d'entre elles avaient été sécurisées, et je ne serais pas surprise qu'il y ait des montagnes enneigées par endroit. Quelques jours passés à la montagne était une bonne idée, elle m'intéressait beaucoup, même si je n'avais pas chaussé de ski depuis mes 12 ans. Et je n'étais pas une experte dans le domaine. Mais cette activité était amusante.

Après avoir terminé mon sandwich, je m'attaquai à la salade, appréciant ça, tandis que Vortimer proposa d'autres idées. La promenade dans les fougères, on l'avait presque fait sur la planète où sévissait l'épidémie. Quant au fait d'aller sur île déserte et paradisiaque pour se baigner, le militaire avait raison, cela faisait un peu trop fantasme. Je ne pus m'empêcher de sourire, amusée.

"On va peut être attendre un peu pour la journée baignade. Sinon, je parie que vous allez vouloir un bain de minuit" lui lançai je, taquine.

Quant au continent, j'y allais de temps en temps. Je ne le connaissais pas par coeur, loin de là. Mais l'idée de voir autre chose me tentait bien. Et puis, en ce moment, il se passait quelque chose sur le continent que je voulais éviter à tout prix.

"Le continent ? Si je pouvais éviter d'y aller en ce moment, ça m'arrangerait. Le Lieutenant Curtis fait passer des entrainements aux Atlantes, avec un parcours d'obstacles. Et comme je n'ai pas du tout envie de le faire, j'évite de me montrer".

Je regardai Vortimer, amusée. Non pas que le sport me faisait peur, j'étais suffisamment sportive pour tenir le coup. Mais il y avait plusieurs obstacles en hauteur, et avec ma phobie, je ne parviendrais même pas à passer le premier obstacle sans avoir une crise cardiaque. Et entendre un officier me hurler dessus en m'ordonnant de bouger mes fesses malgré ma terreur n'arrangerait pas la situation. Je ne voyais donc qu'une seule idée intéressante, et j'optais pour celle là. Bien que j'ignorais si elle était réalisable.

"Je vote pour le ski. Mais, est ce qu'on nous autorisera à partir sur une planète pour aller skier ?"

Je remarquai que Vortimer essayait de trouver une position un peu plus confortable sur le sol dur. Et il mentionna de trouver pour la prochaine fois un lieu plus agréable et douillet. L'allusion aux coussins fut bien plus flagrante que sa remarque sur ma façon d'avaler. Et son clin d'oeil était on ne peut plus clair sur l'idée imaginée par le soldat. Bien sûr que oui, la chambre me vint aussitôt à l'esprit. Qui n'y aurait pas pensé, alors que deux adultes qui s'entendaient bien, qui étaient amis, se tournaient autour en se taquinant pour une bonne partie de jambe en l'air ? Je souris aux paroles de Vortimer, tout en terminant ma salade.

"Un nid de coussins ? Seriez vous entrain d'envisager de faire un tour dans l'un de nos quartiers ... pour être plus confortablement installé ?".

Je pris un air faussement innocent.

"Je me demande bien pourquoi vous voulez aller là bas. Ah oui, c'est vrai ... pour les coussins".

Je fixai Vortimer, l'affrontant du regard avec mon petit sourire en coin, pour lui démontrer que j'avais parfaitement compris son allusion. Et vu que je ne m'offusquais pas, cela voulait dire que je n'étais pas contre cette idée. Maintenant que le plat était terminé, je pris mon dessert. Ce merveilleux brownie qui semblait délicieux, et qui n'attendait que d'être mangé. Sans attendre, je pris une bouchée.

"Mmmmmmmhhhhhh c'est trop bon" dis je en fermant les yeux quelques secondes, adorant ce gâteau.

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Mer 30 Juin - 0:20

Vortimer Raven

L’Inconnu, Forge de belles relations



Au regard de Skyler, Vortimer comprit que sa phrase avait pris quelques sous entendus pas vraiment désiré, pour ne pas dire pas du tout. Pour une fois, il l’avait dit innocemment, sans arrière pensée. C’était là tout le problème lorsque l’on passait des heures à lâcher des phrases à double sens. On finissait par ne plus y prêter attention d’un côté et de l’autre ne plus savoir quand il y avait ou non. La seule réaction qu’il trouva à manifester fut un pur réflexe, une main passant sur son visage, tandis que ses lèvres marmonnait quelques mots « Mais quel con... »
Jamais elle n’allait croire à des excuses. Si elle était partie sur un sous entendu vulgaire, il était foutu d’avance. Et il n’était pas de ceux qui cherchaient le fond quand il était dans des sables mouvants. Parfois, il savait qu’il valait mieux la fermer.

« J’ai pas dû toucher à des skis depuis… Mes dernières vraies vacances ? Donc on devrait être deux à se ridiculiser plus ou moins. »

Mais comme il n’allait pas inviter de témoins, à moins vraiment de pas avoir d’autres choix que de faire ça en équipe complète, il s’en moquait un brin. Au pire, l’on entendrait quelques jurons à force de se viander dans la neige et finir dans les arbres. Dans tous les cas, la sortie resterait amusante.

« Le problème du bain de minuit, c’est la température quand on est pas sous les tropics. » répondit il en plaisantant, n’infirmant ni ne confirmant qu’il voudrait le bain. Elle lui lancerait le défi, il n’était pas certain qu’il refuserait, c’est vrai, mais il n’irait pas chercher à l’imposer. Quant au continent, il avait entendu parler des épreuves sportives menés par un lieutenant un peu trop célèbre à travers les différents corps d’Atlantis. Il haussa les épaules. Le sport ne l’effraya pas, et il pourrait toujours lui rappeler qu’il avait passer ses qualif’ récemments, et n’était donc pas prioritaire à son petit cirque.

« J’en ai entendu parler… Donc, pas le Continent… »

Tant pis se dit il. Il comprenait le problème qu’était un parcours d’obstacle lorsque l’on avait le vertige, et il se doutait que le nombre limité de jumper ne lui permettrait pas de se poser au sommet d’une montagne ou dans une clairière isolée afin d’être le plus loin possible du parcours d’entraînement. Il se gratta le menton, quand elle lui demanda si on les autoriserait à partir skier. Dans les bonnes circonstances, pourquoi pas. Hélas il n’en voyait qu’une d’assurée à 100 %.

« Si on tombe sur une planète avec la Porte au sommet d’une montagne enneigée… Ce serait la meilleure manière de descendre. Par contre bonjour la remontée. »

Sans télésiège, ce serait long et infernal. Il ne connaissait rien de pire que d’escalader une pente raide enneigée, car il fallait toujours à un moment ou un autre glisser et finir quelques mètres plus bas. Il remua un peu, cherchant une meilleure position et regarda longuement Skyler à sa « plaisanterie ». Etait elle sérieuse ? Elle ne semblait pas totalement moqueuse, certes.

« Pour les coussins oui… Vous en avez vous ? Moi j’ai juste l’oreiller... » répondit il sur le ton de la plaisanterie. Mais le choix des quartiers ne dépendrait pas que de qui avait le plus grand lit, mais surtout des collègues qui pourraient décider de se pointer. Partout, c’était toujours le même cirque. Un indiscret, et c’était bon pour finir en haut de la liste des conversations du niveau « machin s’est tapé truc ».

« Ce serait pas si mal… Des coussins... » dit il, avec une innocence qui n’avait d’innocence que le nom.

« Pas si mal oui. Du café ? Du thé ? Ne sachant, j’ai pris les deux. »



Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Mer 30 Juin - 16:50

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


A regarder la réaction de Vortimer, ce dernier avait bel et bien lancé sa remarque le plus innocemment du monde, sans même penser à l'énorme sous entendu qu'elle contenait. Le voilà qui devenait mal à l'aise, et je parvenais même à entendre l'insulte qu'il se lançait à lui même. Quant à moi, encore déstabilisée, je me raclai la gorge en détournant les yeux. Je ne pus m'empêcher de me mordiller la lèvre, un tic que j'avais souvent lorsque j'étais gênée. Et malgré ce malaise, mes joues s'empourprèrent légèrement. Par chance, le militaire changea de sujet pour oublier cette allusion gênante, en proposant quelques solutions pour notre prochaine excursion. Bonne idée, je saisis la perche au vol pour chasser sa dernière remarque de ma mémoire. Nous étions entrain de passer un bon moment, inutile de le gâcher avec des sous entendus involontaires et surprenants. L'idée de partir faire du ski était intéressante, et la réponse de Vortimer m'amusa.

"Me voilà rassurée, je ne serais donc pas la seule à être humiliée par une chute spectaculaire en passant sur une petite bosse".

Quant à la promenade sur la plage, avec un bain de minuit, c'était très osé. Bien entendu, ni lui ni moi ne proposerait une telle occupation à ce stade. Mais je ne pus m'empêcher de taquiner le soldat, lorsqu'il se souciait de la température de l'eau.

"Tiens donc ? Seriez vous comme tous les hommes, sensible au froid ?"

Nul besoin d'être un génie pour savoir que je parlais du service trois pièces de Vortimer avec cette allusion. Mais le militaire ne voulait il parler de ça, avec sa remarque ? Je ne faisais que continuer le jeu. Pour le continent, j'expliquai à mon ami pour quelle raison je voulais éviter d'y mettre les pieds en ce moment. Comme lui, le sport ne me faisait pas peur, même si j'étais loin du niveau des militaires. Cependant, dans les parcours d'obstacles du Boss, il y avait des obstacles en hauteur. Raison pour laquelle je ne voulais pas y aller. Vortimer semblait comprendre mes craintes, et accepta de ne pas aller se promener là bas.

Je me contentai d'acquiescer d'un simple hochement de tête, avant de terminer ma salade pour attaquer le dessert. Je me demandai si les autorités nous laisseraient partir sur une planète pour aller seulement skier. Après tout, si nous posions quelques jours de congés, ne pouvait on pas aller où nous voulions ? Très bonne question, mais Vortimer trouva une solution, à savoir trouver une Porte des Etoiles qui donnait au sommet de la montagne. J'eus un petit rire amusé à ses paroles, avant de secouer la tête.

"La remontée ? Ne comptez pas sur moi pour escalader une montagne. Il faudra venir me chercher en Jumper".

La conversation dériva sur la présence de coussins pour être installé plus confortablement, et l'allusion aux quartiers était flagrante. Cette fois ci, Vortimer ne lançait pas cette idée sans arrière pensée, et je décidai de le suivre dans ce petit jeu du chat et de la souris.

"Bien sûr que oui, j'ai des coussins dans mes quartiers. Il y a même un canapé" lui lançai je sur un ton sérieux, alors que mon sourire trahissait mon amusement.

Puis, je fis mine de réfléchir, faussement pensive.

"Mais je ne sais pas si mon colocataire sera d'accord".

Je laissai cette idée germer dans l'esprit de Vortimer, qui s'interrogerait peut être sur la présence de ce fameux colocataire qui partageait mes quartiers. A sa question, tandis que je continuai de déguster mon dessert, je regardai tour à tour les thermos.

"Du café, merci".

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Sam 3 Juil - 23:20

Vortimer Raven

L’Inconnu, Forge de belles relations




« Nous ne tombons que pour mieux nous relever. » répondit il avec un sourire. La petite bosse, c’était tout à fait le problème. Dans la neige, partout. C’était toujours la petite bosse qui posait un souci. Il esquissa un sourire, gardant ses pensées pour lui. Mieux valait laisser cette question épineuse loin de la bouche, l’étouffer sous la toile du silence.

« Oh… Le froid réveil, mais il y a plus agréable que de l’eau à dix degré... » . Il avait fort bien compris l’allusion. L’eau glacée, cela coupait légèrement les envies. Mais il devait en être de même pour les femmes, à moins que Skyler ne soit pas humaine mais une machine qui produisait plus de chaleur qu’une centrale nucléaire et avait donc besoin d’être régulièrement refroidi ? L’imaginer ainsi ne manqua pas de l’amuser, et il la regarda sans rien dire avec un sourire en coin. Une machine qui chauffait, ça devait être pas mal en hiver ça… Après tout, l’on ne mettait plus depuis longtemps de moine dans le lit. La mode des chauffes lits étaient passés depuis des lustres.

Ils parlèrent de l’hypothèse du ski, qui ne semblait que plaire. Vortimer espérait donc que cela puisse être plus qu’une idée en l’air, mais pour l’heure il ne pouvait rien promettre plus que de se renseigner. Sinon, ce serait lors de permissions communes sur Terre. Une chose probablement lointaine. Le plus complexe, c’était d’organiser la remontée. Il fallait un troisième larron, avec le jumper. Il n’allait tout de même pas être le seul à remonter la pente la plus raide du monde. Dix minutes pour descendre, trois siècles pour remonter ? Peu pour lui.

« Allons… Descente sur les skis et session de marche en rackets derrière ? Non ? Jumper ? Faudra demander… Mais ils vont finir par nous demander si on veut pas aussi un photographe pour les souvenirs... »

A trop tirer sur la corde, elle finissait par rompre et vous cingler la figure.

« Hum… Vous en avez de la chance… Votre colocataire ? Teddy Bear ? » demanda t il, plaisantin, transformant un possible gêneur en ourson en peluche. L’invitation avait été formulée assez clairement, et il n’avait rien contre tâter le moelleux de l’antre de la médecin. Si elle décorait comme elle avait son caractère, cela devait être bien chaleureux.

« Et voilà. » dit il, en lui tendant une tasse de café fumante, fraichement servi. Il prit une seconde, qu’il se servit, avant de reprendre une part de brownie, par gourmandise. Bien sûr, il lui avança la boîte pour qu’elle se resserve, autant qu’elle le désirait. Le chocolat, cela allait plutôt bien avec le café.

« Donc… Votre coloc… Il est du genre fuyant ou collant ? Que je sache à quoi m’attendre… »

Cette dernière petite phrase devrait l’aiguiller sur la pensée qui germait dans son esprit, ou plutôt finissait de croître. Elle avait lancé la perche, et il l’avait saisi en plein vol. Après tout, ils faisaient ce qu’ils voulaient. Personne n’avait quoi que ce soit à redire.

Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Lun 5 Juil - 20:04

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


La remarque de Vortimer m'arracha un petit rire amusé, et je secouai doucement la tête.

"Vous avez raison, il y a bien plus agréable qu'une eau à 10 degrés pour se réveiller. Je ne tremperais même pas mes pieds dans une eau aussi froide".

Des petites vacances à la montagne, cela pouvait être sympa, en effet. Mais l'organisation serait quelque chose de difficile à gérer. Quant au fait de remonter une montagne après l'avoir descendu en skiant, c'était encore plus difficile à imaginer. Vortimer suggéra de faire la remontée en raquettes, voir même en Jumper. Inutile de se demander si les dirigeants seraient d'accord pour "prêter" un vaisseau juste pour aller chercher deux skieurs du dimanche en bas d'une montagne.

"A mon avis, ça serait plus simple d'aller faire ce genre de ballade sur Terre. La remontée en tire fesses, et la descente en ski. Ca va être dur d'avoir un jumper rien que pour nous, sur une autre planète, pour ce genre de motif. Quant à la remontée en raquette, c'est intense, je ne suis pas sûre d'arriver à la fin du parcours, même si je suis un peu sportive".

Tandis que je dégustai le délicieux brownie, j'expliquai à Vortimer que j'avais un colocataire dans mes quartiers, là où se trouvait un canapé et des coussins pour passer un agréable moment. Comme je m'y étais attendue, le militaire semblait curieux quant à la présence de ce fameux colocataire. Il en vint même à se demander s'il ne s'appelait pas "Teddy Bear".

"Non, ce n'est pas Teddy Bear. J'ai passé l'âge de dormir avec des ours en peluche".

Vortimer me tendit une tasse de café, avant de pousser vers moi le reste du brownie. Je bus doucement une gorgée de café car le breuvage était brûlant. Puis, je me servis une seconde part de gâteau pour le manger avec mon café, tout en écoutant le soldat qui me posa une question sur cette présence indésirable dans mes quartiers. Je compris très bien où voulait en venir Vortimer avec ses allusions, et je décidai d'en jouer. Après tout, je n'avais pas confirmer la présence de coussins dans mes quartiers pour rien. Le militaire me plaisait bien, et je l'appréciai suffisamment pour qu'il devienne un ami très proche, avec qui m'amuser sans prise de tête. Autant en profiter pour passer de bons moments.

"Fuyant ou collant ? Mmmhhh je dirais ... aucun des deux. Par contre, il est plutôt du genre mateur" dis je avec un petit sourire en coin.

Je lançai un regard taquin à Vortimer.

"Seriez vous jaloux de mon colocataire, Capitaine ?"

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Jeu 8 Juil - 23:43

Vortimer Raven

L’Inconnu, Forge de belles relations




« Pas avec les ours en peluche, compris... » répondit il, sans se démonter, un sourire aux lèvres. Il n’avait pu s’empêcher de dire qu’il en était heureux, car cela faisait toujours plus de place dans le lit et moins d’objets insolites à expliquer.


« Ni fuyant, ni collant… Mais mateur… Donc, il ne bouge pas beaucoup… Et il est en permanence dans votre ligne de vue… A part le chat, et encore il serait un peu du genre fuyant… » . Quoi de plus pervers qu’un chat ? N’était ce pas cet animal qui pouvait sauter sur vos genoux au cabinet ? Qui vient s’installer dans la salle de bain pendant la douche, défonçant pour se faire la porte et exposant les occupants de la pièce d’eau à la vue de tous ? Vortimer ne voyait pas, la réponse tournait dans un coin de sa tête, comme Bubulle dans son bocal. Il haussa les épaules, il le découvrirait probablement un jour.

« Qui ne le serait pas d’avoir si charmante créature sous les yeux ? » . Elle voulait le taquiner ? Soit. Il lui offrirait les petits compliments charmants en échange, ainsi qu’une phrase qui évidemment voulait dire tout autre chose que ce qu’elle semblait dire. Il n’était pas réellement désireux de rencontrer le « colocataire », même s’il était curieux de connaître sa nature.

« Voudriez vous me présenter votre colocataire par hasard ? Quel est son nom d’ailleurs ? »

Il la regarda, de nouveau. Oui, ce ne serait pas désagréable une amitié proche. Ce n’était pas forcément quelque chose qu’il trouverait avec des dizaines de personnes dans le secteur, et ce ne serait jamais vraiment pareil. Il jeta un coup d’oeil à sa montre. L’heure tournait, et ils allaient devoir finir leur tour à un moment ou un autre, pour remplir la mission d’exploration. Il allait devoir finir par jouer les casseurs d’ambiance…

« Vous voulez qu’on aille se promener encore un peu ? Comme ça on remplit la mission avant dix huit heure, et on aura tout le reste du temps pour profiter de la fin de journée. Après on peut rester là un peu… Si vous voulez... » dit il en commençant à rassembler les boîtes de ce qu’ils ne risquaient plus de manger maintenant qu’ils en étaient aux douceurs.
« Je range juste ça. »

Une action qui lui permit innocemment de se déplacer, faire le tour pour récupérer un papier qui avait volé et retourner s’asseoir un peu plus près, histoire de voir comment elle réagirait et pour ne plus avoir la frontière des sacs entre eux.
« Allez, je vous laisse décider ce qu’on fait à partir de maintenant. »



Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Ven 9 Juil - 23:02

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


Vortimer paraissait vraiment intrigué par cette histoire de colocataire. Il cherchait à deviner de qui il pouvait bien s'agir. Ou plutôt, de quoi, vu les indices que je venais de lui donner. Le militaire commença alors à parler d'un chat, et je secouai négativement la tête pour lui dire qu'il faisait fausse route.

"Non, ce n'est pas un chat. J'aime bien les félins, mais je n'en ai pas".

Et puis, si j'avais un chat, je ne vous raconte pas la baisse radicale de l'espérance de vie de Bubulle, même si ce dernier était à l'abri dans un grand aquarium. Qui sait, peut être que voir le prédateur le ferait mourir d'une crise cardiaque ? Mon poisson n'était plus tout jeune, un rien pouvait l'effrayer. Alors que je demandais à Vortimer s'il était jaloux de mon colocataire, voilà que mon ami me fit un compliment. Une charmante créature, rien que ça ? Je détournai les yeux en rougissant légèrement. C'était toujours agréable d'entendre ce genre de compliment, même s'ils ne venaient que d'un simple ami avec qui on voulait passer un peu de bon temps par moment. N'importe quelle femme se sentirait flattée par ces paroles.

"Croyez le ou non, mais les hommes qui me disent ce genre de compliments sont très rares".

Vortimer voulut rencontrer ce fameux colocataire, et cela me surprit. Etait il si intrigué que ça pour chercher à en savoir encore plus, jusqu'à aller à un face à face avec lui ? Je réprimai alors une envie de rire, amusée.

"Vous voudriez que je vous présente mon colocataire ?" lui demandai je, en gardant un air le plus sérieux possible. "Et bien, je n'y vois pas d'inconvénient. Il est plutôt timide, mais quand il vous connaitra, il vous appréciera peut être".

Je réfléchis quelques secondes à la demande de Vortimer de vouloir connaitre son nom. Si je le lui disais maintenant, le soldat comprendrait tout de suite qui était vraiment mon colocataire. Et je ne pourrais plus jouer avec lui. D'un autre côté, les meilleures blagues étaient souvent les plus courtes. Et voir Vortimer se débattre comme il pouvait, ressentant une certaine jalousie, à l'idée que quelqu'un d'autre puisse partager ma vie en ce moment, c'était une torture psychologique qui ne valait mieux pas laisser durer trop longtemps. Même si c'était amusant. Abandonnant mon sérieux, je finis par rire, avant de secouer la tête pour lui répondre.

"Il s'appelle Bubulle".

Je fixai Vortimer en continuant de rire un peu, avant de reprendre ma respiration pour calmer cet amusement. Pendant ce temps, le militaire commençait à ranger les boites hermétiques, et j'en profitai pour terminer ma part de brownie, avant de continuer de boire mon café. Ce petit pique nique ne devait pas nous faire oublier que nous étions quand même en mission d'exploration. Et qu'il y avait un rapport à rédiger à la fin de la journée sur les découvertes que nous devions réaliser.

Pendant que je réfléchissais sur la suite de notre journée, j'observai mon ami qui se levait pour ranger ses affaires dans le sac. Pensait-il que je n'allais pas remarquer ce rapprochement au moment où il se réinstalla sur le sol ? Je restai immobile, sans avoir un mouvement de recul, le laissant faire.

"Voyons voir ... qu'est ce que nous pourrions faire, maintenant ?!"

Je plongeai mon regard dans celui de Vortimer, étant maintenant près de lui. Le silence qui s'installait pouvait peut être prêté à confusion sur les pensées que j'avais en cet instant. Nous étions assis l'un à côté de l'autre, tout pouvait arriver, même si l'endroit n'était pas vraiment propice pour ce genre de chose. Cependant, je décidai de continuer à jouer au chat et à la souris, et après être restée silencieuse quelques secondes, je reculai légèrement la tête, sérieuse.

"Je pense que nous devrions continuer notre balade. Nous allons peut être tomber sur autre chose d'intéressant. Vous ne trouvez pas ?"

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Sam 10 Juil - 18:37

Vortimer Raven

L’Inconnu, Forge de belles relations




« Ils sont certainement aveugles… Ou trop intimidés... » . Il ne se demandait pas pourquoi ce genre de compliments ne fusaient pas. Et il s’en serait bien moqué du contraire, car cela ne retirait rien au fait même. Elle était agréable à regarder. Et la faire rougir l’amusait, et l’encourageait même à poursuivre sur ce ton.

Elle parla alors de lui présenter son colocataire, et il la regarda tenter de jouer avec lui, s’amusant de ce qu’il suspectait plus ou moins, à savoir que l’intéressé n’était pas vraiment un colocataire. Il acquiesçait de la tête, l’encourageant à continuer, laissant un sourire amusé se dessinait sur ses lèvres au nom du poisson.

« Bubulle…. Bien sûr… Je suppose qu’il n’est pas du genre à se noyer dans un verre d’eau… » .


Elle riait, ouvertement, et ce rire était communicatif. Chaque fois qu’il la regardait, il ne pouvait s’empêcher de rigoler. La chute avait beau être attendue, qu’elle ait choisi de pousser le vice si longtemps… Il rangea les reliefs du repas, avant de se réinstaller, et de la fixer en retour à sa question. Que pourrait il fait désormais ? Le lieu n’était pas vraiment idéal mais il n’était pas non plus totalement inadapté. Ce n’était pas la décharge de la cité, le cadre était même plaisant, avec les vagues qui se dessinaient derrière la vitre.

« Oui… L’on pourrait nous demander ce qui nous a retenu dans un si petit secteur… »

Il se releva, lui tendant la main pour l’aider à se relever, ne récupérant qu’ensuite le sac avant de se tourner vers la sortie, non sans un dernier regard pour l’océan dont la baie se refermerait, plongeant de nouveau dans l’ombre cette salle qui apportait quelques bonheurs à d’autres. Ils s’en retournaient à la lente exploration d’une infime partie de la cité, notant précieusement les détails des découvertes. Une inscription étrange, inconnu, était photographié, la photographie référencé dans un carnet avec son emplacement. Le capitaine faisait preuve d’autant de précision que possible, tant pour se rappeler par où il était passé que pour permettre à ceux qui liraient le rapport de comprendre. Le niveau était composés de plusieurs salles, de tailles variées, allant du bureau au laboratoire en passant par des espaces de stockages. Ce n’était plus vraiment aussi idyliques mais toute la cité ne pouvait pas offrir de tels endroits. Au bout d’un moment, le son que produisait le sol sous leur pas n’était plus vraiment le même. Le bruit était étouffé, moins métallisé. Cela le surprit, d’autant qu’une odeur salé et vaseuse lui agressait les narrines. Ce n’est qu’en dirigeant le faisceau de la torche sur le sol qu’il remarqua les reflets de l’eau. Moins d’un centimètre, mais le niveau avait dû être plus élevé. Il grimaça. Ils avaient dû finir dans les parties plus endommagées.

« Ah… Vous voulez voir un peu plus loin ou demi tour et on les informe que la zone est endommagé ? » demanda t il, vérifiant sa position exacte sur le détecteur, la notant en surlignant bien le mot « danger » pour penser à le mettre en avant dans le rapport, voire d’en faire une note à part pour être sûr qu’elle ne soit pas passée à la trappe. Il fit quelques pas dans le couloir, et sentit son pied dérapé sur quelque chose, et il partit à la renverse en arrière, heurtant le sol dans un grand bruit, projetant des éclaboussures autour de lui. Il n'aurait pas attendre la piste de ski pour s'étaler de tout son long devant la médecin, c'était chose faite. Il resta au sol, plusieurs secondes, un peu sonné. Le sac, jetait sur une seule épaule s'était mis en travers sous son dos, sa tête avait cogné contre mais sans dommage. Son premier réflexe ne fut pas de vérifier qu'il n'avait pas de blessure, mais de retrouver dans l'eau sa lampe et le détecteur de vie, une tâche rendue moins ardue par la lumière qu'ils émettaient.

« L'eau est... Fraiche... »

Il se releva, et au premier pas il lâcha un long soupir. Cela allait être une fin de mission dans un bruit de succion.


Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Skyler McAlister
Médecin Neurochirurgien
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Bannie16
√ Arrivée le : 08/07/2017
√ Nationalité : Anglaise / Irlandaise

√ Gène : Aucun
√ Messages : 388

Sam 10 Juil - 19:30

Skyler McAlister



L'inconnu forge de belles relations

Skyler & Vortimer

◊ ◊ ◊


"Aveugles ou intimidés ? Je pense que la première solution est plus probable".

A dire vrai, je n'avais pas eu de relation sérieuse depuis mon divorce, et ce genre de compliments étaient généralement fait par quelqu'un qui voulait une relation sérieuse. Ce que je refusais. Les hommes de passage qui portaient de tels mots à mon égard, pour me mettre dans le lit le temps d'une nuit, je n'y accordais pas une telle importance. Certes, Vortimer n'était pas le premier à me dire de telles choses, mais pour moi, ce n'était pas vraiment sincère. Seulement une technique de drague pour passer un bon moment. Et je ne m'en formalisais pas. Comme lui, je n'entrais pas dans le débat, et la conversation s'orienta sur le fameux colocataire qui n'était autre qu'un poisson rouge. Cela fit également rire le militaire.

"Vous avez raison, le verre d'eau, c'est trop petit pour lui. Plutôt dans un aquarium de 70 litres pour lui tout seul".

Pendant que Vortimer rangeait les restes du pique nique, je terminai mon dessert et mon café, tout en réfléchissant ce que nous pourrions faire pour la suite de la mission. Rester dans cette salle était une idée, pour peut être autre chose qu'une simple exploration. Mais le soldat avait raison : comment justifier le temps imparti à la visite de cette pièce ?

"Effectivement, cela pourrait éveiller les soupçons. Les autres se demanderaient ce qui a pu nous prendre autant de temps. Et comment leur expliquer que l'exploration n'est pas notre seule ... activité ?" lui lançai je, plein de sous entendus.

Je ne pus m'empêcher de rajouter une petite taquinerie provoquante, tandis que j'attrapai la main de Vortimer pour me lever.

"Et n'oubliez pas qu'il n'y a pas de coussin ici".

Fière de moi, amusée, je pris la direction de la sortie de l'observatoire, tandis que les panneaux se refermaient pour plonger la salle à nouveau dans le noir. Une fois dans le couloir, je repris ma lampe torche, comme Vortimer, et je le suivis de près. L'ambiance devint étrangement plus angoissante, sans oublier la forte odeur iodée, et après une bonne heure de marche, nous découvrîmes que nous étions entrain de marcher dans de l'eau. Pas beaucoup, mais vu les traces sur le mur, la section avait été inondée peu de temps auparavant. Deux choix s'offraient à nous : poursuivre notre chemin au risque de rencontrer un problème qui pourrait être dangereux pour nous. Ou alors faire demi tour, et abréger la mission. La deuxième solution était probablement plus sage. Je balayai le couloir du faisceau lumineux de ma lampe, avant de le diriger vers Vortimer.

"Je ne suis pas du genre à être effrayée pour pas grand chose ... mais je crois qu'il vaut mieux jouer la carte de la prudence, et faire demi tour. Cette zone est instable, et potentiellement dangereuse".

Je laissai Vortimer s'éloigner de quelques pas, comme s'il tentait de vérifier l'état des lieux. Mais, alors que je regardai ailleurs, j'entendis un bruit sourd au moment où le militaire trébucha dans l'eau. Etant moi même à quelques mètres de lui, je reçus des éclaboussures. Mon attention se reporta aussitôt sur mon ami, le retrouvant allongé sur le dos. Le niveau de l'eau était faible, il n'y avait que quelques centimètres. Vortimer ne se noierait pas. Mais sa chute lui avait peut être causé une blessure. Ce point là m'inquiéta.

"Capitaine !"

Sans me soucier d'un potentiel danger, ni ce qui avait pu faire trébucher Vortimer, je m'avançai vers lui d'un pas rapide, avant de m'accroupir pour m'enquérir de son état.

"Vous n'êtes pas blessé ?"

De ce que je voyais en l'éclairant avec la lampe, Vortimer ne paraissait avoir aucune blessure, et je soupirai de soulagement. Je me redressai au moment où il reprit ses affaires, et l'aidait à se relever. Le pauvre était trempé. Mes propres vêtements étaient un peu mouillés, mais moins que les siens. A sa remarque, je l'observai de la tête aux pieds.

"Vous allez attraper froid si vous restez avec ces vêtements mouillés. Vous devriez vous changer rapidement".

Et voilà, l'expédition prenait fin sans aller plus loin. Il valait mieux retourner à la civilisation.

(c) oxymort



L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler 236729Sanstitre32


DC : Kyle Hawkins - Rodney McKay - Lyanna
Couleur d'écriture : #99CCFF

Revenir en haut Aller en bas

Vortimer Raven
Capitaine
Pilote F-302
Bannière perso (image 901x180px) : L'Inconnu, forge de belles relations pv Skyler Daedal10
√ Arrivée le : 18/05/2021
√ Nationalité : Américaine

√ Gène : ATA
√ Messages : 59
√ Localisation : Dédale

Liste de vos DC : Hailey - Lorn - Vortimer

Dim 11 Juil - 0:14

Vortimer Raven

L’Inconnu, Forge de belles relations



« En effet… Et l’on se ferait soufflé dans les bronches pour avoir pris nos aises... » . La réponse était tout aussi pleine de sous entendus, mais aussi profondément réaliste. Il y aurait forcément quelqu’un pour leur faire la remarque. Probablement pas un simple soldat du rang, qui faisait que son travail, et qui n’oserait pas faire de commentaire à un gradé, mais un civil ou un plus gradé… Là, sans doute, entendrait il quelques commentaires sur sa façon de faire.
Tout aussi provoqueur, il répondit à sa taquinerie.
« En effet… Et l’on aime les coussins... »

Ils quittèrent les lieux, satisfaits d’eux, retrouvant les joies de l’exploration, et l’angoisse des couloirs sombres et désolés. Au bout d’une heure, de marches, de notes, de commentaires et de quelques rires et sourires en coin, Vortimer s’étala, glissant sur le sol humide. Le métal, c’était parfois traitre. Blessée dans son amour propre, plus que dans son physique, il découvrit la partie plus « professionnelle » de Skyler.

« Ca va… J’ai glissé… Trois fois rien... » voulut il la rassurer, trouvant sa prévenance un peu excessive quand elle affirma qu’il devait se changer rapidement. Ce n’était pas cela qui allait le tuer. Un peu d’eau, c’était pas la mort. Un rhume peut être dans le pire des cas.

« Ce n’est pas si grave vous savez. Mais j’obéirai si ma docteur favorite m’ordonne de retirer mes vêtements… » il lui adressa un long regard, silencieux. Il n’avait pas besoin de préciser pour qu’elle comprenne parfaitement ce qu’il voulait dire par là. « Mais je suis d’accord pour rentrer. Mieux vaut laisser une équipe plus… Compétente pour ce type de problème. S’il y a une voie d’eau ou dieu sait quoi… » . Il était toutefois partagé avec l’envie de trouver lui même la réponse, par principe, pour ne pas rentrer frustrer de s’être ridiculisé. Un sentiment qui lui passa rapidement, ne laissant qu’une sensation humide et collante.
Ils parcoururent dans l’autre sens le chemin empruntait, allant plus vite désormais qu’ils n’avaient plus à prêter attention aux détails, même si une bonne demi heure fut nécessaire avant de retrouver l’accès vers les niveaux supérieurs. Une fois l’homme de quart prévenu de leur retour de mission, Vortimer décida qu’il était temps de quitter cet odeur de port à marais basse qui le suivait, et invita donc Skyler à poursuivre leur promenade ensemble par une bonne douche chaude, et de profiter d’un dernier café ou autre. Mais avant de profiter d’un plus grand confort qu’une douche et une tenue sèche, il écrivit son rapport, l’envoyant par l’intranet aux concernés avec la mention « urgent, possible voie d’eau dans les parties inexplorées ».


FIN DU RP



Codage par Libella sur Graphiorum


Double compte : Lorn Fawkes - Hailey Spalding


Vortimer écrit en Darkviolet

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum